Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Varia : Pays, charmant !

VARIA Pays, charmant ! Le séjour en Chine devient de plus en plus intéressant. Les bandits, sachant quils nont rien à craindre ni des autorités chinoises, ni des puissances étrangères, en prennent vraiment à laise et ne se refusent rien.
Add this
    VARIA

    Pays, charmant !

    Le séjour en Chine devient de plus en plus intéressant. Les bandits, sachant quils nont rien à craindre ni des autorités chinoises, ni des puissances étrangères, en prennent vraiment à laise et ne se refusent rien.

    Mgr Van Dyck, de Mongolie, écrit à la Légation de France pour linformer que les brigands se montrent de plus en plus menaçants dans son district et quil demande à être protégé. Le Ministre de France a averti le gouvernement chinois, qui a donné aux autorités locales lordre de prendre les mesures nécessaires. Quen sera-t-il ?

    Le 25 décembre dernier, le P. Achille Soenen, de cette même Mission de Mongolie Sud-Ouest, était assassiné par des soldats.

    Dans la nuit du 4 au 5 janvier, le P. Piton, du Yunnan, était enlevé de sa résidence par une vingtaine de brigands, qui le détiennent captif depuis lors. Au Yunnan encore, les oratoires de Yuntchoan et de Yunkiache ont été pillés récemment.

    Le 13 janvier, les troupes régulières attaquent, pillent et maltraitent les Missionnaires Passionnistes américains du Soupou.

    Le 24 janvier, le P. Van Praet, de Mongolie Centrale, était pris dans sa maison et emmené prisonnier, parce quil refusait de servir dintermédiaire pour négocier la soumission des brigands.

    Les missionnaires protestants ne sont pas épargnés.
    Le 1er janvier, les brigands ont pillé une de leurs résidences et emmené Mme Kilen comme otage. Un missionnaire, blessé dans lattaque de la maison, est mort depuis lors.

    Un missionnaire américain, après avoir été retenu captif pendant plusieurs semaines, na été relâché que moyennant une rançon payée par les habitants du pays.

    Et sur leau on nest pas plus en sûreté que sur terre. Les vapeurs nosent plus naviguer entre Itchang et Chungking, et cest maintenant jusque dans le port même de Hongkong que les pirates viennent audacieusement se livrer à leurs lucratives opérations.

    En vérité, charmant pays !
    Et comme les sagaces diplomates de Washington le connaissaient bien !

    1924/237-238
    237-238
    Anonyme
    France
    1924
    Aucune image