Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nouvelles religieuses

Nouvelles religieuses On sait que jusquici les Pères belges de Scheut étaient chargés de six Missions en Chine : 3 en Mongolie, 2 au Kansou, plus la Mission dIli (Sinkiang). La S. C. de la Propagande vient de fixer une nouvelle répartition de ces Missions. Les Pères belges demeurent chargés du Kansou Occidental, des Vicariats de Tchagar, de Souei-yuen, de Ninghia, et de la nouvelle Préfecture Apostolique de Tatung-fu, prise sur le Chansi septentrional.
Add this
    Nouvelles religieuses
    ____

    On sait que jusquici les Pères belges de Scheut étaient chargés de six Missions en Chine : 3 en Mongolie, 2 au Kansou, plus la Mission dIli (Sinkiang).

    La S. C. de la Propagande vient de fixer une nouvelle répartition de ces Missions.

    Les Pères belges demeurent chargés du Kansou Occidental, des Vicariats de Tchagar, de Souei-yuen, de Ninghia, et de la nouvelle Préfecture Apostolique de Tatung-fu, prise sur le Chansi septentrional.

    Le Vicariat du Kansou Oriental est confié aux Capucins allemands expulsés des îles du Pacifique.

    La Préfecture du Kansou Méridional est supprimée, et Mgr Daems, qui en était le Préfet, est nommé Recteur du Séminaire Central de Tatung, qui doit souvrir en Octobre prochain et recevra des élèves de toutes les Missions belges de la région.

    *
    * *

    Dune statistique publiée par les Annales de la Société des M-E. et de luvre des Partants il résulte que, de 1900 à 1920, 694. 407 adultes et 2. 694. 907 enfants de païens ont reçu le baptême dans nos Missions. Dans le même intervalle le nombre des prêtres indigènes est monté de 612 à 1109.

    *
    * *

    Mgr Lécroart, de la Compagnie de Jésus, Vicaire Apostolique du Tcheli Sud-Est, est chargé par le Saint-Père de la Visite Apostolique des Missions de lIndochine, quil commencera incessamment.

    Mgr Henri Lécroart, né à Lille le 4 Novembre 1864, fit ses études au Collège Saint-Joseph de cette ville, entra dans la Compagnie de Jésus en 1883, Ordonné prêtre en 1897 et envoyé en Chine en 1901, il était chargé du district de Hokien-fu depuis 1912, lorsquil fut nommé Coadjuteur de Mgr Maquet et Evêque titulaire dAnchialos (30 Juillet 1917). Sacré à Shanghai par Mgr Paris le 2 Février 1918, il succéda à Mgr Maquet comme Vicaire Apostolique du Tcheli Sud-Est le 23 Décembre 1916. Il réside à Tchang-kia-tchouang. Sa Mission compte 44 prêtres européens (S. J.), 34 prêtres indigènes, dont 9 de la Compagnie, 659 catéchistes (dont 370 sont maîtres décole), 696 vierges catéchistes (dont 459 maîtresses décole), 100. 837 chrétiens.

    *
    * *

    Luvre de la Propagation de la Foi à Rome. Les Acta Apostolic Sedis du 8 Juin promulguent le Motu proprio de S. S. Pie XI ordonnant le transfert de la direction de luvre de la Propagation de la Foi à Rome, au Palais de la S. C. de la Propagande.

    Luvre sera administrée par un Conseil supérieur général dont le Président sera le Secrétaire de la Propagande (actuellement Mgr Fumasoni Biondi).

    Dans chaque nation où luvre est ou sera établie, sera constitué un Conseil national, soumis à lautorité du Conseil supérieur général. Les Présidents des Conseils nationaux sont nommés par la Propagande, sur la présentation des Evêques de la nation. Les Conseils nationaux doivent établir, et développer luvre dans tous les diocèses, en faire connaître la nature et le but par des imprimés et principalement par la publication dAnnales de. la P. F., centraliser les sommes recueillies dans chaque diocèse et les envoyer au Conseil supérieur général à Rome.

    Le Conseil supérieur général est composé dun Président, dun Vice-Président, dun Secrétaire général et de Conseillers, soit ecclésiastiques, soit laïques. Ces Conseillers sont : les Présidents des Conseils nationaux, quelques ecclésiastiques demeurant à Rome et représentant chacun une des nations les plus intéressées à luvre ; dautres membres, prêtres ou laïques, que leurs connaissances rendront spécialement aptes à ces fonctions.

    La France, parce quelle a créé luvre et en raison de ses services dans les Missions, aura deux représentants au Conseil supérieur général, et la vice-présidence sera attribuée à un Français.

    Le Conseil supérieur général se réunit une fois par mois. A lassemblée de mars sont convoqués les Conseillers domiciliés hors de Rome : cest à cette réunion que se fait la répartition des aumônes.

    (Jusquà la constitution des Conseils supérieur et nationaux, les anciens Conseils de Lyon et de Paris expédient les affaires courantes.

    Les Missions Catholiques continuent dêtre, en France, un organe de luvre de la P. F.)


    1922/422-424
    422-424
    Anonyme
    France
    1922
    Aucune image