Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nécrologe

Nécrologe Le Père Cotrel (Fukuoka). Le 3 septembre, à 3 h. ½ du matin, le bon Père Cotrel a rendu son âme à Dieu. Ses obsèques, présidées par Mgr Thiry, entouré de dix confrères, eurent lieu le lendemain, à Biwazaki, chez les Religieuses Franciscaines Missionnaires de Marie. Des Religieuses, leurs pensionnaires, de nombreux fidèles et un beau groupe de païens, anciens amis, entouraient le cercueil et conduisirent le P. Cotrel jusquà sa dernière demeure.
Add this
    Nécrologe
    _____

    Le Père Cotrel (Fukuoka).

    Le 3 septembre, à 3 h. ½ du matin, le bon Père Cotrel a rendu son âme à Dieu.
    Ses obsèques, présidées par Mgr Thiry, entouré de dix confrères, eurent lieu le lendemain, à Biwazaki, chez les Religieuses Franciscaines Missionnaires de Marie. Des Religieuses, leurs pensionnaires, de nombreux fidèles et un beau groupe de païens, anciens amis, entouraient le cercueil et conduisirent le P. Cotrel jusquà sa dernière demeure.

    Beati qui in Domino moriuntur, cette parole nous revenait sans cesse à la mémoire. Cest, en effet, par deux longues années de patience admirable, sur un lit de douleurs, que notre confrère sest préparé à paraître devant Dieu. A cette occasion, cest aussi un devoir pour nous de rendre un bien reconnaissant hommage à linfatigable dévouement des personnes qui ont prodigué leurs soins à notre cher malade.

    Sur le front, pendant la grande guerre, (dont il était revenu décoré de la croix), le P. Cotrel avait déjà été frappé de paralysie.

    De retour dans sa belle chrétienté de Kuroshima, il donnait libre cours à son zèle, mais bientôt survenait une nouvelle attaque, qui le réduisit à une immobilité presque complète. On put le transporter à Nagasaki, où il resta dix mois.

    En juillet 1927, il se crut guéri, grâce à lintervention du bon Père Chaminade. En réalité, ce ne fut quun mieux relatif et passager, qui lui permit de venir à Biwasaki, dans le nouveau diocèse de Fukuoka. Cest de là que, après encore de longs mois de souffrances, pendant lesquels sa soumission à la volonté de Dieu ne sest pas démentie, le bon Père Cotrel a pris son essor vers le ciel.

    Puissions-nous, par son intercession, recevoir de nouveaux ouvriers, qui, marchant sur ses traces, sauront continuer le sillon quil a si bien commencé ici-bas !

    *
    * *

    16. Pierre-Louis-Marie COTREL, né le 29 mai 1876 à Quintin (St Brieuc). Ordonné prêtre le 28 septembre 1902. Missionnaire de Fukuoka. Mort le 3 septembre 1928.

    17. Ferdinand-Henri LAURENT, né le 16 décembre 1855 à Orchies (Cambrai). Ordonné prêtre le 26 septembre 1880. Missionnaire de Canton. Mort le 23 septembre 1928.

    1928/639
    639
    Anonyme
    France
    1928
    Aucune image