Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nécrologe

NÉCROLOGE Le Père Henri Sorin, Missionnaire de Canton.
Add this
    NÉCROLOGE

    Le Père Henri Sorin,
    Missionnaire de Canton.

    Le Père Sorin, né à Nantes le 16 décembre 1848, était déjà prêtre quand il entra au Séminaire des M.-E. Il fut désigné pour la Mission du Kouangtong, et son évêque, Mgr Guillemin, qui se trouvait alors à Paris, lui assigna de là le poste de Tai-ya-tsia, dans le district du Lok-fong. Il sembarqua le 29 juillet 1874 et travailla pendant 6 ans dans cette chrétienté. En 1880, Mgr Chausse lappelait à Canton et lui confiait à la fois la cure de la cathédrale et la procure de la Mission. Il fut nommé pro-préfet en 1895, et cest à ce titre quil gouverna la Mission à la mort de Mgr Chausse et jusquà la nomination de Mgr Mérel (1901). Quelques années après il quittait la cathédrale et se retirait dans une petite paroisse fondée par lui au cur de la ville chinoise : il y travailla près de 20 années, et cest là quil a rendu son âme à Dieu le 7 avril dernier.

    Le Père Sorin fut toujours lhomme du devoir et se montra partout zélé, pieux, austère. Si on le jugeait un peu trop sévère pour les autres, combien plus ne le fut-il pas pour lui-même ? Pendant de longues années il supporta patiemment les souffrances et les incommodités que lui causait un eczéma devenu chronique. Son régime eût effrayé un Trappiste. Les chrétiens de Canton eurent toujours grande confiance en lui et lentouraient de vénération. Aussi vinrent ils nombreux à ses funérailles. Ils conserveront sûrement son souvenir : puissent-ils garder aussi ses enseignements et les mettre toujours en pratique !

    *
    * *

    9. Joseph COUILLAUD, né le 4 mai 1869 à Saint-Crespin, diocèse dAngers ; missionnaire de Birmanie Septentrionale en 1894 ; mort le 5 mai 1924.

    10. Marie-Joseph LARDON, né le 19 juillet 1878 à Raucoules, diocèse du Puy ; missionnaire de Cochinchine Orientale en 1903 ; mort à Montbeton.

    11. Joseph-Auguste DAVENAS, né le 1er septembre 1885 a Pont-Salomon, diocèse du Puy ; missionnaire du Thibet en 1909 ; mort le 30 avril 1924.

    12. Joseph-Marie PÉRIC, né le 27 mai 1884 à Kerfourn, diocèse de Vannes ; missionnaire de Canton en 1908 ; mort le 7 mai 1924.

    13. Célestin-Félix CHOUVELLON, né le 19 décembre 1849 à Usson, diocèse de Lyon; missionnaire du Setchoan Oriental en 1873, évêque de Dansara et vicaire apostolique en 1891; mort à Tchongking le 11 mai 1924.

    14. Jean-François-Régis PERBET, né le 26 mai 1850 à Araules, diocèse du Puy ; missionnaire du Siam en 1876 ; mort le mai 1924.

    ~~~~~~~

    IMPRIMERIE DE NAZARETH
    POKFULUM HONGKONG


    VIENT DE PARAITRE

    LE BOUDDHISME DANS LINDE, par le P. Bailleau, missionnaire apostolique de Kumbakonam,

    Un vol in 8, de 220 pp................................... $1,00.

    Dans la pensée de lauteur, ces pages étaient destinées primitivement au Bulletin de la Société des M. E. Mais, vu limportance de ce travail, qui aurait perdu de son intérêt à être distribué en coupures successives, on a jugé plus opportun de le publier intégralement en un volume séparé.

    Cest une étude tout objective sur les origines, le développement et la disparition du Bouddhisme dans Inde. Point de controverse doctrinale, pas de surcharges ni détalage de vaine érudition ; mais les références nécessaire pour guider le lecteur qui voudrait recourir aux sources. Après avoir, en quelques pages, noté le caractère du Bouddhisme, sorte dhérésie née au sein du Brahmanisme, lauteur raconte la vie du Bouddha Gautama, en faisant la part de la légende et celle de lhistoire. Il étudie ensuite la morale de Bouddha, puis sa doctrine, particulièrement le problème de la souffrance et le problème du mal, et note les effets de ces divers enseignements sur lâme hindoue, doù la mentalité de ces peuples.

    Les chapitres suivants nous dépeignent, après la mort du Bouddha, lapogée du Bouddhisme dans lInde ; puis les schismes qui ne tardèrent pas à se produire au sein de la communauté bouddhique, et, comme conséquence inévitable, la décadence et la disparition complète du B Bouddhisme dans lInde proprement dite, où chose curieuse, cette religion, qui, y a pris naissance, nest guère restée quà létat de souvenir, tandis que dautre part elle a submergé la plus grande partie de lAsie.

    Il serait fort à souhaiter que, dans les autres groupes de nos Missions, Indochine, Chine, Japon, quelque confrère, que ses études antérieures auraient préparé à semblable travail, nous donnât quelque jour un aperçu du même genre sur les origines, le développement et létat actuel de ce même Bouddhisme dans ces diverses régions.



    CINQUANTENAIRE DE NOTRE-DAME DE LIESSE DU KOUYTCHEOU (Chine), brochure in-8 de VII-46 pages, avec 17 photogravures hors texte.

    Pour lExtrême-Orient $ 0,50
    PRIX
    Pour lEurope fr. 4,00

    ~~~~~~~

    1924/407-409
    407-409
    Anonyme
    France
    1924
    Aucune image