Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Méditation

Méditation Tu es sacerdos in æternum Le Chérubin d’azur aux ailes éployées T’adore aux cieux, Tout frissonnant encor des larmes essuyées Aux malheureux. Il fait monter vers toi l’encens de nos prières, Divin flambeau Illuminant d’espoir, d’éternelles lumières Le froid tombeau. * Je suis ton Chérubin, dans ce corps de poussière, Et comme lui, Mon cœur doit être pur, mes yeux levés de terre Vers l’Infini.
Add this
    Méditation
    ____

    Tu es sacerdos in æternum

    Le Chérubin d’azur aux ailes éployées
    T’adore aux cieux,
    Tout frissonnant encor des larmes essuyées
    Aux malheureux.
    Il fait monter vers toi l’encens de nos prières,
    Divin flambeau
    Illuminant d’espoir, d’éternelles lumières
    Le froid tombeau.

    *

    Je suis ton Chérubin, dans ce corps de poussière,
    Et comme lui,
    Mon cœur doit être pur, mes yeux levés de terre
    Vers l’Infini.
    Quand les blés sont couchés par les pleurs de l’aurore
    Tous les matins,
    Tu descends sur l’autel, prosterné, je t’adore…
    Dieu, dans mes mains !

    *

    Sous le chaume léger d’une église rustique,
    Seule, la nuit,
    La lampe se balance et d’un éclat mystique,
    Doucement luit ;
    Et son éclat ressemble aux reflets d’or d’une aile
    D’oiseau vermeil,
    Aux battements d’un cœur, à l’étoile si belle
    Au fond du ciel.

    *

    Comme la lampe d’or, je suis porte-lumière
    De vérité,
    Je dois faire tomber en rayons, sur la terre,
    L’Eternité.
    Mon sang, peut-être un jour, en eau pure et vermeille
    S’écoulera,
    Mon âme sera rouge, à la lampe pareille,
    En ce jour

    *

    La mort enfin viendra m’effleurer de son aile
    Dans le combat,
    Elle sera pour moi le messager fidèle :
    Dieu ne meurt pas !
    Qu’importe ce rempart que la mort démantèle !
    Sonne le glas !
    Je puis mourir heureux, puisque je meurs fidèle !
    Dieu ne meurt pas !

    G. RUAULT,
    Miss. apost. de Kouiyang
    Mort à Bangalore, décembre 1928.

    1929/356-357
    356-357
    Ruault
    Inde
    1929
    Aucune image