Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Liturgie

Liturgie Q. LOrdo de 1923 ne se trompe-t-il pas en citant le Décret du 22 mars 1922 concédant la messe votive pro Fidei Propagatione ? Il indique : sine Gloria, alors que le Décret dit : cum Gloria et Credo. R. Ce Décret a été réformé (A. S. S., p. 312, N-B.) comme suit : Pro cum Gloria et Credo legendum est : sine Gloria et cum Credo, adhibito colore violaceo.
Add this
    Liturgie
    ____

    Q. LOrdo de 1923 ne se trompe-t-il pas en citant le Décret du 22 mars 1922 concédant la messe votive pro Fidei Propagatione ? Il indique : sine Gloria, alors que le Décret dit : cum Gloria et Credo.

    R. Ce Décret a été réformé (A. S. S., p. 312, N-B.) comme suit : Pro cum Gloria et Credo legendum est : sine Gloria et cum Credo, adhibito colore violaceo.

    Si lon considère cette messe comme votive cum concursu cleri, sed non pro re gravi, on devra faire toutes les mémoires, même celle dun simple ou dun infra Octavam communem, et aussi réciter loraison impérée.

    Cependant, daprès les auteurs les plus récents, toute messe votive commandée ou autorisée par lOrdinaire, célébrée cum cantu et cum concursu populi, est censée dite pro re gravi. Si lon considère comme telle la messe pro Fidei Propagatione, on supprimera loraison impérée et lon ne fera mémoire ni dun simple, ni dun infra Octavam communem.

    Q. Pourquoi, à la solennité de lEpiphanie, célébrée le dimanche dans lOctave, indiquer la mémoire de la Sainte Famille, fête double majeur ?

    R. Cette fête jouit de tous les privilèges attachés à ce dimanche infra Octavam (Cf. Variationes in div. Off. infra Oct. Epiph. ). Donc 2a or. S. Famili, 3a de Dom. infra Oct. et ult. Evang. Dom. (identique, dailleurs, à celui de la Sainte-Famille).

    1922/617
    617
    Anonyme
    France
    1922
    Aucune image