Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les Préfets Apostoliques : Leurs privilèges

Les Préfets Apostoliques Leurs Privilèges En vertu dune prescription du nouveau Droit Canonique promulgué en 1917, les Préfets Apostoliques sont élevés, par le fait même de leur charge, à la dignité de Protonotaires apostoliques de numero participantium (canon 308), et jouissent de tous les titres et honneurs attachés à cette haute prélature. Ils doivent donc en porter le costume et les attributs et être appelés Monseigneur.
Add this
    Les Préfets Apostoliques
    Leurs Privilèges

    En vertu dune prescription du nouveau Droit Canonique promulgué en 1917, les Préfets Apostoliques sont élevés, par le fait même de leur charge, à la dignité de Protonotaires apostoliques de numero participantium (canon 308), et jouissent de tous les titres et honneurs attachés à cette haute prélature. Ils doivent donc en porter le costume et les attributs et être appelés Monseigneur.

    Voici, du reste, daprès la Constitution de Pie X Inter multiplices, du 21 février 1905, quels sont leurs privilèges honorifiques.

    En règle générale, il faut dire que ces protonotaires ont absolument le même costume que les évêques, tant pour lhabit de ville, que lon appelle à Rome abito piano, que pour lhabit de cérémonie ou détiquette. Nous supposons celui-ci connu et nous nous bornerons à en noter les différences.

    Le chapeau est entouré dun cordon rouge avec glands.

    La calotte est noire et la barrette de même couleur avec un pompon rouge.

    Au lieu de la mozette et de la cappa magna, ces prélats portent la mantelletta violette, quand ils sont en habit de cérémonie.

    Ils portent lanneau avec une gemme, même aux messes basses célébrées sans solennité.

    Ils célèbrent les pontificaux au fauteuil, sans trône, ne prennent pas la crosse, mais ont la mitre auriphrygiata ou dor, quils alternent, suivant les rubriques, avec la mitre de damas blanc.

    Quand ils vont célébrer un pontifical, messe ou vêpres, ils mettent une croix pectorale dor avec gemme, suspendue au cou par un cordon rouge (rubini coloris) et or, ayant un gland par derrière également rouge et or.

    Quand ils disent la messe basse avec solennité, ils font la préparation devant lautel sur un agenouilloir avec coussins ; ils ont lusage du canon, de laiguière, du bougeoir, lequel, du reste, leur sert dans toutes les cérémonies. Outre les ministres inférieurs, ils ont un clerc in sacris qui les assiste.

    Ces privilèges ne les accompagnent pas en dehors du territoire de leur Préfecture et cessent par labandon de leur titre de préfet apostolique. Si un religieux, par exemple, est obligé, par raison de santé, de donner sa démission de préfet, il perd immédiatement tous les privilèges honorifiques qui lui étaient concédés, à moins que le Pape, par dispense gracieuse, ne veuille lui conférer la dignité de protonotaire apostolique ad instar participantium, comme il advient pour les protonotaires participants, qui, après dix ans de cette dignité, abandonneraient le collège dont ils faisaient partie.

    1923/434-436
    434-436
    Anonyme
    France
    1923
    Aucune image