Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Découvertes archéologiques en Cochinchine Septentrionale

Découvertes archéologiques en Cochinchine Septentrionale. Le P. Henri de Pirey, correspondant de lEcole Française dExtrême-Orient, soccupe depuis quelques années à rechercher et à classer les souvenirs et monuments Chàm de notre Mission.
Add this


    Découvertes archéologiques en Cochinchine Septentrionale.
    _____

    Le P. Henri de Pirey, correspondant de lEcole Française dExtrême-Orient, soccupe depuis quelques années à rechercher et à classer les souvenirs et monuments Chàm de notre Mission.

    Ses premières fouilles ont été faites dans la province de Quảng-Trị. Elles lui ont permis de fixer lemplacement dun bon nombre danciens monuments et lui ont fait découvrir plusieurs statues quil a envoyées au Musée de Tourane en 1918. Il continue ses travaux au Quảng-Bình, doù il a déjà envoyé à Tourane une inscription venant de Roon, un Vishnou découvert à Mĩ-Đức et une statue trouvée à Đại-Hữu et qui, quoique brisée, était complète et a pu être reconstituée.

    Sa dernière fouille, faite à Mĩ-Đức à la fin de 1921, lui a donné : 1º une belle statue en grès de 1m de hauteur sur 0m 80 de largeur, représentant Garuda (loiseau-génie, destructeur des serpents, qui sert de monture au Dieu Vishnou, quil transporte dans les airs avec rapidité ; il a généralement le corps dun homme et des ailes doiseau ; il est coiffé dun haut diadème et orné dun collier et dune ceinture) ; 2º une petite statue féminine assise, en bronze, bien conservée ; 3º un lion, en bronze, avec collier de grelots ; 4º deux statues, en bronze, qui devaient avoir de 50 à 60 centim. de haut, mais sont mutilées et fort incomplètes ; 5º plusieurs grands carreaux en terre cuite, ornés de dessins en creux du meilleur effet ; 6º une petite tortue, en argent doré, qui était engagée dans une grosse brique munie dune mortaise centrale, et se trouvait placée au niveau inférieur de la fondation.

    Une particularité intéressante de la petite statue en bronze (ci-dessus nº2), particularité relevée déjà sur des statues précédemment trouvées au Quảng-Bình, cest quelle porte sur le devant du diadème une petite figure de Bouddha. Il y a là le signe dune infiltration religieuse, dun mélange de religions, qui donne à penser quà cette époque les Annamites occupaient déjà le Quảng-Bình et habitaient avec la population Chàm.

    Enfin le P. Henri de Pirey a encore cédé à lEcole Fse dE.-O. une collection de 450 haches polies ou pierres de foudre (đá sét, en annamite, recueillies par lui peu à peu dans tous les coins de la Mission.



    1922/288-289
    288-289
    Guéneau
    Vietnam
    1922
    Aucune image