Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Vinh (Tonkin) Remerciements. — Famine

Vinh (Tonkin) Remerciements. — Famine Lettre du P. Louis Klingler, Missionnaire apostolique. Je viens vous accuser réception du mandat que vous avez eu la bonté de m'envoyer, par l'intermédiaire du P. Jaricot. Je ne sais comment vous exprimer ma gratitude ainsi que celle des chrétiens de Sonia pour l'aide que vous apportez à la construction de leur église qui sera dédiée à saint Michel.
Add this
    Vinh (Tonkin)

    Remerciements. — Famine

    Lettre du P. Louis Klingler,
    Missionnaire apostolique.

    Je viens vous accuser réception du mandat que vous avez eu la bonté de m'envoyer, par l'intermédiaire du P. Jaricot. Je ne sais comment vous exprimer ma gratitude ainsi que celle des chrétiens de Sonia pour l'aide que vous apportez à la construction de leur église qui sera dédiée à saint Michel.
    J'ai acheté à peu près tous les matériaux nécessaires : bois, briques, tuiles, etc., mais je suis obligé de remettre la construction elle-même jusqu'au mois de décembre, après la mousson; car nous sommes en pleine saison des pluies, temps peu favorable pour ces sortes de travaux, et puis nous traversons en ce moment une période de famine occasionnée par la perte de la moisson du cinquième mois.
    Ma porte est assaillie du matin au soir par les malheureux qui viennent demander une aumône et par les quémandeurs de toutes les chrétientés de mon district. Aussi ma caisse se vide-t-elle avec une rapidité effrayante. Ici et dans les environs on comptait beaucoup sur la récolte du riz précoce qu'on cultive dans les rizières basses. Une inondation a tout submergé.
    A son passage à Rome, Mgr Eloy a obtenu du Pape un don généreux (50.000 lires) pour venir en aide aux affamés, mais le change nous est toujours très défavorable, et comme la famine est générale dans toute la mission, cette somme a été distribuée bien rapidement.
    A quelque chose malheur est bon. La faim fait sortir les loups du bois, elle fait sortir les païens de leur indifférence. Les demandes de conversions sont nombreuses. Mais mes ressources sont limitées et une charité bien ordonnée m'oblige à venir d'abord en aide aux chrétiens. J'ai donc dû limiter mon choix aux demandes qui m'offraient le plus de garanties et m'occasionnent le moins de dépenses. Toutefois j'ai plus d'une centaine de catéchumènes qui étudient dans différents postes, et qui pendant un mois encore vont me donner bien des soucis. Je les recommande à vos bonnes prières.

    1926/94
    94
    France
    1926
    Aucune image