Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sur le front : Lettre de M. G. Dupas

Sur le front ; Lettre de M. G. Dupas. Aspirant missionnaire. 13 mai 1915.
Add this



    Sur le front ; Lettre de M. G. Dupas.





    Aspirant missionnaire.


    13 mai 1915.





    Je viens d'être évacué de la ligne de feu pour une blessure qui, heureusement, n'est pas grave. Je suis resté sur le terrain de quatre heures du matin à neuf heures du soir. Nous étions pris d'enfilade par une mitrailleuse qui tirait sur nous d'une maison du fameux village de N... presque entièrement entre nos mains aujourd'hui. L'action dans laquelle je me suis trouvé engagé a été très chaude, et fut un véritable coup de surprise pour les Boches. Après un bombardement terrible de quatre heures, nous primes d'assaut avec très peu de pertes les trois premières lignes de tranchées. Les Allemands laissèrent beaucoup de morts sur le terrain, et entre nos mains un certain nombre de prisonniers. Notre demi section, à elle seule, fit trois officiers, un adjudant et sept hommes prisonniers. Je remercie le bon Dieu de m'avoir protégé durant ces jours, surtout le 11, jour où je fus blessé.





    1. La lettre de M. Mollard que nous inscrivons au-dessous de celle-ci montre que les appréciations diffèrent.... heureusement.








    1915/58-59
    58-59
    France
    1915
    Aucune image