Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Séminaires de Paris et de Bièvres 2

Séminaires de Paris et de Bièvres Les évêques chinois et annamites, hôtes du Séminaire, ont mis à profit leur séjour en Europe pour assister à de solennelles cérémonies, faire de pieux pèlerinages, visiter des lieux historiques : Lourdes, Lisieux, Auray, Portieux, Lophem, Boulogne-sur-Mer, etc. Mgr François Wang, Vicaire apostolique de Wanhsien (Setchoan) et Mgr Yeung, Auxiliaire de Canton, se sont embarqués à Marseille le 28 juillet pour regagner leur mission.
Add this
    Séminaires de Paris et de Bièvres

    Les évêques chinois et annamites, hôtes du Séminaire, ont mis à profit leur séjour en Europe pour assister à de solennelles cérémonies, faire de pieux pèlerinages, visiter des lieux historiques : Lourdes, Lisieux, Auray, Portieux, Lophem, Boulogne-sur-Mer, etc.
    Mgr François Wang, Vicaire apostolique de Wanhsien (Setchoan) et Mgr Yeung, Auxiliaire de Canton, se sont embarqués à Marseille le 28 juillet pour regagner leur mission.
    Le P. Flachère, ancien missionnaire de Chengtu, depuis 6 ans aumônier de la division navale d'Extrême-Orient, a reçu la croix de Chevalier de la Légion d'honneur.
    Le dimanche 10 septembre a eu lieu à la Basilique du Sacré Coeur de Montmartre, sous la présidence de S. Exc. le Nonce apostolique, une cérémonie en l'honneur des Evêques d'Extrême-Orient : Mgr Tcheou, Vic. apost. de Paotingfu, Mgr Wang, Vic. apost. de Shunking, Mgr Ly, Vic. apost. de Yachow, Mgr Tong, Coadjuteur de Phatdiem. Après le chant du Magnificat, Mgr Boucher a prononcé un discours dans lequel il a montré les progrès de l'évangélisation en Chine, progrès qui ont permis la création de nombreux vicariats confiés au clergé indigène ; après lui, Mgr Tcheou, en un français impeccable, a rappelé la part prise par la France à la christianisation de la Chine par ses missionnaires et par ses aumônes ; en termes émus il a exprimé la reconnaissance des évêques, des prêtres et des fidèles de l'Eglise de Chine, fille de l'Eglise de France. Un salut solennel, présidé par le Nonce assisté d'un diacre annamite et d'un sous-diacre chinois, a clôturé la cérémonie.
    Le 14 septembre les aspirants, après de longues vacances, sont rentrés au Séminaire, qui a repris son animation coutumière.

    ***

    Consécration épiscopale de Mgr Georges de Jonghe d' Ardoye, Evêque titulaire d'Amathonte, Vicaire apostolique de Yunnanfu (Chine).
    Le dimanche 17 Septembre, a eu lieu, dans la Chapelle du Séminaire de la rue du Bac, la consécration épiscopale du nouveau Vicaire Apostolique de Yunnanfu, successeur de Mgr de Gorostarzu, décédé le 27 Mars dernier. Le prélat consécrateur fut Mgr de Guébriant, qui eut pour assistants deux évêques chinois, Mgr Paul Wang, Vicaire Apostolique de Shunking, et Mgr Matthieu Ly, Vicaire Apostolique de Yachow. Dans le choeur avaient pris place Mgr Chaptal, auxiliaire du Cardinal Archevêque de Paris, Mgr Le Hunsec, Supérieur Général des Pères du Saint Esprit, Mgr Albouv, Vicaire Apostolique de Nanning, Mgr Boucher, Directeur Général de la Propagation de la Foi, M. Boisard, Vice Supérieur Général de la Compagnie de St Sulpice, M. Canet, Représentant du Ministre des Affaires Etrangères, M. le Chargé d'Affaires de Belgique, M. le Consul Général de Chine, des frères, neveux, parents et amis du consacré, etc. Malgré les dimensions restreintes du sanctuaire, les cérémonies se déroulèrent avec toute la solennité et selon toutes les prescriptions de la liturgie, exécutées par des aspirantes bien formés, dirigés eux-mêmes par d'impeccables cérémoniaires. Dans l'assistance, l'émotion fut particulièrement intense lorsque, au chant du Te Deum, le nouvel évêque parcourut la chapelle en donnant ses premières bénédictions, et lorsque par le triple Ad multos annos traditionnel, il remercia le prélat consécrateur et ses deux assistants de l'honneur et de la dignité qu'ils venaient de lui conférer.
    A la fin du repas qui suivit la cérémonie, Mgr de Guébriant, rappelant le passé de Mgr de Jonghe, dans la Mission de Chengtu, puis à la Commission synodale de Pékin, affirma qu'il était bien préparé à la charge qui allait lui incomber et que, Dieu aidant, son ministère épiscopal serait fécond. Le P. Guilbaud, missionnaire de Yunnanfu, au nom de ses confrères, dit à son Vicaire Apostolique la joie de tous en apprenant sa nomination et l'assure de la respectueuse affection et de la soumission filiale de ses prêtres, français et chinois.
    Mgr de Jonghe prend alors la parole et, unissant dans un même sentiment de gratitude le Cardinal Mercier qui l'a ordonné prêtre et Mgr de Guébriant qui vient de le faire évêque, il exprime sa confiance que le grand Cardinal et le grand Evêque missionnaire lui auront communiqué les grâces sacerdotales et apostoliques qui rendront fructueux son épiscopat, puis, en termes émus et émouvants Son Excellence remercie successivement tous ceux qui, en ce grand jour, lui ont apporté le témoignage de leur sympathie et le concours de leurs prières.
    Après cette touchante allocution, voici que M. le Chargé d'Affaires de Belgique se lève et surprise aussi heureuse qu'inattendue, annonce que, sur la demande de son Gouvernement, S.M. le Roi Albert décerne à Mgr de Guébriant la cravate de Commandeur de l'Ordre de la Couronne de Belgique et à Mgr de Jonghe la rosette d'Officier de l'Ordre de Léopold. Des applaudissements nourris accueillirent cette nouvelle et se prolongèrent pendant que le Représentant du Roi remettait aux deux récipiendaires les insignes de leur respective décoration. En quelques mots, Mgr le Supérieur remercia M. le Chargé d'Affaires et le pria de transmettre à Sa Majesté l'hommage de sa gratitude pour cette distinction, dont l'honneur rejaillit sur toute la Société des Missions Étrangères.
    Le soir, un salut solennel, présidé par le nouvel évêque, clôtura cette grande journée, dont mention mémorable demeurera dans les fastes de notre cher Séminaire.

    ***

    Le lendemain, 18 Septembre, eut lieu, avec la solennité traditionnelle, la cérémonie du départ des 20 nouveaux missionnaires dont les « Annales » ont annoncé la destination dans leur dernier numéro et dont elles donnent aujourd'hui la photographie. C'est le P. Robert, 1er Assistant de Mgr le Supérieur et Directeur de l'oeuvre des Partants, qui a prononcé l'allocution d'usage.
    Les 20 partants se sont embarqués à Marseille le 22 et seront en pleine mer quand ces lignes tomberont sous les yeux de nos lecteurs, qui ne manqueront pas d'adresser à Dieu une prière pour leur heureuse arrivée dans leur lointaine Mission.
    Le 18 au soir, ouverture de la retraite de commencement d'année scolaire, terminée le 23, par l'ordination d'un prêtre, un diacre, 8 sous-diacres, 15 minorés et un tonsuré.
    1933/233-235
    233-235
    France
    1933
    Aucune image