Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Séminaires de Paris et de Bièvres 2

Séminaires de Paris et de Bièvres
Add this
    Séminaires de Paris et de Bièvres

    Le 18 décembre dernier, la Société des « Amis du Muséum » avait organisé une réception à propos de l'arrivée d'une remarquable collection de papillons envoyée par le P. Cardon, missionnaire en Malaisie. Mgr le Supérieur et plusieurs Pères du Séminaire assistaient à cette réunion. M. Jeanne, professeur au Muséum, dans une chaleureuse allocution, remercia la Société des M.-E. Pour la contribution apportée par ses membres à la constitution des collections scientifiques du Muséum. « Je suis d'autant plus heureux, ajouta-t-il, que cette collection de plus de 4.000 sujets est d'une grande valeur et que le « British Museum » de Londres lui-même n'en possède pas de pareille ». Mgr de Guébriant, après quelques mots de remerciements, assura le professeur que ses paroles bienveillantes seraient pour les missionnaires un encouragement à utiliser leurs loisirs de façon aussi profitable.
    ** Quatre aspirants sont appelés au départ pour les missions qui aura lieu en avril.
    ** S. Exc. Mgr Saliège, archevêque de Toulouse a présidé, le 12 janvier, la cérémonie de la profession des dix premières Soeurs des Missions Etrangères, auxquelles il adressa une émouvante allocution. Son Excellence a nommé pour 7 ans Supérieure et Maîtresse des Novices Soeur Marie Dolorès (Mme Fraser) et lui a donné 2 Assistantes et 2 Conseillères. « L'Institut des Soeurs des Missions Etrangères » est donc érigé canoniquement. Comme toute Congrégation naissante il est encore au stade de Congrégation diocésaine et sous la juridiction de Mgr l'Archevêque de Toulouse, puisque le château de la Motte est dans son diocèse. La jeune communauté compte actuellement 26 membres, professes ou novices.
    ** Nos lecteurs savent que la garde de la « Chapelle de la Reconnaissance » à Dormans (Marne) a été confiée à la Société des M.-E. Deux missionnaires sont attachés au service de la chapelle et s'occupent en même temps d'une petite communauté de postulants frères coadjuteurs. Le 1 8 janvier, l'un de ces derniers, le Fr. Pierre Bertin, a fait profession et est devenu membre de la Société. Mgr le Supérieur avait tenu à présider lui-même cette cérémonie tout intime.
    ** Le 25 janvier, le P. Mateo, Picpucien, l'apôtre de la dévotion au Sacré Coeur, s'est embarqué à Marseille pour l'Extrême-Orient, où il consacrera deux années à la prédication de retraites aux missionnaires, au clergé indigène et aux communautés religieuses au Japon en Chine, etc.
    ** Au Séminaire, la période des examens semestriels s'est ouverte le 4 février et s'est terminée le 15. Elle a été suivie, selon l'usage récent, d'une semaine de « détente », pendant laquelle a été célébrée, le 19, la fête de nos Martyrs béatifiés en 1909 : les Bienheureux Cuenot, Néron, Vénard et Néel. Le 25, les cours du 2e semestre commençaient et le Séminaire reprenait sa vie normale de prière et de travail.
    ** L'Académie Française a décerné le prix Garnier-Lestamy (4.000 francs) à Mgr de Guébriant pour son ouvrage : Une Visite aux Evêques et Prêtres de la Société des Missions Etrangères de Paris.
    ** Les 4 partants d'avril ont reçus, le 12 février, les destinations suivantes :
    M. BACON, du diocèse de Quimper, Nanning (Chine).
    M. d'ELBREIL, du diocèse de Montauban, Pondichéry (Inde).
    M. ROULIER, du diocèse d'Angers, Fukuoka (Japon).
    M. BRUN, du diocèse de Nîmes, Rangoon (Birmanie).
    1935/92-94
    92-94
    France
    1935
    Aucune image