Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Quelques « Echos » de la rue du Bac 3

Quelques « Echos » de la rue du Bac. 15 juillet 1929.
Add this
    Quelques « Echos » de la rue du Bac.

    15 juillet 1929.

    Le 1er juillet a eu lieu à Meudon la fête de Mgr le Supérieur, le temps n'a pas permis que le déjeuner eût lieu sous les charmilles. A midi moins le quart, les aspirants de Paris et de Bièvres présentèrent leurs voeux à Monseigneur. La veille, à la salle du Conseil, les membres de l'Administration, du Séminaire, les confrères de passage à Paris et les frères s'étaient réunis, et le P. Robert se lit en termes magnifiques l'interprète de tous pour offrir à Monseigneur nos souhaits, notre reconnaissance, notre admiration pour la gloire que son supériorat a fait rejaillir sur notre chère Société.
    Le 3 juillet, avait lieu au presbytère de Saint-Sulpice, une réunion organisée par Mgr Boucher, en vue de préparer le Congrès missionnaire qui se tiendra à Lisieux dans la seconde quinzaine de septembre.
    Le dimanche 7 juillet avait lieu à Dormans la grande fête patriotique et religieuse annuelle. Quatre ou cinq évêques et plusieurs généraux étaient présents. Mgr le Supérieur et le P. Gérard, avec le P. Roulland et sa petite communauté, représentaient les Missions Etrangères. Il y a eu un grand sermon de Mgr Ruch de Strasbourg, la bénédiction de trois belles cloches, la remise au comité par le Touring Club d'une table d'orientation, etc. Le temps d'ailleurs était beau et, plus encore que les années précédentes, la fête a eu un caractère de piété patriotique et chrétienne très encourageant. Dormans devient un lieu de pèlerinage.
    Mgr le Supérieur a fait encore une visite à l'Ecole apostolique de Montmélian et une autre à Meudon où il a fait les appels pour la prochaine ordination de septembre. Celle-ci nous donnera deux prêtres, trois diacres, quatre sous-diacres et quatre minorés.
    Le 21 novembre prochain étant le centième anniversaire de la naissance du Bienheureux Théophane Vénard, le Séminaire a décidé de célébrer par une solennité spéciale le souvenir de son Martyr. M. le Curé de Saint François-Xavier veut bien prêter son église. S. Em le Cardinal présidera la cérémonie de l'après-midi et nous espérons obtenir du P. Sanson qu'il fasse ce jour-là le panégyrique du Bienheureux.
    Comme chaque année, l'approche des vacances romaines a vu l'aboutissement de plusieurs affaires en suspens. Le territoire confié par Mgr Blois aux prêtres des Missions Etrangères de Québec est remis définitivement à ces derniers et érigé en Préfecture Apostolique de Sse ping kai. Un Vicariat Apostolique chinois, Chouen king, (ortho post. Shungking) est érigé sur le territoire de la mission de Tchengtou, aux confins de celle de Chungking. Sur cette dernière est érigé également un autre Vicariat Apostolique chinois dénommé V. A. de Wanhien. Dans le Vicariat de Suifu la région nord-ouest la plus voisine du Thibet et du Kientchang est érigée en Préfecture Apostolique chinoise sous le nom de P. A. de
    Yachow.
    Nos aspirants de Rome sont enfin rentrés : M. Dourisboure avec le diplôme de docteur en théologie cum laude ; MM. Lemaire et Stutzmann sont licenciés ; MM. Lobez et Debedan ont obtenu le Baccalauréat, le premier avec la mention bien et le second cum laude ; M. Harou a été reçu à l'examen de passage en 3e année. Le P. Bergougnoux a passé avec grand succès son examen de baccalauréat en Droit canon et compte se présenter dans deux semaines à la licence.
    De passage à Paris, le P. Augustin, supérieur de la Trappe de Hakodate, a passé deux jours au Séminaire, se rendant à Cîteaux pour le Chapitre général de son Ordre.

    1er septembre 1929.

    Les partants, après avoir suivi des cours de médecine à l'Institut Catholique, sont partis le 20 juillet pour prendre leurs dernières vacances et faire leurs adieux à leur famille, et ils sont rentrés le 20 août pour préparer leurs malles. Les aspirants, eux, après un mois passé à Meudon, sont partis le 6 août dans leur famille; la rentrée aura lieu le 6 septembre.
    On a profité des vacances pour repeindre et nettoyer la chapelle, et le travail parfaitement exécuté nous a donné une chapelle qu'on dirait neuve. La gloire qui domine l'autel, les peintures et les tableaux nettoyés et revernis apparaissent dans tous leurs détails; il semble qu'on se plaise davantage à prier dans ce rajeunissement.
    Pendant les vacances, ont eu lieu à Saint Loup sur Thouet (Deux-Sèvres) de belles cérémonies organisées par l'évêché de Poitiers, pour fêter le centenaire du Bx Théophane Vénard, originaire de cette paroisse. Le 20, Mgr le Supérieur célébrait la Messe pontificale dans la cour du château de Saint Loup où 8.000 personnes au moins étaient rassemblées. A l'Evangile, Mgr le Supérieur montra dans le Bx Théophane un modèle de labeur, de générosité, de foi. A la cérémonie du soir, le cardinal Charost prononça un remarquable panégyrique du Bienheureux devant une foule égale à celle du matin. A ces cérémonies assistaient aussi Mgr Deswazières, les PP. Sibers, Schlicklin et Depierre représentant les missions du Tonkin, le P. Gérard qui avait accompagné Mgr le Supérieur et un groupe d'aspirants originaires de la Vendée.
    Le P. Larregain, de la mission de Lanlong, désigné par les évêques des missions de la Chine Méridionale pour représenter leur groupe au Conseil Central, s'est mis en route pour rejoindre Paris. Il est arrivé sans encombre à Yunnanfu et nous espérons qu'il s'est déjà embarqué pour Marseille.
    Le P. Bouffanais, très fatigué, a dû consulter la faculté. Les médecins l'ont envoyé faire une longue cure à Bains-les-Bains et déjà un heureux effet s'est produit, mais, outre un régime très sévère, notre confrère est condamné à un repos absolu pour six mois.
    Mgr Mederlet, nouvel archevêque de Madras, est venu au Séminaire pour saluer Mgr le Supérieur. On sait que par suite d'accords entre le Saint Siège et le gouvernement de Lisbonne, des cessions de territoires ont été opérées dans quelques-unes de nos missions des Indes.
    Des Journées Missionnaires avec exposition organisées par Mgr Boucher ont eu lieu dans les diocèses de Luçon et de La Rochelle. Luçon, Fontenay-le-Comte, La Roche-sur-Yon, Royan et La Rochelle ont été successivement visitées. Le stand des Missions Etrangères était organisé et gardé par les PP. Depierre et Nassoy, qui ont prêché et donné des conférences dans ces diverses villes.
    De passage au Séminaire, Mgr Berlioz, ancien évêque de Hakodate, le P. Saint Guily provicaire de la Mission de Rangoon, le P. Bergougnoux, qui a passé brillamment fin juillet sa thèse de licence en Droit Canon.
    1929/222-225
    222-225
    France et Asie
    1929
    Aucune image