Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Petites nouvelles

Petites nouvelles MASSACRE D'UN MISSIONNAIRE Kouang-si. Au dernier moment, nous recevons de Hong-Kong un douloureux télégramme. Il annonce que le 21 avril, le P. Bertholet, missionnaire du Kouang-si, a été massacré avec plusieurs de ses chrétiens. C'est dans cette même mission qu'au ter avril 1897, le P. Mazel était tombé sous les coups d'une bande de brigands, en haine de la France et de la religion.
Add this
    Petites nouvelles

    MASSACRE D'UN MISSIONNAIRE

    Kouang-si. Au dernier moment, nous recevons de Hong-Kong un douloureux télégramme. Il annonce que le 21 avril, le P. Bertholet, missionnaire du Kouang-si, a été massacré avec plusieurs de ses chrétiens. C'est dans cette même mission qu'au ter avril 1897, le P. Mazel était tombé sous les coups d'une bande de brigands, en haine de la France et de la religion.

    Mandchourie. Le sacre de Mgr Pierre-Marie Lalouyer, évêque titulaire de Raphanée et coadjuteur du Vicaire apostolique de la Mandchourie, a eu lieu avec la plus grande solennité à Siao-Pa Kia-tse, le 19 décembre 1897. La cérémonie avait réuni autour de Mgr Guillon et de Mgr Lalouyer tous les missionnaires et prêtres indigènes des provinces de Ghirin et de Tsi-tsi-car. Plus de 3,000 chrétiens y assistaient.
    Mgr Lalouyer s'est établi à Ghirin, capitale de la province du même nom, immédiatement après son sacre.

    Nagasaki. Dans le courant de janvier dernier a été inauguré à Nagasaki un hôpital spécialement aménagé pour les marins des navires de guerre ou de commerce, toujours nombreux dans ce port. L'établissement appelé Hôpital et Sanatorium Saint-Bernard, est agréablement situé sur la partie la plus élevée de la concession, dans un site très sain, et possède une vue magnifique du port.
    Le service médical est assuré par un docteur catholique; les Soeurs du Saint-Enfant Jésus de Chauffailles, aidées par des infirmières diplômées, leurs élèves, soigneront les malades.

    Hakodaté. Toute une colonie de Trappistes et de Trappistines s'est embarquée dernièrement à Marseille pour se rendre au Japon et y diriger les orphelinats de garçons et de filles qui dépendent du monastère de Notre-Darne-du-Phare, à Hakodaté.

    Tonkin occidental. Mgr Marcou, coadjuteur de Mgr Gendreau, vient de fonder un hôpital indigène à Thanh-hoa, chef-lieu de la province de ce nom; il est tenu par les Soeurs de Saint-Paul de Chartres. Le grand bien procuré déjà à Hanoï par ces religieuses, a déterminé Mgr Marcou à doter la région susdite du même bienfait.
    Le P. Ravier, directeur de la léproserie de Phuc-nac, annonce qu'il a baptisé 28 de ses pensionnaires et qu'il se proposait d'en baptiser 25 autres le dimanche des Rameaux. Son établissement qui compte 200 lépreux, en aurait beaucoup plus, si ses ressources lui permettaient d'accueillir favorablement toutes les demandes d'admission qui lui sont faites.

    Tonkin méridional. La famine qui continue ses ravages dans le district du P. Roux, aura, par la grâce de Dieu, de bons résultats. Le Père qui a déjà baptisé plus de 700 néophytes, prépare en ce moment près de 4,000 catéchumènes. Les demandes de conversions arriveraient facilement à 10,000, s'il pouvait les accepter toutes.
    Pondichéry. Depuis 1826, il existe près de Pondichéry une léproserie qui fut confiée à la direction des missionnaires, jusqu'en 1880, époque où la colonie française reçut son premier gouverneur civil. Celui-ci s'empressa de laïciser cet établissement de charité. Sur les instances des médecins, à la grande joie des pauvres malades, il vient d'être confié de nouveau à la Mission. Désormais, ce sont des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny qui prendront soin des lépreux.

    Coïmbatour. Le choléra redouble d'intensité dans la ville même de Coïmbatore. Il éprouve principalement les divers établissements de la Mission, qui a dû licencier le collège Saint-Michel.
    1898/117-118
    117-118
    France et Asie
    1898
    Aucune image