Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Oeuvre des partants

Oeuvre des partants SOMMAIRE CHRONIQUE DE L'OEUVRE. — DÉPARTS DE MISSIONNAIRES. — COTISATIONS PERPÉTUELLES. — RECOMMANDATIONS ET ACTIONS DE GRACES. — NOS MORTS. Chronique de l'oeuvre CONSEIL DU 16 AVRIL. Toutes les Conseillères étant réunies sous la présidence du P. Fleury, sauf Mme Surmont, absente de Paris, le Directeur a ouvert la séance par la prière, puis, en quelques mots très touchants il a évoqué le souvenir de la baronne de Gargan qui se trouvait parmi nous lors de la dernière réunion.
Add this
    Oeuvre des partants

    SOMMAIRE

    CHRONIQUE DE L'OEUVRE. — DÉPARTS DE MISSIONNAIRES. — COTISATIONS PERPÉTUELLES. — RECOMMANDATIONS ET ACTIONS DE GRACES. — NOS MORTS.

    Chronique de l'oeuvre

    CONSEIL DU 16 AVRIL.

    Toutes les Conseillères étant réunies sous la présidence du P. Fleury, sauf Mme Surmont, absente de Paris, le Directeur a ouvert la séance par la prière, puis, en quelques mots très touchants il a évoqué le souvenir de la baronne de Gargan qui se trouvait parmi nous lors de la dernière réunion.
    Ensuite, on a débattu la date la plus favorable à choisir pour la vente de l'année 1905 et on s'est arrêté à la date des 12 et 13 avril.
    Après cela, le Directeur nous a exposé le résultat très satisfaisant de l'exercice de l'OEuvre pour l'année 1903.
    Enfin il a appelé notre attention sur la nécessité, non de remplacer la baronne de Gargan que nulle ne saurait remplacer à certains points de vue, mais au moins sur l'opportunité de nommer une vice-présidente pour combler le vide laissé par sa disparition.
    Mademoiselle de Puymaigre, indiquée par Madame de Gargan se désignait naturellement pour le poste de présidente de l'OEuvre dans la Lorraine ; l'approbation a été unanime pour ce choix. Celui de Mademoiselle Beaulieu, comme vice-présidente de l'OEuvre des partants, a été acclamé chaleureusement, car nulle n'en semblait plus digne et n'en pouvait mieux remplir les fonctions. Mademoiselle Beaulieu est la soeur du très regretté général d'artillerie, mort il y a deux ans et qui fut un grand ami des missionnaires et de notre OEuvre.
    C'est dans les dispositions de joyeuse satisfaction que la prière d'actions de grâces a été récitée par nous toutes en nous séparant jusqu'à l'année prochaine.
    1904/187-189
    187-189
    France
    1904
    Aucune image