Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

oeuvre des partants

oeuvre des partants NOTRE OEUVRE A TOULOUSE. ― COTISATIONS PERPÉTUELLES. ―RECOMMAN- DATIONS. NOS MORTS. NOTRE OEUVRE A TOULOUSE MON PÈRE,
Add this
    oeuvre des partants

    NOTRE OEUVRE A TOULOUSE. ― COTISATIONS PERPÉTUELLES. ―RECOMMAN-
    DATIONS. NOS MORTS.

    NOTRE OEUVRE A TOULOUSE

    MON PÈRE,

    J'aurais voulu vous parler plus tôt de notre tète du 10 juin ; jusqu'à aujourd'hui je n'en ai pas eu le temps. Je viens donc maintenant remplir cette lacune. Comme tous les ans, notre fête a eu lieu au sanctuaire de la Visitation en même temps que votre pèlerinage au Sacré Cur de Jésus. Il est plus facile de vous dire en deux mots que la fête a été très belle, que de savoir vous exprimer tout ce que nous ressentions aux pieds du Sacré Cur en priant pour nos chers Partants. C'était une vraie joie dans cette belle et nombreuse réunion de comprendre la sympathie donnée à l'OEuvre, d'entendre la parole éloquente du prédicateur, le R. P.Maignen, qui, en quelques mots, a dépeint avec sa chaude parole la beauté de l'OEuvre, la scène touchante du départ, la salle des martyrs, etc...Après le salut solennel du Saint-Sacrement, une quête fructueuse a été faite. Nous avions exposé nos modestes travaux dans le parloir du couvent que les bonnes religieuses avaient mis à notre disposition avec leur amabilité habituelle ; non seulement nous avons été heureuses de les remercier de leur hospitalité, mais encore de leur générosité, car elles avaient bien voulu joindre à notre petite récolte de travaux, de beaux ouvrages sortis de leurs mains et qui ont bien contribué à embellir notre petite exposition. Elle a été visitée avec intérêt, et la plupart de ces dames ont pris la résolution de donner quelque travail. Voilà mon Père ce que je suis heureuse de vous dire ; vos bonnes prières ont sans doute aidé à la réussite de notre fête. Que le Sacré Cur de Jésus daigne bénir nos efforts et faire prospérer l'OEuvre de ses chers Apôtres.

    M. DE LA TOURLANDORTHE.

    COTISATIONS PERPÉTUELLES

    M. HENRI CARTIER-BRESSON.
    M. et Mme PIERRE CARTIER-BRESSON.
    QUATRE ANONYMES (à mon intention, à celles de mon mari et de mes enfants.
    M. le Bon E. D'HUART-SAINT-MAURIS.

    Errata. Le dernier numéro des Annales p. 214 contient une erreur de nom dans la liste des cotisations perpétuelles : au lieu de Mlle S. DE PUYROL il faut lire : Mlle S. DE PUYMIROL

    RECOMMANDATIONS

    Nous recommandons aux prières de nos associés : la France, le Souverain Pontife, la Société des Missions Etrangères, nos Séminaristes soldats.
    Plusieurs examens. ― Plusieurs malades. Affaires importantes. Plusieurs naissances. Trois mariages. Plusieurs défuntes. Une ouvrière de l'OEuvre recommande son fils, son neveu, les écoles libres et les patronages de sa paroisse.
    Une associée et tous les membres vivants et défunts de sa famille. Une Religieuse et l'hôpital qu'elle dirige. Une famille. Une intention particulière.
    1913/274-275
    274-275
    France
    1913
    Aucune image