Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Oeuvre des partants

Oeuvre des partants SOMMAIRE NOTRE oeuvre A TOULOUSE, Mgr BRETON. RÉUNION A AMIENS. VENTE DE CHARITÉ. COTISATIONS PERPÉTUELLES. DONS DE L'OEUVRE APOSTOLIQUE. MESSES. RECOMMANDATIONS. NOS MORTS. Notre OEuvre à Toulouse. Mgr BRETON.
Add this
    Oeuvre des partants

    SOMMAIRE

    NOTRE oeuvre A TOULOUSE, Mgr BRETON. RÉUNION A AMIENS. VENTE DE CHARITÉ. COTISATIONS PERPÉTUELLES. DONS DE L'OEUVRE APOSTOLIQUE. MESSES. RECOMMANDATIONS. NOS MORTS.

    Notre OEuvre à Toulouse.
    Mgr BRETON.

    Le très distingué recteur de l'institut Catholique de Tou-bouse, Mgr Breton, a bien voulu, malgré ses nombreuses et graves occupations, accepter la direction de notre Ouvre, dans cette ville, à la prière de Mlle de La Tour Landorthe, la directrice régionale. Sa Grandeur Mgr l'Archevêque de Toulouse a daigné y consentir.
    Nous sommes heureux de ce double acte de bienveillance et de dévouement pour notre OEuvre, et nous nous permettons d'en exprimer ici notre vive et respectueuse gratitude que partageront tous nos amis1.

    Réunion à Amiens.

    Le mercredi, 1er avril, a eu lieu la réunion générale de l'OEuvre à Amiens.
    Elle ne fut pas complète, car la nouvelle présidente, Mme Lequai-Pourchelle était retenue chez elle par son état de santé. Mais elle avait si bien préparé les choses et avait été si bien secondée par guelques zélatrices, que tout marcha quand même à souhait.

    1. Nous rappelons qu'en 1900, lors de la béatification de 49 de nos Martyrs, Mgr Breton a publié sur l'un d'eux, le Bienheureux Dumoulin Borie (Pierre Rose Ursule), un remarquable article intitulé : Une gloire Corrézienne : (Sem. relig. de Tulle, 1900, p. 329 et suiv).

    A 9 heures, en l'église Saint Remi, Monsieur le Directeur de l'Oeuvre, qui avait été heureux de pouvoir, cette fois encore, répondre à l'invitation de Madame la Présidente, célébra la Sainte Messe pour les associés défunts et vivants. Quelque temps après, il se rendait à la salle toujours gracieusement mise à la disposition de l'Oeuvre par Monsieur le Doyen, et y trouvait avec M. l'abbé Le Dieu, la plupart des ouvrières.
    Sur une table et aux murs étaient exposés les différents objets façonnés dans l'année : croix d'ornements artistement brodées et d'un goût parfait, aubes, nappes, bourses, linges d'autel, etc... Nos Associées d'Amiens tiennent à conserver leurs traditions et à garder un bon rang parmi nos ouvrières.
    C'est au milieu de ces objets destinés au trousseau de nos Partants, que, dans une causerie où toutes prirent part, il fut question de ce qui intéresse nos Associées : le Séminaire, les Missions et l'OEuvre.
    Le lendemain, à l'église de Saint Germain, nous nous retrouvions pour la plupart. Nous étions venus nous unir à la famille de l'ancienne présidente, et prier pour la regrettée Mme Butard, dont c'était l'anniversaire mortuaire.

    LA VENTE DE CHARITÉ

    Au moment où nos Annales partent vers nos Associés et Abonnés, se tient la Vente de charité. Nous ne pouvons naturellement en donner les résultats ; mais si nous en jugeons par l'aspect de la salle où les acheteuses et les acheteurs sont nombreux, nous aurons lieu de nous réjouir du résultat et de remercier Dieu du succès qu'il accorde au zèle de nos vendeuses.

    COTISATIONS PERPÉTUELLES

    Mme LEQUAI-POURCHELLE, présidente de l'Oeuvre à Amiens.
    Mme DE MAISONNEUVE.
    M. l'abbé SCHNEIDER.
    Mme DE VATHAIRE.
    Mine L. MANGIN.

    DONS DE L'OEUVRE APOSTOLIQUE

    Nous recevons de lOeuvre Apostolique la note suivante que nous sommes heureux d'insérer :

    L'Oeuvre Apostolique demande en attribuant une somme pour les vocations indigènes:
    1° Le nom du séminariste.
    2° Qu'il soit dans les ordres majeurs (diacre pour l'Orient).
    3° Qu'il s'engage à écrire tous les ans à l'Oeuvre Apostolique.
    4° Que la Congrégation publie dans son Bulletin les dons qu'elle a reçus de l'OEuvre Apostolique.

    Mgr ALLYS (Cochinchine Septentrionale) . . 250 fr.
    Mgr Bouchut (Cambodge) . . . . 150 fr.


    MESSES

    Nous permettons d'engager de nouveau nos Associés et Abonnés à nous envoyer des intentions de messes.
    Comme nous l'avons expliqué dans plusieurs numéros de nos Annales, les missionnaires et les prêtres indigènes qui sont dans des régions pauvres, nouvellement évangélisées, manquent souvent d'intentions de messes. Il en est de même des missionnaires qui reviennent malades en France et résident soit à notre Sanatorium, soit dans leurs familles. Les honoraires des messes célébrées en France sont ordinairement, comme nous l'avons dit, de 2 francs, excepté pour les Trentains et les Neuvaines qui exigent des honoraires plus élevés ; pour les messes célébrées dans les missions, les honoraires ne doivent pas être inférieurs à 1 fr. 50, ou à 1 fr. Il serait même grandement à désirer qu'ils soient plus élevés, étant données la pauvreté des missionnaires et la multiplicité de leurs oeuvres.
    Les messes doivent être demandées et les honoraires envoyés soit à :

    Monsieur l'Econome du Séminaire des Missions Etrangères,
    rue du Bac, 128, Paris, VIIe.

    soit à :

    Monsieur le Directeur de l'Ouvre des Partants,
    rue du Bac, 128, Paris VIIe.

    8 messes, Anonyme de Toulouse 10 fr. 2 messes, Mlle Clotilde Montjean, 50 fr. 3 messes pour une défunte, 6 fr. De M. Trèvis, 20 fr. pour messes. De Mme Labat, 184 messes pour défunts, 368 fr. Famille de Gargan 105 messes. 206 fr. Anonyme pour messes 500 fr. De Mlle Fleury, 3 messes, 6 fr. Un trentain pour Eugène défunt, 60 fr. 8 messes, 10 fr. 50 messes, pour les âmes du purgatoire, 100 fr. De M. l'abbé Defay, 100 fr. 1 messe pour Amélie défunte, 3 fr. 15 messes de Mme A. Lemeunier, 30 fr. 10 messes de Mme la comtesse de Guébriant, 20 fr. 3 messes, 6 fr.

    RECOMMANDATIONS

    Nous recommandons aux prières de nos associés : la France, le Souverain Pontife, la Société des Missions Étrangères, nos Séminaristes soldats.
    L'avenir dé deux jeunes filles. La santé d'une mère de famille. Plusieurs naissances. Cinq défunts. Une paroisse. Une famille dont un missionnaire. Quinze malades. Deux examens. Plusieurs personnes éloignées des pratiques religieuses. Plusieurs conversions. Trois vocations. Un prêtre paralytique. Une grâce spirituelle. Une nouvelle associée recommande la vocation de son fils.

    1914/153-156
    153-156
    France
    1914
    Aucune image