Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Oeuvre des partants

Oeuvre des partants SOMMAIRE BONNE ET SAINTE ANNÉE! - DÉPARTS DE MISSIONNAIRES. CHRONIQUE DE L'OEUVRE : Mgr de Pélacot à l'ouvroir de Troyes; lettre d'un Partant; lettre de Mme la Présidente. PAIN DE SAINT ANTOINE. - RECOMMANDATIONS. NOS MORTS. Bonne et sainte année ! AUX DAMES DE L'OEUVRE DES PARTANTS Que je succombe dans la lice, Martyr, martyr, martyr! (Mgr RETORD.) Fidèles constamment à l'ouvre du Bon Maître, Vous nous offrez toujours, en vous privant peut-être,
Add this
    Oeuvre des partants

    SOMMAIRE

    BONNE ET SAINTE ANNÉE! - DÉPARTS DE MISSIONNAIRES. CHRONIQUE DE L'OEUVRE : Mgr de Pélacot à l'ouvroir de Troyes; lettre d'un Partant; lettre de Mme la Présidente. PAIN DE SAINT ANTOINE. - RECOMMANDATIONS. NOS MORTS.

    Bonne et sainte année !

    AUX DAMES DE L'OEUVRE DES PARTANTS

    Que je succombe dans la lice,

    Martyr, martyr, martyr!

    (Mgr RETORD.)

    Fidèles constamment à l'ouvre du Bon Maître,
    Vous nous offrez toujours, en vous privant peut-être,
    Le vêtement du corps, le pain matériel ;
    Merci! Merci surtout de vos saintes prières :
    En priant, n'est-ce pas, volis devenez nos mères,
    Vos âmes, en priant, nous forment pour le ciel.

    La souffrance et la mort, noble part des apôtres,
    Ont toujours attiré vos regards et les nôtres
    Vers le seul Idéal digne de notre effort,
    Vers le Type divin de tout missionnaire,
    Vers Jésus-Christ voulant la Crèche et le Calvaire
    Pour nous faire accepter la souffrance et la mort.

    Aussi vous partagez, sans les traiter de rêves,
    Les charmes qu'ont pour nous les chaînes et les glaives
    Encore teints du sang de nos frères martyrs.
    Au contact vénéré de leurs saintes reliques,
    Comme nous vous puisez des forces héroïques,
    Un bonheur ineffable et d'immenses désirs.

    JANVIER FÉVRIER 1899. N° 7.

    Enviant de Chanès la couronne éclatante.
    Bientôt nous partirons, fiers de l'heure présente,
    Appuyant sur Dieu seul notre fragilité.
    Nous pourrons affronter les plus grands sacrifices,
    Car vous nous obtiendrez, pieuses bienfaitrices,
    D'être les dignes fils de votre charité.
    Apôtres, nous aurons clans cette errante vie
    Les trésors du calice et de la blanche hostie
    Jésus-Christ, descendu dans nos mains, sur l'autel ;
    Et Lui, pour acquitter notre reconnaissance,
    Se fera de vos curs la douce récompense...
    Déjà nous l'en prions en ces jours de Noël.

    UN FUTUR PARTANT.
    Séminaire des Martyrs, le 25 décembre 1898.

    Départs des Missionnaires
    SONT PARTIS DU SÉMINAIRE DES MISSIONS-ÉTRANGÈRES

    Le 11 octobre 1898.

    MM. Diocèses. Missions.
    JANSEN, Henri. Harlem. Birmanie mérid.

    Le 16 novembre 1898.

    FOUCHET, Pierre. Rennes. Pondichéry.
    GAYMARD, Félix. Nice. Coïmbatour.
    VEYSSEYRE, Ferdinand. Le Puy. Maissour.
    FOULQUIER, Émile. Rodez. Birmanie mérid.
    GERVAIS, Régis. Le Puy. Kouang-tong.
    BALDIT, Odilon. Le Puy. Kouang-tong.

    Le 23 novembre 1898.

    DUMORTIER, Isidore. Cambrai. Cochinchine occid.
    BIANNIC, Jean. Quimper. Hakodaté.
    LÉCULIER, Francis. Saint-Claude. Cochinchine septen.
    DEGEORGE, Jean-Baptiste. Lyon. Tonkin occid.
    LE GAC, Charles. Rennes. Corée.
    JOFFROY, Henri. Reims. Tokyo.
    LABORIER, Jean. Autun. Cambodge.
    LEFÈVRE, Marie. Beauvais. Cochinchine septen.
    PUISSANT, Maxime. Beauvais. Osaka.
    DOUBLET, Jean-Baptiste. Rennes. Kouang-si.

    CHRONIQUE DE L'OEUVRE

    Le 26 octobre dernier, un mercredi, jour où se réunissent nos fidèles ouvrières de Troyes Mgr de Pélacot a procuré à celles-ci l'honneur et la joie d'une visite.
    « La veille, écrit Mlle A. Baudin, nous avions été averties par un vicaire général, ami de l'oeuvre ; nous avons pu prévenir quelques ouvrières qui, à leur tour, en ont averti d'autres, de sorte que le petit Nazareth de Troyes était prêt.
    « Sa Grandeur est entrée dans la salle du travail où notre nouvelle directrice lui a été présentée. Elle a regardé les ouvrages exposés, a béni, encouragé les associées et reçu très paternellement la gracieuse image de Marie, étoile de la mer, ainsi qu'une petite notice de l'OEuvre. Monseigneur paraissait heureux, ces Darnes étaient ravies ».




    1899/39-41
    39-41
    France
    1899
    Aucune image