Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

oeuvre des partants

oeuvre des partants SOMMAIRE LA VENTE DE CHARITÉ. L'oeuvre A NANCY. COTISATIONS PERPÉTUELLES. RECOMMANDATIONS ET ACTIONS DE GRACES. NOS MORTS. VENTE DE CHARITÉ Notre Vente de Charité a eu lieu le 7 et 8 avril. Comme l'année dernière elle a été présidée par S. A. R. Mme la comtesse de Bardi venue à Paris uniquement dans ce but. Nous sommes heureux de dire à tous nos Associés que les résultats obtenus sont excellents.
Add this
    oeuvre des partants

    SOMMAIRE

    LA VENTE DE CHARITÉ. L'oeuvre A NANCY. COTISATIONS PERPÉTUELLES. RECOMMANDATIONS ET ACTIONS DE GRACES. NOS MORTS.

    VENTE DE CHARITÉ

    Notre Vente de Charité a eu lieu le 7 et 8 avril. Comme l'année dernière elle a été présidée par S. A. R. Mme la comtesse de Bardi venue à Paris uniquement dans ce but.
    Nous sommes heureux de dire à tous nos Associés que les résultats obtenus sont excellents.
    Nous prions les Vendeuses qui ont déployé tant d'activité et d'amabilité de recevoir l'expression de notre plus vive reconnaissance.

    COTISATIONS PERPÉTUELLES

    ANONYMES.
    Mlle Louise ROUILLER
    M. Louis PLOUVIER.

    L'oeuvre DES PARTANTS A NANCY

    LETTRE DE Mlle E. BASTIEN

    Je suis confuse de me trouver aussi avancée dans l'année pour vous donner un court résumé des travaux de l'oeuvre à Nancy durant l'exercice précédent ; mais peut-être mieux vaut-il tard que jamais vous adresser ces quelques lignes.
    Tout d'abord permettez-moi de vous dire que les Associées de notre OEuvre ont accompagné de leur respectueuse sympathie les regrets laissés par la mort de. Mme de Saint-Jean. Deux ou trois d'entre nous l'avaient un peu connue personnellement, et ont pu apprécier davantage la perte immense que vous avez faite. En bonne ouvrière, elle a reçu sa récompense ; son souvenir restera un encouragement au zèle des divers groupes de l'Association.
    Durant le cours de 1907, nous vous avons envoyé trois cent vingt-deux paires de chaussettes, huit garnitures de nappes, un tour d'étole, deux pales brodées, deux nappes de communion, plus deux tapisseries pour la vente de charité ; enfin une cotisation perpétuelle de 120 francs.
    J'ajoute à cette énumération que des bonnes volontés privées ont faite parallèlement quelques envois particuliers dans les missions, notamment en Corée.
    Autrefois, clans nos beaux jours, quand des dons spéciaux nous étaient remis, et surtout alors que les couvents de Nancy et des environs n'avaient pas été atteints par l'expulsion, nous faisions davantage pour le linge d'église et montions nous-mêmes les garnitures ; malgré ce déficit nous avons pu, vous le voyez, cette année encore, vous procurer différents objets nécessaires. Je dirai de plus que nos tours de nappes d'autel, toujours confectionnés à la main, au filet, ou surtout au crochet, sont d'une extrême solidité. Quant aux chaussettes qui restent notre principal appoint, elles sont dues, pour la moitié, à l'infatigable persévérance des Surs âgées de la Doctrine chrétienne.
    Bien que des oeuvres multiples sollicitent, et la charité des dames associées et leur activité pour le travail manuel, nos Zélatrices regardent volontiers celui destiné spécialement aux missionnaires comme de valeur supérieure à ce qu'elles pourraient confectionner utilement par ailleurs. Ce but direct d'offrir quelque chose aux apôtres leur semble devoir attirer sur elles et sur leurs familles des bénédictions particulières ; et souvent elles ajoutent en nous l'apportant : « Demandez aux missionnaires de prier pour nous ». Nous ne pouvons à chaque occasion transmettre ce désir ; mais en les assurant qu'elles ne sont pas oubliées par les Partants, nous nous réservons de présenter au moins une fois leur pieuse réclamation.

    RECOMMANDATIONS ET ACTIONS DE GRACES

    Nous recommandons aux prières de nos Associés : l'Eglise, la France, le Souverain-Pontife, la Société des Missions Etrangères, nos Séminaristes soldats.
    La réussite d'un procès. Les succès de plusieurs examens. L'avenir d'une famille nombreuse. Plusieurs intentions particulières. Dix malades. Une associée qui perd la vue. Quinze premières communions. Une mission. Plusieurs paroisses et leurs oeuvres. Une personne très éprouvée. Un changement de situation. Cinq conversions. Le ministère d'un missionnaire canadien. Un vieillard. Reconnaissance à saint François-Xavier et à saint Antoine.

    1908/188-189
    188-189
    France
    1908
    Aucune image