Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

oeuvre des partants

uvre des partants SOMMAIRE A NAZARETH DE FRANCE : Voeux de bonne Année. MADAME DE GARGAN. DÉPART DE MISSIONNAIRES. COTISATIONS PERPÉTUELLES RECOMMAN DATIONS. NOS MORTS. A Nazareth de France VOEUX DE BONNE ANNÉE Tel le marin, qui part pour un lointain voyage, Regardant s'effacer les blancheurs du rivage, Jette un peu de son âme en son dernier adieu, Ainsi, moi qui m'en vais, n'ayant, avec mon Dieu,
Add this



    uvre des partants

    SOMMAIRE

    A NAZARETH DE FRANCE : Voeux de bonne Année. MADAME DE GARGAN. DÉPART DE MISSIONNAIRES. COTISATIONS PERPÉTUELLES RECOMMAN DATIONS. NOS MORTS.

    A Nazareth de France

    VOEUX DE BONNE ANNÉE

    Tel le marin, qui part pour un lointain voyage,

    Regardant s'effacer les blancheurs du rivage,

    Jette un peu de son âme en son dernier adieu,

    Ainsi, moi qui m'en vais, n'ayant, avec mon Dieu,

    Qu'une foi dans mon âme, au cur qu'une espérance,

    Je te salue encore et te bénis, ma France !



    Lorsque le nouvel an luira pour toi, demain,

    Le vaisseau qui m'emporte aura fait du chemin,

    Laisse-moi donc, tandis que la côte s'enfuit,

    O Nazareth, tourné vers ta blancheur qui luit,

    T'envoyer mes souhaits, cher et si doux asile !



    Je sais, il faut lutter, cette heure est difficile.

    Les méchants sont nombreux, mais tombons à genoux,

    Car, si la foi s'en va, le Christ est avec nous,

    Pour la donner à ceux qui ne l'ont pas encore,

    Et la rendre bientôt à ceux qui ne l'ont plus..



    Voyez, là-bas, un point..., un clocher... Mon Jésus,

    Oh! Bénissez leur oeuvre à nos amis de France,

    Soyez l'espoir des curs et soyez leur défense,

    Semez l'amour qui fait grande âme et coeur viril.

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    La côte a disparu... Seigneur... Ainsi soit-il?

    Y. B.

    Madame la Baronne Th. de Gargan

    Le 17 décembre dernier, jour anniversaire de la mort de Madame la Baronne Th. de Gargan, une messe a été célébrée à Nazareth et au Séminaire de Bièvres pour le repos de l'âme de la regrettée vice-présidente et bienfaitrice insigne de l'Oeuvre des Partants.

    Dieu, qui ne se laisse surpasser en générosité par personne, a déjà récompensé, dans les splendeurs du Paradis, nous en avons la pleine et entière confiance, l'humble servante des missionnaires (comme elle aimait à s'appeler) de tout ce qu'elle a fait, pour l'amour de Lui, en faveur de nos chers Partants, du Séminaire des Missions Etrangères et des Missions de notre Société.

    Cette âme, si noble et si simple tout à la fois, si affectueuse pour ses amis et si charitable envers tout le monde, repose dans le sein de Dieu, avec Marie Immaculée qu'elle aimait tant et qu'elle avait tant à cur de faire aimer ; mais elle n'en continue pas moins de s'intéresser à nous et de prier pour tous les associés de l'OEuvre des Partants, en attendant qu'ils aillent se réunir à elle, là où il n'y a plus ni absence ni séparation.

    V. H.





    1905/61-62
    61-62
    France
    1905
    Aucune image