Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

oeuvre des partants

oeuvre des partants Oui, mon enfant.... Est-il bien vrai, petite mère, Mon livre a peut-être menti, Est-il vrai que notre terre Est aussi grande qu'on le dit Et que partout hommes et femmes, De l'Orient à l'Occident, Partout, tout le monde a des âmes? Elle sourit : « Oui, mon enfant ! » Et, sur la terre, tous les hommes, De toute époque et de tout lieu, Sont-ils aussi, comme nous sommes, Les petits enfants du Bon Dieu ? Que leur grand'mère fut la même ?
Add this
    oeuvre des partants

    Oui, mon enfant....

    Est-il bien vrai, petite mère,
    Mon livre a peut-être menti,
    Est-il vrai que notre terre
    Est aussi grande qu'on le dit
    Et que partout hommes et femmes,
    De l'Orient à l'Occident,
    Partout, tout le monde a des âmes?
    Elle sourit : « Oui, mon enfant ! »

    Et, sur la terre, tous les hommes,
    De toute époque et de tout lieu,
    Sont-ils aussi, comme nous sommes,
    Les petits enfants du Bon Dieu ?
    Que leur grand'mère fut la même ?
    Que leur grand-père fut Adam ?
    Dis-moi cela pour que je t'aime.
    Elle sourit : « Oui, mon enfant ! »

    Et Jésus n'excepta personne
    Du salut qu'il nous apporta ?
    Dans son livre même il ordonne,
    A cette page que voilà,
    Qu'on montre à toute créature,
    Là, sur son gibet triomphant,
    Sa pâle et divine figure ?
    Elle sourit : « Oui, mon enfant ! »

    Qu'on aille par toute la terre
    Redire ce qu'il a souffert
    Du haut de sa croix du Calvaire,
    Du fond de son coeur entr'ouvert.
    Il nous l'ordonne et, sur la plage
    D'où monte le soleil levant,
    Peut-être on attend son message ?
    Elle sourit : « Oui, mon enfant ! »

    Des millions et des millions d'hommes
    Qui vivent loin, bien loin de nous,
    Mais qui sont tout ce que nous sommes,
    Peut-être là-bas, à genoux,
    Attendent à travers les âges
    Cette eau qui lave en un instant
    Les fronts et les âmes sauvages ?
    Elle sourit : « Oui, mon enfant ! »

    Eh bien ! Si, pour sauver le monde,
    Le Bon Dieu nous a dit : « Partez ! »
    Mère, il faut bien qu'on lui réponde,
    A Lui qui nous a tant aimés...
    Ecoute et pardonne, ô ma Mère,
    Lorsque moi, je serai plus grand,
    Je veux être missionnaire !
    Elle pleura : « Oui, mon enfant ! »

    Mgr Le Roy.

    DONS POUR L'OEUVRE

    Famille Colin.................................. 100 fr. Mlle Pichaud................................................. 14 fr.
    Famille Dechaux .............................. 50 fr. Mme C.......................................................... 10 fr.
    Mlle M. C.......................................... 50 fr. Toulouse......................................................... 2 fr.
    Pour un séminariste de Chengtu : Mlle G. L.................................................... 100 fr.
    Ite ad Joseph : Honoraires de messes............................................................................... 163.15

    RECOMMANDATIONS

    Plusieurs malades. Plusieurs intentions particulières. Plusieurs défunts. Plusieurs conversions. Une opération. Un mariage. Nos associés défunts.

    NOS DEFUNTS

    Une messe est célébrée le 3e vendredi de chaque mois pour les défunts dont on nous aura fait connaître le décès.

    Mme Louis Martin Mme Perrin-Drouville
    Colonel Paul Defrasse Mme Baud
    Mme Courtois Soeur Marie Jean
    Mme Bénard Mme Chatouillot
    M. Octave Haffner Mme de Lacroix
    M. Eugène Mathon Mlle Jeanne Marc
    Mlle Marie Jolivet

    1936/47-49
    47-49
    France
    1936
    Aucune image