Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Oeuvre des partants

Oeuvre des partants SOMMAIRE UVRE DES PARTANTS. NOS OUVROIRS. COTISATIONS PERPÉTUELLES. DONS. RECOMMANDATIONS. NOS MORTS. DIC UT HI DUO FILII MEI. HISTOIRE GÉNÈRALE DE LA COMMUNAUTÉ DES FILLES DE ST PAUL DE CHARTRES, OEUVRE DES PARTANTS Monseigneur de Guébriant reprend provisoirement la direction de l'OEuvre des Partants, en attendant le retour du Père Robert, prévu pour le début de l'année prochaine.
Add this
    Oeuvre des partants

    SOMMAIRE

    UVRE DES PARTANTS. NOS OUVROIRS. COTISATIONS PERPÉTUELLES. DONS. RECOMMANDATIONS. NOS MORTS. DIC UT HI DUO FILII MEI. HISTOIRE GÉNÈRALE DE LA COMMUNAUTÉ DES FILLES DE ST PAUL DE CHARTRES,

    OEUVRE DES PARTANTS

    Monseigneur de Guébriant reprend provisoirement la direction de l'OEuvre des Partants, en attendant le retour du Père Robert, prévu pour le début de l'année prochaine.
    AU moment de s'embarquer pour l'Extrême-Orient, le Père Robert se fait un devoir d'adresser à toutes les Dames associées, dont il a vu de près l'admirable dévouement, l'expression de sa profonde gratitude, et son souvenir respectueux et fidèle.
    Dès le printemps de l'année dernière, Madame la Marquise de Laubespin, dont l'âge a diminué les forces, mais non le zèle, avait manifesté le désir d'être déchargée de la Présidence de l'OEuvre: et Madame Tuffier, femme du célèbre chirurgien, cédant aux instances de Mgr le Supérieur et du Père Robert, avait très généreusement offert son concours à notre OEuvre et à sa vénérable Présidente.
    Dans la réunion du Conseil de l'OEuvre, le 14 février, Mgr le Supérieur, en présence du Père Robert, a confirmé la nomination de Madame Tuffier à la présidence de l'OEuvre, Madame la Marquise de Laubespin reste Présidente d'honneur, et la vice-présidence demeure confiée à Madame de Mélanville, dont la longue expérience et l'attachement toujours plus grand pour les Missions Etrangères sont pour nous sans prix.
    L'OEuvre des Partants sait que si elle a prospéré depuis près d'un demi-siècle, elle le doit surtout au rôle d'infatigable dévoue meut joué par Madame de Laubespin.

    Que notre Présidente d'honneur veuille bien trouver, ici, l'hommage de notre reconnaissance et de l'ardent désir que nous avons tous de la voir, longtemps encore, consacrer à notre OEuvre les délicatesses de son zèle.
    « On fait plus de bien par ce qu'on est, que par ce qu'on fait », a-t-on dit justement. Ce que Madame la Marquise de Laubespin a fait au cours d'une vie déjà longue, dans l'intérêt de Dieu et des Missions, l'a en quelque sorte transfigurée, et fait d'elle un symbole vivant d'attachement désintéressé, ingénieux, délicat, jamais découragé à l'idée missionnaire.
    Que Dieu nous conserve de longues années encore, le bienfait d'un tel rayonnement!

    ***

    Que nos Ouvroirs de Pont d'Aubenas, de Saint Etienne et d'Inglange veuillent bien trouver ici tous nos remerciements pour leurs derniers envois dont nos 24 prochains Partants vont heureusement bénéficier.

    VENTE DE CHARITÉ

    En faveur de l'OEuvre des Partants.

    La vente annuelle de charité en faveur de notre OEuvre aura lieu le mercredi 23 et le jeudi 24 mai dans la grande salle du Séminaire des Missions Etrangères.
    Entrée : 26, rue de Babylone (siège de l'OEuvre).

    Comme il vient d'être dit plus haut, nos Partants cette année seront nombreux : nous prions donc instamment nos Associés, sinon de dilater encore leur cur (ce qui serait impossible tant il s'est pleinement donné à notre OEuvre), du moins d'intensifier leur effort pour que notre cher Séminaire des Missions Etrangères puisse donner à chacun des Partants un peu plus même, s'il se pouvait, que ce strict nécessaire qui n'est en somme qu'une pauvreté décente. Notre Seigneur qu'ils servent mérite plus et le salut des âmes exige souvent davantage.
    En plus des ornements, objets du culte, linge personnel, etc., il serait facile d'aider nos vendeuses qui sont de très habiles travailleuses, en adressant à notre ouvroir de Paris, 26, rue de Babylone, des restes de tissus, soies, velours, toiles, galons, rubans, perles, dont on ferait des petits ouvrages variés, utiles et agréables. Certaines associées de notre OEuvre savent faire de si jolies choses avec les restes d'étoffe qui dorment dans les tiroirs. Un envoi, s. v. p.
    Pour assurer le succès de notre Vente de Charité, un moyen efficace et à la portée de tous serait de la faire connaître aux amis et connaissances et de les engager à y venir.
    D'avance nous exprimons à tous notre très vive reconnaissance et celle de nos chers Partants.

    COTISATIONS PERPÉTUELLES

    Mgr DE MOUCHERON.
    Mlle B. MÉDOUX.
    Mlle E. MAISONNEUVE.
    M. l'abbé DEGRUSON.
    Mlle Louise BLONDEAU.

    DONS

    Pour l'CEuvre des Partants.

    Mlles G. (Manche). . . . . . . . . 50 fr.
    M. de C. . . . . . . . . . 50 fr.
    Mme M. S. . . . . . . . . . 10 fr.
    Mme L. V... (Côte-d'Or). . . . . . . . 50 fr.
    Mme P. B. . . . . . . . . . 40 fr.
    Une enfant de Marie du S.-C. . . . . . . 80 fr.
    Une future postulante . . . . . . . . 600 fr.
    Mme M. . . . . . . . . . 100 fr.
    Mme A. . . . . . . . . . 100 fr.
    Mme B. . . . . . . . . . 10 fr.
    Anonyme. . . . . . . . . . 100 fr.
    Mme DE CH. . . . . . . . . . 100 fr.

    Don pour une léproserie au Japon

    Mme Z. . . . . . . . . 120 fr.

    RECOMMANDATIONS

    Une veuve et ses six enfants. Un voyageur. Deux examens. La vente d'un immeuble. Les intentions de plusieurs associés. Plusieurs malades. Plusieurs défunts. Plusieurs intentions particulières. Les associés de Maine-et-Loire, du Nord, des Ardennes, de Meurthe-et-Moselle, de la Moselle, du Jura, du Gard, de l'Hérault et de la Seine Inférieure. Notre vente de charité.

    1928/84-88
    84-88
    France
    1928
    Aucune image