Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nouvelles diverses

Nouvelles diverses
Add this
    Nouvelles diverses

    Tonkin maritime. Mort de la Soeur Thérèse, de Phong-y. « Le soutien de mon hôpital de Phong-y, la soeur Thérèse vient de mourir. Le 26 juillet dernier, elle était partie en barque pour aller étudier la médecine chez les soeurs de Thanh-hoa ; je lui avais donné pour compagne la soeur Benjamin. Après deux jours passés à Thanh-hoa, elles allèrent toutes les deux à Cua-bang ; elles y firent l'admiration des chrétiens par leur piété et leur amabilité, les enfants les suivaient en foule. Tout à coup, soeur Thérèse est saisie par un accès de fièvre qui se compliqua de rhumatismes ; autour d'elle on s'inquiéta. « N'ayez aucune crainte, dit-elle, ce ne sera rien ». Le missionnaire de Cua-bang, le P. Chevenement, alla la voir et ne crut pas son état alarmant. Mais voilà que le 4 août la pauvre soeur perd subitement connaissance ; le missionnaire lui administre l'Extrême-Onction et dans la nuit vers onze heures du soir, on vient lui dire : « Soeur Thérèse est morte ». Je revenais de Phat-dien, quand un exprès du P. Chevenement m'appela à Cua-bang. J'arrivai le 5 août au matin. La pauvre chère soeur était étendue sur son lit de mort, revêtue de sa longue robe noire et de son voile ; plus de trente personnes priaient autour d'elle. Quelle perte pour notre couvent de Phong-y ! Soeur Thérèse avait 21 ans à peine ; je l'avais baptisée en 1888 à Cat-lai, communiée et confirmée en 1898. Ses funérailles ont été splendides ; cinq missionnaires et douze Frères des écoles chrétiennes y assistaient. Soeur Thérèse était un ange, je puis dire que son âme n'a jamais été ternie par le péché mortel (Lettre de M. Martin, Thanh-hoa, 8 août 1908).

    1908/352
    352
    France et Asie
    1908
    Aucune image