Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nouvelles diverses

Nouvelles diverses Corée. — Fête-Dieu. — A Ryong-san on continue à solenniser les fêtes qui ne sont plus chromées ; à l'issue de la messe pontificale, nous avons eu la procession du Très Saint-Sacrement dans le parc du Séminaire, avec un reposoir sur la terrasse. Nombre de chrétiens faisaient cortège à Notre Seigneur : que sa bénédiction descende sur nous tous et aussi sur ceux qui ne le connaissent pas !
Add this
    Nouvelles diverses

    Corée. — Fête-Dieu. — A Ryong-san on continue à solenniser les fêtes qui ne sont plus chromées ; à l'issue de la messe pontificale, nous avons eu la procession du Très Saint-Sacrement dans le parc du Séminaire, avec un reposoir sur la terrasse. Nombre de chrétiens faisaient cortège à Notre Seigneur : que sa bénédiction descende sur nous tous et aussi sur ceux qui ne le connaissent pas !

    Thibet. — Les Anglais à Lhassa. — Les Anglais se sont d'abord campés à un mille à l'ouest du Potala, résidence du grand lama qui est en fuite. Mais le camp étant devenu marais par les grandes pluies, on l'a transporté au nord de la ville. L'Ambassadeur chinois est venu visiter le commissaire anglais dans son camp ; d'autres visites ont suivi ; on les a rendues les jours suivants. Le commissaire anglais a acheté une des plus belles et grandes maisons tibétaines dont il fait sa résidence et où il traite les affaires. Un grand marché s'est établi en dehors du camp, et les natifs y apportent volontiers les provisions parce qu'ils sont bien payés.
    Il y a eu plusieurs reconnaissances militaires. Aux environs, on n'a trouvé qu'une fois quelques centaines de soldats du Kham (de l'Est) qui se sont laissé désarmer sans résistance, disant qu'ils attendaient leur paye et en avaient assez de se battre contre les Anglais. — Des Russes dont on avait tant parlé avant, plus le moindre mot... Bref, depuis le 3 août, jour de l'arrivée, tout semble à l'eau de rose.
    Mais le traité !... Le Commissaire anglais aurait présenté une minute, en 9 articles, que les délégués, ou prétendu tels, du Dalai lama discutent et trouvent, bien entendu, excessifs. Ils auraient même une fois essayé de faire une réponse assez insolente que l'ambassadeur chinois leur aurait renvoyée, leur conseillant la modération et la politesse, et les excusant auprès de l'Anglais en disant : « C'est leur coutume diplomatique ; ils demandent beaucoup pour obtenir un peu ».
    (Lettre de M. Desgodins missionnaire du Thibet.)

    Ordination. — Séminaire des Missions Etrangères. — Le samedi 24 septembre 1904, dans l'église de notre Séminaire à Paris, Mon seigneur Barillon, évêque de Malacca, a ordonné 8 prêtres1, 4 diacres, 36 sous-diacres, 50 minorés, 3 tonsurés.
    La veille, il avait ordonné 39 tonsurés dans la chapelle de notre séminaire de Bièvres.

    1. Un de nos aspirants a été le même jour ordonné à Coutances, ce qui porte à 9 le nombre des nouveaux prêtres.

    1904/373-374
    373-374
    France et Asie
    1904
    Aucune image