Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nouvelles des missions

Nouvelles des missions OSAKA (Japon)
Add this
    Nouvelles des missions

    OSAKA (Japon)

    MONUMENT A SAINT FRANÇOIS-XAVIER. — Lorsque le P. Villion était chargé du district de Yamaguchi, il fit des recherches et parvint à réunir sur l'histoire du catholicisme dans ce pays au XVIe siècle des documents fort intéressants. Ces recherches l'amenèrent à retrouver l'emplacement du temple Daidô-ji, cédé à saint François-Xavier par le seigneur Ouchi Yoshitaka en 1551. Dès lors le zélé missionnaire remua ciel et terre pour acquérir ce terrain... Malheureusement les ressources furent trop lentes à venir, et, en 1895, on y éleva des casernes pour le 42e régiment. Le missionnaire fut obligé de se contenter d'un terrain voisin, qui devait voir un jour un monument à la mémoire de saint François-Xavier.
    Ce jour est venu : le monument a été érigé dans un square de la ville de Yamaguchi, dans le Vicariat apostolique de Hiroshima, créé l'an dernier, par démembrement du diocèse d'Osaka et confié aux Pères Jésuites de la Province allemande. Le terrain a été donné par le gouverneur (préfet) du département de Yamaguchi. Les frais de ce monument ont été couverts par souscription. Le Général de la Compagnie de Jésus avait envoyé 1.000 lires. Un chrétien chinois, Nicolas Tsu, avait offert 3.000 francs. Le premier ministre japonais, général Terauchi, avait encouragé cette idée. Plusieurs ministres et hauts personnages ont participé à la souscription. Le monument est composé d'une croix de granit avec un buste de saint François-Xavier placé au point d'intersection des bras de la Croix.

    TONKIN OCCIDENTAL

    RELIGIEUSES. — A Keso, 7 religieuses, dont 3 Françaises et 4 Indigènes, dirigent un hôpital gratuit, subventionné seulement par la Mission, un atelier de dentelles fréquenté chaque jour par 240 fillettes pauvres; de plus, une vingtaine d'orphelines habitent la maison. Dans ce milieu germent des vocations : beaucoup de jeunes filles entrent au noviciat ou au juvénat pour se dévouer un jour au service de leurs compagnes.

    LA PAROISSE D'HANOI. — Le total des communions distribuées à la cathédrale durant l'exercice 1923-1924 est de 113.818, plus 104.092 données dans les chapelles des Soeurs, des Frères, du Carmel de Saint-Antoine, de l'Asile des Incurables.
    Le dimanche il y a, à l'église cathédrale, quatre messes, à des heures permettant à tous les catholiques de la ville d'y assister. La première, à 4 heures et demie, est suivie habituellement par 350 à 400 Annamites, surtout des ouvriers et domestiques, dont plusieurs attendent aux portes de l'église dès 4 heures, pour se confesser et communier à cette messe. — La 2e, à 5 h. 1/2, avec 1.500 assistants; messe semi paroissiale : on y fait les annonces et la lecture de l'Evangile du jour en annamite. — La 3e, à 7 heures, messe paroissiale pour les Annamites, mais aussi messe de communion pour les Français; on y a compté, un dimanche de février dernier, 2.750 assistants. Le prône et le sermon annamite, les publications de mariages et autres annonces, se font à cette messe. — La 4e enfin, à 8 heures 1/2, est la messe des Français, suivie par un grand nombre de personnes : environ 1.200 chaque dimanche. Au salut du Saint-Sacrement, le dimanche à 5 heures ou 5 heures 1/2 suivant la saison, il y a une moyenne de 1.200 à 1.300 assistants. En Carême, plus de 800 Annamites viennent réciter leurs prières et assister à l'une des trois messes quotidiennes.
    Voici le bilan de l'administration des sacrements pour les Annamites: Baptêmes d'enfants de chrétiens, 268; d'adultes bien portants, 147 ; d'adultes mourants, 395 ; d'enfants de païens mourants, 1.880. Le ministère est très chargé : 2 missionnaires et 4 prêtres indigènes sont habituellement occupés par la prédication, le catéchisme, les confessions (on en compte 62.560 dans l'année, soit une moyenne de 175 par jour), la visite des malades, la surveillance et la direction des oeuvres paroissiales, etc.
    Reste encore le ministère de l'aumônier de la prison, où de nombreux détenus reçoivent avec fruit sa visite. Pendant leur détention et leurs longues heures de silence, les criminels réfléchissent, et assez nombreux sont ceux qui demandent le baptême. Durant le dernier exercice, l'aumônier a eu la consolation d'en baptiser 12.

    YUNNAN

    Le P. DUCLOUX DÉCORÉ. — Le 14 juillet, en présence de toute la colonie française de Yunnansen, le P. Ducloux, Provicaire, a reçu des mains de M. le Consul les palmes académiques « pour services rendus aux oeuvres françaises d'enseignement en Chine ».

    COCHINCHINE ORIENTALE

    BÉNÉDICTION DE LA PREMIÈRE PIERRE DU SÉMINAIRE. — Le 25 juillet a été posée et bénite la première pierre de notre nouveau Séminaire. Puissent les aumônes arriver assez vite et assez abondamment, pour permettre de mener l'oeuvre à bien le plus rapidement possible !

    KUMBAKÔNAM

    INONDATIONS. — Nos missions du Sud de l'Inde viennent d'être visitées par une terrible inondation.
    La mousson de l'Ouest semblait devoir suivre son cours normal. Vers la fin de mai le vent commençait à souffler; à l'Ouest, la pluie tombait sur les montagnes; l'eau descendait dans la plaine, inondant les rizières et permettant aux cultivateurs de semer le riz. A ces débuts, qui permettaient de prévoir une bonne saison, succéda bientôt une accalmie dans la marche de la mousson : l'eau cesse d'arriver dans la plaine, les rizières se dessèchent, les plants de riz sont brûlés par le soleil. Vers le milieu de juillet la pluie se remet à tomber avec violence : elle tombe sur toutes les montagnes de l'Ouest. Les eaux venues des Nilgiris se réunissent dans le lit de Bavani, et, aux environs d'Erode, rencontrent celles que le Kavéry apporte du Nord-Ouest. Bientôt démesurément grossis, les deux fleuves, en descendant des montagnes, renversent tout sur leur passage. Dès le 20 juillet, dans le Maïssour comme dans le Coïmbatour, on signale partout des routes détruites, des ponts emportés. Le Coléron a rompu sa digue non loin de Trichinopoly, la ville basse est inondée ; bientôt elle est isolée, et, pour comble de détresses le choléra se met parmi les habitants.
    A quelque distance de Kumbakônam les digues du fleuve cèdent aussi sous la pression des eaux, la ligne du chemin de fer est emportée sur plusieurs points, et la ville est coupée de ses communications.

    Il en est de même dans les environs de Mayavaram. Les gens, fuyant devant l'inondation, sont venus en grand nombre chercher refuge en ville. Des familles de chrétiens campent sur le terrain du presbytère.
    Les victimes sont certainement nombreuses, mais le pays étant encore recouvert d'une vaste nappe d'eau, il est impossible de se rendre compte de l'étendue du désastre.

    BIRMANIE SEPTENTRIONALE

    SÉMINARISTES. — Sur une population de 11.000 catholiques seulement, de toutes races et conditions, le nombre de vocations religieuses est, à ce jour, plein de promesses. Nous sommes représentés au collège de Pinang par 21 séminaristes, dont 4 vont sous peu recevoir les Ordres sacrés. Malgré ses rangs momentanément un peu dégarnis, le petit séminaire de Maymyo compte encore 12 élèves, y compris un jeune Shan — le premier, — tout pétillant de vie et d'intelligence.

    ORDINATIONS

    DANS LE CLERGÉ INDIGÈNE

    SÉOUL. — Le samedi des Quatre-temps, Mgr Devred a ordonné 2 prêtres, 4 diacres et 3 sous-diacres.
    TAIKOU. — Le 14 juin, à la cathédrale, Mgr Demange a ordonné 11 sous-diacres.
    COCHINCHINE ORIENTALE. — L'ordination du 1er juillet nous a donné 2 diacres, 7 sous-diacres, 1 minoré et 9 tonsurés.

    ***

    Des ordinations plus ou moins nombreuses ont également eu lieu dans nos autres missions.

    ADRESSES DES ARCHEVÊQUES, ÉVÊQUES
    ET PROCUREURS DE NOS MISSIONS

    Nous donnons cette liste pour répondre au désir plusieurs fois exprimé par un certain nombre de nos Associés (1).

    MISSIONS ADRESSES

    Tokio. . . . . . Koishikawa, Sekiguchi, 19ban, Tokio.
    Nagasaki . . . . Mission Catholique, Nagasaki.
    Japon Osaka . . . . 37, Nakamachi dori Kobé.
    Hakodaté . . . . 80, Yamashita chô Yokohama.
    Séoul . . . . Mission catholique, Séoul.
    Corée Taikou . . . . — Taikou.
    Mandchourie Méridionale. . . — Moukden.
    Mandch. — Septentrionale . . . — Changchun.
    Setchoan Occidental. . . — Chengtu.
    — Oriental . . . — Chungking.
    — Méridional . . . — Suifu.
    Kientchang . . . — Ningyüenfu.
    Thibet. . . . . — Tatsienlu.
    Yunnan . . . . — Yunnanfu.
    Chine Kouyttcheou . . . . — Kouiyang.
    Lanlong (Kouytcheou) . . — Lanlong.
    Canton . . . — Canton.
    Swatow . . . . — Swatow.
    Kouangtong Occidental . . — Fort-Bayard.
    Kouangsi . . . . — Nanning.
    Hanoi. . . . . — Hanoi.
    Tonkin Hung-Hoa . . . . — Hung-Hoa.
    Phat-Diem . . . . — Phat-Diêm.
    Vinh . . . . . — Xa-Doai,via Vinh.
    Annam Quinhon. . . . . — Quinhon.
    Hué . . . . . — Evêché, Hué.
    Cochinch. Saigon . . . . — Saigon.
    Cambodge Phnompenh. . . . . — Phnompenh.
    Indochine Nong-Seng . . . . Mission Catholique, Nong-Seng par THAKHEK, Laos.
    Siam Bangkok . . . . Assumption Church, Bangkok.
    Straits Malacca . . . . Bishop's House, Singapore.
    Settlements
    Birmanie Birmanie Méridionale . . Clergy House, Rangoon.
    — Septentrionale . . Catholic Cathedral, Mandalay.
    Pondichéry . . . . Pondichéry, Archevêché.
    Inde Maïssour . . . . Cleveland Town, Bangalore.
    Coimbatour . . . . Catholic Cathedral, Coïmbatore.
    Kumbakônam . . . Bishop's House, Kumbakônam.

    (1) Nous avions récemment publié cette liste. Actuellement, par décision de la Propagande, les Vicariats apostoliques de l'Indochine ont changé de nom et pris ceux des résidences des Evêques, tels que nous les indiquons.

    ÉTABLISSEMENTS COMMUNS

    Procure . . . . Battery Path
    Sanatorium de Béthanie . . Pokfulum Hongkong.
    Chine Maison de Nazareth . . Pokfulum
    Procure . . . . 5, avenue Edouard-VII, Shanghai.
    Cochinch. Procure . . . . 4, rue Colombert, Saigon.
    Straits Procure . . . . 72, River Valley Road, Singapore.
    Settlements Collège général . . . Pulo Tikus, Pinang.
    Inde Sanatorium St-Théodore . . Wellington, Nilgiris.

    1924/230-235
    230-235
    France et Asie
    1924
    Aucune image