Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nos deux nouveaux vicaires apostoliques

Nos deux nouveaux vicaires apostoliques C'est le secret de fournir la carrière Jusques au bout, Et de rester jusqu'à l'heure dernière Toujours debout. Il est des jours où le ciel de notre âme Devient tout noir : C'est que le coeur ne sent ni feu ni flamme, Est sans espoir... Ah ! Cest alors que ce coeur plein d'alarmes, En soupirant, Comprendra mieux Jésus versant des larmes, Suant du sang. Portons la croix tout le long du Calvaire Avec Jésus, Oui, portons-la cette croix pour lui plaire,
Add this
    Nos deux nouveaux vicaires apostoliques

    C'est le secret de fournir la carrière
    Jusques au bout,
    Et de rester jusqu'à l'heure dernière
    Toujours debout.

    Il est des jours où le ciel de notre âme
    Devient tout noir :
    C'est que le coeur ne sent ni feu ni flamme, Est sans espoir...
    Ah ! Cest alors que ce coeur plein d'alarmes,
    En soupirant,
    Comprendra mieux Jésus versant des larmes,
    Suant du sang.

    Portons la croix tout le long du Calvaire
    Avec Jésus,
    Oui, portons-la cette croix pour lui plaire,
    Mourons dessus !
    Mais cependant, sauvons les infidèles
    Et les pécheurs :
    Dieu gardera des couronnes si belles
    Pour leurs sauveurs !

    Pays Bahnar, encore un nouveau Père
    Qui vient s'offrir
    Pour remplacer ceux que dans la misère
    Tu vis mourir :
    Garde-le bien ! Il est ton espérance
    Et ton bonheur ;
    C'est le grand don que te fait la clémence
    D'un Dieu Sauveur.

    NOS DEUX NOUVEAUX VICAIRES APOSTOLIQUES

    Le P. Louis Pénicaud est nommé Vicaire apostolique de Pakhoï, mission détachée en 1920 de celle de Canton (Chine méridionale). Né à Limoges, paroisse Saint Pierre, le 14 mai 1874, Mgr Pénicaud à deux frères prêtres et, par sa mère, il est parent de Mgr Gay, évêque d'Anthédon, qui fut le pieux Auxiliaire du Cardinal Pie. Il commença ses études au Séminaire de son diocèse, puis entra aux Missions Etrangères de Paris, Prêtre le 5 mars 1898, il partit le 11 mai suivant pour le Kouang-tong (Canton). Quand l'année dernière, Mgr Deswazières fut contraint par sa santé de démissionner du Vicariat apostolique de Pakhoï, le P. Pénicaud en fut nommé Administrateur apostolique.
    Le P. Auguste Marie Tardieu est nommé Vicaire apostolique de Quinhon (Annam) en remplacement de Mgr Grangeon, démissionnaire également pour cause de santé, après 47 ans d'apostolat dont 28 à la tête de cette mission. Mgr Tardieu est né le 16 octobre 1872 à Montrodat, diocèse de Mende, prêtre le 27 juin 1897, il partit le 4 août suivant pour la Cochinchine orientale, mission de Quinhon. La pratique du ministère dans les districts et la formation du clergé indigène dans l'un et l'autre Séminaire l'ont préparé de longue date à la direction du Vicariat que le Saint Siège vient de lui confier.

    1930/25-26
    25-26
    France
    1930
    Aucune image