Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Morts au champ d'Honneur 2

Morts au champ d'Honneur M. AUGER, missionnaire à Hakodate, a été tué aux environs de Verdun. Il était brancardier dans le...e du génie. Il avait été mis à l'ordre du jour de la division1.
Add this
    Morts au champ d'Honneur

    M. AUGER, missionnaire à Hakodate, a été tué aux environs de Verdun. Il était brancardier dans le...e du génie.
    Il avait été mis à l'ordre du jour de la division1.

    M. BOZEC, missionnaire en Cochinchine occidentale, caporal brancardier aux zouaves, et qui avait été deux fois cité à l'ordre du jour et décoré de la croix de guerre en 19152, a été tué dans les circonstances suivantes : « Il avait passé à travers la mitraille, sans être touché, pour conduire un soldat blessé au poste de secours, lorsqu'en y arrivant, il fut atteint d'un éclat d'obus qui lui fracassa la tête. I1 s'écria : « Mon Dieu, mon Dieu », et il expira ».

    M. G. DUPAS, a été tué le 10 avril 1916 d'un éclat d'obus derrière la tête, pendant qu'il était dans les tranchées de première ligne, à la cote 304.
    M. Gaston Dupas était né dans le diocèse de Nantes le 18 février 1895, et entré au Séminaire des Missions Etrangères le 15 septembre 1913.

    1. A. M.-E., n° 104, p. 59.
    2. A.M.-E., n° 105, p. 75; n° 107, p. 106.

    1916/142
    142
    France
    1916
    Aucune image