Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Missionnaires et aspirants blessés

Missionnaires et aspirants blessés M. Baron Augustin, du Coïmbatour, a été blessé au bras droit par une balle explosible le 25 septembre. Il est maintenant à l'hôpital, à Allassac (Corrèze). M. Doublet, du Thibet, a été blessé au bras gauche. « C'est, écrit son aumônier, M. Souris, en se portant au secours d'un lieutenant blessé qu'il a été frappé par un éclat d'obus ». Il est soigné à Bourges. M. Peynet, de la mission de Tai-kou, brancardier aumônier au d'artillerie alpine, a été légèrement blessé, n'a pas interrompu son service.
Add this
    Missionnaires et aspirants blessés

    M. Baron Augustin, du Coïmbatour, a été blessé au bras droit par une balle explosible le 25 septembre. Il est maintenant à l'hôpital, à Allassac (Corrèze).
    M. Doublet, du Thibet, a été blessé au bras gauche. « C'est, écrit son aumônier, M. Souris, en se portant au secours d'un lieutenant blessé qu'il a été frappé par un éclat d'obus ». Il est soigné à Bourges.
    M. Peynet, de la mission de Tai-kou, brancardier aumônier au d'artillerie alpine, a été légèrement blessé, n'a pas interrompu son service.
    M. Bellon, aspirant. Un obus en éclatant lui a coupé tous les doigts de la main gauche, blessé le pouce et l'index de la main droite. Il est soigné à Toul.
    M. Aubert, Laurent, aspirant.

    1915/95
    95
    France
    1915
    Aucune image