Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L'une et l'autre équipe

L'une et l'autre équipe Ceux qui ont porté le poids du jour et de la chaleur ne sauraient rester insensibles au témoignage que portent ceux qui leur succèdent dans le même champ de l'apostolat, sur la valeur du travail accompli par leurs devanciers et de la part d'héritage qu'ils leur ont laissée. A ce noble sentiment de gratitude, les Missionnaires de Maryknoll n'ont jamais failli à l'égard de leurs aînés des Missions Etrangères : nous en avons déjà recueilli ici plus d'une expression ; en voici une preuve nouvelle :
Add this
    L'une et l'autre équipe

    Ceux qui ont porté le poids du jour et de la chaleur ne sauraient rester insensibles au témoignage que portent ceux qui leur succèdent dans le même champ de l'apostolat, sur la valeur du travail accompli par leurs devanciers et de la part d'héritage qu'ils leur ont laissée.
    A ce noble sentiment de gratitude, les Missionnaires de Maryknoll n'ont jamais failli à l'égard de leurs aînés des Missions Etrangères : nous en avons déjà recueilli ici plus d'une expression ; en voici une preuve nouvelle :
    Au sujet de leur récente Préfecture Apostolique de Kayng, qui vient d'être détachée définitivement du Vicariat Apostolique de Swatow, voici ce qu'on lit dans le « Field Afar » :
    « La Société des Missions Etrangères de Paris a travaillé dans cette mission Hakka depuis 1849 et, sous Mgr Rayssac, Vicaire Apostolique de Swatow, a réussi à établir l'Eglise sur une base solide. Mgr Rayssac a généreusement livré aux Maryknollers cinq paroisses bien installées et cinq autres moins complètement équipées ; en outre, 37 petites chapelles dans des localités bien choisies. Au point de vue de l'éducation, il existe onze écoles avec 264 écoliers, un commencement de noviciat pour six jeunes femmes qui aspirent à la vie religieuse, et un séminaire avec trois élèves aspirant au sacerdoce. La population catholique de la Préfecture est approximativement de 6.500 âmes; la population totale, d'après les estimations du Post Office, serait de 2.624.845 habitants. Il y a, dans les 9 centres de la Préfecture, 58 missionnaires luthériens ou baptistes. Ils ont un hôpital et au moins quatre High Schools ».

    ***

    Glanons encore dans le numéro de mai 1929, ce sympathique croquis de nos Etablissements de Pokfulum, dans l'île de Hong-kong :
    Perchés sur un plateau du rocher de Hong-Kong et abaissant leurs regards sur la mer de Chine, se trouvent placés deux établissements des M.-E. de Paris. L'un, appelé Béthanie, a pour hôtes les missionnaires malades ou convalescents. L'autre, Nazareth, est une maison de retraite pour les membres de la grande Société de Paris.
    De Nazareth le Père Downs, prêtre de Maryknoll, qui a eu l'avantage de jouir de son hospitalité, écrit :
    « A Nazareth, j'ai toujours été grandement édifié par la vie journalière, les exercices spirituels en commun, la ponctualité en toutes choses, et l'heureuse division de la journée entière entre la prière, le travail et la récréation. L'office divin est dit in choro, et bien que les prêtres soient relativement peu nombreux, je ne l'ai jamais entendu réciter avec plus de dévotion et d'attention. On n'y sent pas la note de précipitation qui caractérise si souvent la récitation du bréviaire en commun ».
    « Naturellement, je n'ai jamais été rue du Bac, mais je ne puis m'empêcher de sentir que l'atmosphère qu'on y respire et qui est si bien décrite dans la vie du Théophane Vénard, a été transplantée à Nazareth, car ici également on aime ses cloîtres tranquilles, la paix de ses cellules, la charité et la bienveillance de ses habitants, le charme de sa chapelle et le souvenir de sa grande histoire ».

    1929/164-165
    164-165
    Chine
    1929
    Aucune image