Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La mission du Siam districts et missionnaires 1

La mission du Siam districts et missionnaires PAR Mgr PERROS Nous devons à la bienveillance de Mgr Perros les notes très instructives que nous allons publier sur les districts de la mission du Siam. De telles notes sont extrêmement précieuses pour l'histoire des missions, dont elles sont les lignes fondamentales, celles qui guident les chercheurs et les empêchent de s'égarer. BANGKOK EGLISE DE L'ASSOMPTION. UN emplacement fut acquis en 1801-1802, en aval de la ville de Bangkok, pour y établir le séminaire de la Mission.
Add this
    La mission du Siam districts et missionnaires

    PAR Mgr PERROS

    Nous devons à la bienveillance de Mgr Perros les notes très instructives que nous allons publier sur les districts de la mission du Siam. De telles notes sont extrêmement précieuses pour l'histoire des missions, dont elles sont les lignes fondamentales, celles qui guident les chercheurs et les empêchent de s'égarer.

    BANGKOK

    EGLISE DE L'ASSOMPTION.

    UN emplacement fut acquis en 1801-1802, en aval de la ville de Bangkok, pour y établir le séminaire de la Mission.
    En 1809 une église en briques y fut érigée sous le vocable de l'Assomption de Notre Dame ; ce fut depuis cette époque le lieu de résidence des évêques Vicaires apostoliques.
    Ce quartier étant alors dans la banlieue de Bangkok, les quelques familles chrétiennes, qui dans la suite des temps s'y fixèrent, remontèrent comme paroissiens à l'église voisine, Notre Dame du Saint Rosaire, connue sous le nom de Calvaire (située au-dessus de l'Assomption), jusqu'à l'année 1864. A cette époque, la ville s'étant étendue de ce côté et les chrétiens étant devenus plus nombreux, il devint nécessaire d'ériger ce quartier en paroisse. C'est là que se trouvent le Collège de l'Assomption, fondé par M.Colombet et tenu par les chers Frères de Saint Gabriel, ainsi que le couvent de l'Assomption, externat pour jeunes filles, tenu par les Soeurs de Saint-Paul de Chartres.

    MISSIONNAIRES CHEFS DE PAROISSE.

    MM. François-Joseph Schmitt, mai 1864 mars 1866.
    Jean-Louis Vey, mars 1866 avril 1872.
    Pierre Louis Emile Rousseau, avril 1872 avril 1874.
    Jean-Louis Vey, avril 1874 décembre 1875.
    Emile Auguste Colombet, depuis décembre 1875.

    EGLISE DU CALVAIRE (NOTRE DAME DU ROSAIRE).

    Je n'ai pu trouver aucun document sur les commencements de cette église, toutes les archives ayant été détruites par un incendie qui, en 1864, sauf l'église, dévora tous les bâtiments qui l'entouraient.

    MARS AVRIL 1913 n° 92.

    Les premiers paroissiens furent, je crois, des Portugais ou descendants de Portugais ; ce qui le prouverait, c'est qu'un consul de cette nation, M. Vianna, osa un jour revendiquer le terrain de cette église, comme appartenant au Portugal ; le Gouvernement siamois lui répondit que ce terrain avait été donné à la Mission Catholique Romaine.
    Actuellement, la plupart des chrétiens de cette église sont Chinois, et il est certain que le P. Albrand qui, un des premiers, entreprit de prêcher l'Evangile aux Chinois, fit de cette église le centre de ses prédications.
    Le terrain primitif était très étroit, et n'avait aucune issue sur le fleuve ; mais, en 1858, en réparation d'une injure faite à l'église, le Roi Mongkhut y ajouta le terrain qui s'étend jusqu'au Ménam.
    En 1839, Mgr Pallegoix avait élevé une église qui subsista jusqu'en 1890.
    A cette époque, le P. Dessalles, aidé de ses nombreux chrétiens Chinois, commença à élever la belle église de style ogival, dont le superbe clocher domine tous les monuments de Bangkok. Achevée en 1897, elle fut dédiée à Notre Dame du Rosaire.

    CURÉS.

    MM. Dupond . . . . mai 1864-octobre 1864
    Daniel . . . . . . 1864-1874
    Saladin. . . . . . 1874-1878
    Rabardelle. . . . . . 1878 (6 mois)
    Fauque . . . . . . 1878 (juillet et août)
    Dessalles. . . . . . 1878-1903
    Fouillat. . . . . . 1903-1906
    Dessalles. . . . . . 1906 -1907
    Petit . . . . . . 1907-1910
    Fouillat. . . . . . 1910

    VICAIRES.

    MM. Fauque. . . . . . 1880-1882
    Barbier. . . . . . 1881
    Guillou . . . . . 1883-1888
    Jean (indigène). . . . . 1888-1900
    Guillaume (ind.) . . . . 1895-1900
    Joseph Tschin (ind.) . . . . 1900-19.
    Mathias (ind.). . . . . 1900-1911
    Richard. . . . . . 1898-1906
    Richard et Bellamy. . . . . 1906-1907
    Bellamy et Etienne . . . . 1907-19

    EGLISE DE SAINTE-CROIX.

    Lorsque le P. Corre, qui avait fui au Cambodge lors de la destruction de Juthia, revint à Siam en 1769, il réunit les restes épars de sa chrétienté. Le nouveau roi de Siam, Phaya Tak, lui accorda à Bangkok un terrain sur lequel il bâtit une petite habitation, en attendant qu'il pût y construire une église. « Pour conserver la mémoire de cet événement, dit-il, qui semble annoncer l'exaltation de notre sainte Religion... j'ai l'intention de bénir la chapelle sous le vocable de la Sainte Croix ».
    Put-il construire lui-même cette chapelle ? Je l'ignore. Il mourut en 1773. En tout cas, « il n'y avait alors, dit Mgr Pallegoix, qu'un hangar bas et humide, où l'autel était devenu un repaire de serpents ». L'église que possède actuellement Sainte-Croix, fut construite en 1835, par Mgr Pallegoix qui la bénit le 1er septembre de cette même année.

    CURÉS.

    M. Corre 1769-1773.
    Après sa mort, le poste fut administré par Mgr Le Bon ou par l'un des deux missionnaires de Bangkok, MM. Garnault et Coudé.
    En 1779, exil des Missionnaires.

    MM. Coudé . . . . . . . 1784
    Willemin . . . . . . . 1785-1787
    Florens . . . . . . . 1788-1796
    Mgr Garnault et M. Florens . . . . . 1796-1801
    MM. Florens . . . . . . . 1801-1810
    Rabeau . . . . . . . 1802
    Pasqual (ind.) et Rabeau . . . . . 1802-1807
    Ant. Dom. Jeremias (ind.) . . . . . 1808-1813
    André Tu (ind.) . . . . . . 1814-1819
    Rodriguez (ind.) . . . . . . 1819-1823
    Gratianus a Sancto-Xaverio (ind.) . . . . 1823-1838
    Grandjean . . . . . . . 1838-1849
    Paulus (ind.) . . . . . . . 1849-1854
    Ducat . . . . . . . . 1854-1855
    Tessier . . . . . . . . 1855-1856
    Paulus (ind.) . . . . . . . 1856-1858
    Ducat . . . . . . . . 1858-1862
    Joachim (ind) . . . . . . . 1862-1863
    Kieffer. . . . . . . . 1863-1870
    Rousseau . . . . . . . 1870-1871
    Chevillard . . . . . . . 1871-1874
    Lombard . . . . . . . 1874-1876
    Joachim (ind) . . . . . . . 1876-1878
    Gibarta . . . . . . . 1878-1887
    Piau . . . . . . . . 1888-1893
    Perraux . . . . . . . 1894-1899
    Loetscher . . . . . . . 1899-1900
    Guillaume. . . . . . . . 1900

    VICAIRES.

    MM. Ambroise (ind.) . . . . . . 1888-1890
    Guillaume (ind) . . . . . . 1890-1895

    EGLISE DE SAM SEN. (SAINT FRANÇOIS XAVIER).

    Cette paroisse est entièrement composée d'Annamites venus à Bangkok, à la suite d'une guerre entre le Siam et l'Annam, en 1834. Ces chrétiens arrivèrent dénués de tout. Leur nombre s'élevait à 1500 environ. Les missionnaires du Siam, secondés par leurs chrétiens, pourvurent à leurs besoins. Des prêtres annamites, les P. P. Paul et Dat leur administraient les sacrements.
    Le P. Claudet, qui résidait à l'église de l'Immaculée Conception, s'occupa aussi de la paroisse annamite.
    En 1853, le P. Gibarta, jeune missionnaire plein d'ardeur, remplaça le P. Claudet. Il entreprit la construction de l'église Saint François Xavier ; les chrétiens, faute d'argent, offrirent leurs bras, le Père se fit quêteur, et en 1867, après dix ans d'efforts persévérants, la première messe pontificale put être célébrée dans la belle et vaste église.

    CURÉS.

    MM. Paul (ind)
    Dat (ind.) . . . . . . . 1834-1845
    Jean (ind).
    Claudet . . . . . . . 1845-1848
    Dat (ind.)
    Dat (ind.) . . . . . . . 1848-1850
    Claudet. . . . . . . . 1850-1853
    Gibarta . . . . . . . 1853-1871
    D'Hondt . . . . . . . 1871-1888
    Joachim (ind) . . . . . . . 1888-1891
    Clément
    D'Hondt . . . . . . . 1892-1908
    Tapie (intérim.). . . . . . . 1908-1909
    D'Hondt. . . . . . . . 1909

    VICAIRES.

    MM. Philippe (ind) . . . . . . . 1871
    Michel (ind.) . . . . . . . 1871-1878
    Joachim (ind.) . . . . . . 1878-1888
    Michel (ind). . . . . . . . 1892-1894
    Théodore (ind.) . . . . . . 1897
    Besrest . . . . . . . 1897-1898
    David . . . . . . . 1901-1904
    Calenge . . . . . . . 1904-1905
    Bayle . . . . . . . . 1905-1907
    Broizat . . . . . . . . 1507-1908

    EGLISE DE L'IMMACULÉE CONCEPTION.

    Le 25 mars 1674, M.Laneau fut sacré évêque de Métellopolis. Après son sacre il alla lui-même à Bangkok pour y établir une résidence. Il obtint du roi un terrain pour y bâtir une église, et en peu de temps, il y érigea une paroisse sous le titre de l'Immaculée Conception. Monseigneur de Métellopolis confia le soin de cette mission à M. Chandebois de Falandin.
    Cette paroisse, que les missionnaires du Siam appellent le Cambodge, est en réalité composée de descendants de Portugais. Pour expliquer cette anomalie, il suffit de savoir qu'une colonie de Portugais, chassée par les Hollandais, vint se réfugier au Cambodge au XVIIe siècle. De là une partie émigra au Siam.
    En 1836, Mgr Pallegoix qui résidait dans la paroisse de l'Immaculée Conception, construisit une nouvelle église en remplacement de l'ancienne. Elle fut bénite le 24 mai 1837.
    Le beau clocher qui la domine est l'oeuvre du P. Martin, aidé du P.Perraux.

    CURÉS.

    Mgr Laneau . . . . . . . 1674
    M. Chandebois de Falandin. . . . . . 1674
    Mgr Pallegoix . . . . . . . 1836
    MM. Claudet . . . . . . . 1843-1844
    Etienne Tin (ind.) . . . . . . 1844-1854
    Marin . . . . . . . 1854 1857
    Etienne Tin (ind ) . . . . . . 1857-1859
    Martin. . . . . . . . 1859-1886
    Rondel . . . . . . . 1887
    Jung . . . . . . . 1888-1893
    Fauque . . . . . . . 1893-1904
    Guignard . . . . . . . 1904

    JU THIA

    EGLISE DE SAINT-JOSEPH.

    C'est dans la ville de Juthia, alors capitale du royaume, qu'arrivèrent en 1662 Mgr de la Motte Lambert avec MM. de Bourges et Deydier, ses compagnons.
    L'évêque s'y fixa et y éleva un collège pour l'instruction et la formation d'un clergé indigène. Avec la faveur du roi Phra Narai, il y construisit une belle église en briques en l'honneur de saint Joseph. L'inauguration de cette église eut lieu le 25 mars 1685.
    L'histoire de cette chrétienté ne fait qu'un avec celle de la Mission du Siam, jusqu'à l'époque de sa destruction par les Birmans en 1767. Les restes épars furent réunis après la tourmente par le dernier curé de Saint-Joseph, le P. Corre, qui fonda à Bangkok, nouvelle capitale du Siam, l'église de Sainte-Croix.
    En 1830, M. Florens commence les démarches pour rentrer en possession du terrain de l'ancienne église de Juthia. Des chrétiens annamites s'y établirent. M. Pallegoix, devenu évêque, nomma un titulaire au poste renaissant. Ce fut le P. Albert, prêtre indigène, en 1843.
    En 1883 le P. Perraux commença la construction d'une nouvelle église sur l'emplacement même de l'ancienne, et comme la première, elle fut dédiée à saint Joseph. Elle fut terminée en 1891.

    CURÉS.

    MM. Albert (ind.) . . . . . . . 1843-1851
    Larnaudie . . . . . . . 1851-1861
    Simon . . . . . . . 1861-1863
    Joachim (ind.). . . . . . . 1863-1871
    Perraux . . . . . . . 1872-1893
    Guignard . . . . . . . 1893-1894
    Peyrical . . . . . . . 1894-1899
    Besrest . . . . . . . 1900-1906
    David. . . . . . . . 1906
    Bayle . . . . . . . 1907
    Broizat . . . . . . . . 1908
    David . . . . . . . 1909
    Guignard. Immaculée Conception.

    VICAIRES.

    MM. Albert (ind ) . . . . . . . 1851-1859
    Philippe (ind ) . . . . . . 1879-1884
    Michel (ind.) . . . . . . 1882-1893
    Matrat . . . . . . . . 1888
    Krempff . . . . . . . 1898-1900
    Carrié . . . . . . . 1902-1903
    Calenge . . . . . . . 1904-1906
    Boniface (ind.) . . . . . . 1910
    Antoine (ind.) . . . . . . . 1911

    PAK LAT

    (MUANG NAKHON KHUEN KHAN).

    Cette église est située sur le fleuve de Bangkok, à deux heures de barque du golfe de Siam.
    Jusqu'en juin 1907, Pak-Lat n'était qu'une succursale de l'église du Calvaire à Bangkok. C'étaient donc les Pères de cette église qui en faisaient l'administration
    La fondation de Pak-Lat remonte à 1866 ou 1868. Le premier fondateur du poste est le P. Daniel, curé de l'église du Calvaire.
    Après lui, ont successivement administré ce poste, les PP. Dupond (plus tard évêque), Marin, Saladin, Fauque et les autres curés du Calvaire jusqu'au P.Dessalles, année 1878.
    Dans le principe, il n'y avait qu'une maison en bambou située en plein marché. L'église actuelle, dédiée au Saint Coeur de Marie, a été construite par le P.Dessalles, sur un nouveau terrain donné par le Gouvernement siamois, vers l'an 1880.

    CURÉS.

    MM. Dessalles . . . . . . . 1878-1903
    Fouitlat . . . . . . . 1903-1906
    Dessalles . . . . . . . 1906-1907
    Béchet . . . . . . . 1907-1911
    Chanelière . . . . . . . mai 1911

    VICAIRES.

    MM. Jean (ind.) . . . . . . . 1880-1897
    Juglar . . . . . . . 1897-1898
    Richard . . . . . . . 1898-1907
    Dominique (ind.) . . . . . . 1902-1904
    Béchet . . . . . . . 1904-1906
    Bellamy . . . . . de février à juin 1907

    PAK-NAM

    (MUANG SAMUT PRAKAN).

    Cette église est située à l'embouchure du fleuve de Bangkok.
    Jusqu'en 1907, Pak-Nam n'était qu'une succursale de l'église du Calvaire à Bangkok ; l'administration de cette église, ainsi que celle de Pak-Lat, était donc faite par les missionnaires de l'église du Calvaire.
    La fondation du poste par le P. Saladin, remonte à l'an 1870 ou 1878.
    L'église actuelle a été construite par le P. Dessalles, vers 1889 ; aujourd'hui, à l'entrée du Siam, le voyageur peut apercevoir le signe de la Rédemption.
    Cette église est dédiée aux Saints Anges. Près de trois cents Chinois, pêcheurs pour la plupart, sont groupés autour.

    CURÉS.

    MM. Dessalles (résidant à l'église du Calvaire, Bangkok).
    Béchet. . . . . . . . 1907-1911
    Chanelière. . . . . . . . mai 1911

    VICAIRES.

    MM. Jean (ind.) . . . . . . . 1880-1897
    Guillaume (ind.) . . . . de mai à novembre 1897
    Richard . . . . . . . 1897-1907
    Dominique (ind.) . . . . . . 1902-1904
    Béchet . . . . . . . 1904-1906

    KOJAI

    EGLISE DE L'EPIPPIANIE

    Quelques familles de pêcheurs annamites s'étaient établies près de l'îlot de ce nom. Le P. Clément, prêtre indigène, les groupa sur un terrain, dans l'île même, en 1888. Il y construisit une chapelle sous le vocable de l'Epiphanie.

    CURÉS.

    MM. Clément (ind.) . . . . . . . 1888-1901
    Missionnaires de Samsen. . . . . . 1901-1904
    David . . . . . . . . 1904


    BANPLAINA ET CHAOCHET

    EGLISE DE SAINT JEAN BAPTISTE.

    Quelques Annamites de Samsen étaient venus s'établir dans cet endroit pour s'y livrer à la pêche du poisson très abondant dans les canaux.
    En 1876, le P.Perraux, curé de Juthia, y bâtit une chapelle qu'il dédia à saint Jean-Baptiste.
    Le P. Philippe, nommé vicaire du P.Perraux en 1879, administra ce poste jusqu'à sa mort survenue en 1884. Après lui, ce fut le P. Michel, prêtre annamite, d'abord auxiliaire du P.Perraux, qui finit pa s'y installer définitivement et l'administra jusqu'en 1907. A cette époque, une nouvelle chapelle plus grande fut construite à une heure de distance, à Banplaina, village situé au centre des pêcheries devenues plus considérables et établies sur une immense étendue ; ce poste compte aujourd'hui plus de 1.100 chrétiens.

    CURÉS.

    MM. Perraux . . . . . . . 1875 1893
    Michel . . . . . . . . 1893-1907
    David. . . . . . . . 1907 -1909
    Broizat. . . . . . . . 1910

    VICAIRES.

    MM. Philippe.
    Michel.

    BANPENG

    EGLISE DU SAINT NOM DE JÉSUS.

    A une journée de barque au-dessus de Juthia, sur la rive droite du fleuve, se trouve le village de Banpeng.
    Ce poste fut fondé en 1877 par le P. Lombard.
    Au retour d'un voyage dans le nord, le missionnaire avait trouvé là quelques familles chrétiennes et avait construit une petite chapelle en bambous, sur le terrain offert par l'une de ces familles. Plus tard, il fallut remplacer cette construction primitive, devenue la proie des fourmis blanches.
    Le P. Dabin, successeur du P. Lombard, construisit une nouvelle église en bois, bénite par Mgr Vey le 14 janvier 1883, fête du Saint Nom de Jésus à qui elle était dédiée.
    Plus tard, en 1900, le P.Quentric construisit une autre église en briques, plus solide et plus vaste.

    CURÉS.

    MM. Lombard . . . . . . . 1878
    Dabin . . . . . . . 1880-1884
    Rondel . . . . . . . 1884-1885
    Gennevoise . . . . . . . 1885-1888
    Quentric . . . . . . . 1888-1907
    Peyrical . . . . . . . 1907
    Carton . . . . . . . 19l0
    VICAIRES.

    MM. Dabin . . . . . . . 1879-1880
    Matthias (ind ) . . . . . . 1883
    Delalex . . . . . . . 1889
    Bernat . . . . . . . 1891-1892
    Guignard . . . . . . . 1892-1893
    Matthias (ind.) . . . . . . 1894-1898
    Raymond (ind.) . . . . . . 1900

    PAKNAMPHO

    EGLISE SAINTE-ANNE.

    Le marché de ce nom situé à la jonction des deux branches du Ménam, descendant l'une de Phitsanulok, l'autre de Phraing, est le centre d'un commerce considérable.
    Les différents missionnaires chargés de Banpeng avaient tous eu l'occasion de s'arrêter à Paknampho, lors de leurs voyages dans le nord, particulièrement pour la visite de plusieurs familles de pêcheurs établis sur le lac de Boraphet, à l'est de Paknampho.
    Mais ce n'est qu'en 1894 que le P.Quentric y put acheter le terrain actuel, situé dans une île.
    II construisit d'abord une chapelle provisoire, puis deux maisons d'école ; plusieurs familles vinrent se grouper sur ce terrain, et la chapelle provisoire fut remplacée par une solide et élégante église en bois. Elle fut achevée en 1895.

    CURÉS.

    MM. Quentric . . . . . . . 1890-1907
    Raymond (Ind.) . . . . . . 1907-1910
    Carton . . . . . . . 1910

    PÉTRIOU

    EGLISE DE SAINT-PAUL.

    La chrétienté de Pétriou remonte vers 1840. C'est là que se forma le premier noyau de chrétiens d'où sortirent plus tard les églises de Pakkhlong, Thakien, Hatsake, etc...
    C'est d'ailleurs peu avant cette époque seulement, que la province de Pétriou et les provinces environnantes, jusqu'alors presque désertes et incultes, venaient d'être peuplées par les Cambodgiens et les Laotiens, que les armées siamoises avaient entraînés à leur suite, au retour de leurs incursions dans les pays laotiens ; puis par les Chinois qui commençaient à connaître le chemin du Siam.
    En 1845, le P. Albrand réunit quelques catéchumènes chinois, et construisit une chapelle à côté du village de Banmai. Cette petite chrétienté fut administrée, depuis 1846 jusqu'en 1867, par des missionnaires de Bangkok, qui de temps à autre visitaient les chrétiens disséminés dans les provinces de l'est.
    Le premier missionnaire à résidence fixe fut le P. Schmitt, qui en 1867 remplaçait le P. Péan. Obligé de rentrer en France l'année suivante, il revint en 1871, et ayant fait l'acquisition d'un terrain sur la rive gauche du fleuve, il y construisit l'église que nous y voyons encore. Cette église, dédiée à saint Paul, fut ouverte au culte le 17 novembre 1873.
    Le poste de Pétriou compte près d'un millier de chrétiens.

    MISSIONNAIRES AYANT ADMINISTRÉ LE POSTE SANS ÊTRE A DEMEURE FIXE.

    MM. Albran . . . . . . . . 1845-1846
    Dupond . . . . . . . 1846-1848
    Marin . . . . . . . 1849-1862
    Daniel . . . . . . . 1856-1863
    Péan. . . . . . . . . 1863-1867
    A RÉSIDENCE FIXE.

    MM. Schmitt . . . . . . . 1867-1904
    Perbet . . . . . . . 1904

    AUXILIAIRES.

    MM. Quentric . . . . . . . 1871-1873
    Jung . . . . . . . . 1873-1876
    Perbet . . . . . . . . 1877-1904

    PAKKHLONG THALAT

    EGLISE DE NOTRE DAME DE LOURDES.

    En 1868, le P. Schmitt, chargé du district de Pétriou, fit l'acquisition d'un terrain à l'embouchure de la rivière de Thakien.
    Mais il ne put construire ni chapelle, ni presbytère, et de 1868 à 1893, les chrétiens furent obligés de se rendre à Pétriou pour accomplir leurs devoirs religieux et procurer l'instruction à leurs enfants.
    En 1893, le P. Gennevoise, chargé de ce poste grandissant, se trouvant à l'étroit dans le terrain primitif, s'établit dans un autre terrain plus vaste et inoccupé, situé à deux ou trois kilomètres en aval du premier. Il y construisit un presbytère, un orphelinat, et une église qui ne fut achevée qu'en 1910 par son successeur, le P. Juglar. Cette église est dédiée à Notre Dame de Lourdes.

    CURÉS.

    MM. Gennevoise . . . . . . . 1893-1900
    Juglar. . . . . . . . 1900-1903
    Gennevoise . . . . . . . 1903-1904
    Loetscher, Eugène. . . . . . . 1904-1907
    Juglar . . . . . . . 1907

    THAKIEN

    EGLISE DE SAINT-ANTOINE.

    Ce poste est situé sur la rivière de Thakien qui, à cinq heures de là, se jette dans le fleuve de Pétriou (Bangpakong).
    Les premiers chrétiens qui s'y établirent venaient de Pétriou ; ils y firent des prosélytes.
    De 1864 à 1866, le P. Péan y fit de longs séjours et y baptisa près de cent païens. Après lui, le P. Schmitt s'en occupa pendant un an. L'église dédiée à saint Antoine, fut construite par le P. Barbier en 1876 Plus tard, le P. Voisin y construisit un modeste presbytère.

    MISSIONNAIRES AYANT ADMINISTRÉ LE POSTE SANS ÊTRE A DEMEURE FIXE.

    MM. Péan . . . . . . . . 1864-1866
    Schmitt . . . . . . . 1866-1867
    Fauque et Chevillard . . . . . . 1867-1869

    MISSIONNAIRES A POSTE FIXE.

    MM. Barbier . . . . . . . 1870-1873
    Quentric . . . . . . . 1873
    Barbier . . . . . . . 1873-1880
    Voisin . . . . . . . 1880-1903
    Juglar . . . . . . . 1903
    (A suivre.)
    1913/91-101
    91-101
    Thaïlande
    1913
    Aucune image