Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La fête de sainte Jeanne d'Arc

La fête de sainte Jeanne d'Arc La fête de sainte Jeanne d'Arc, « Fête Nationale du Patriotisme », a été célébrée avec tout l'éclat possible à travers toute l'Indochine française. Le caractère hautement religieux de la Pète a été souligné partout par la participation des pouvoirs publics. Ne retenons ici que deux comptes rendus publiés par la presse locale. Tonkin Occidental La paroisse de Phu-Ly a célébré la fête de notre héroïne nationale aussi brillamment que le lui permettaient ses moyens.
Add this
    La fête de sainte Jeanne d'Arc

    La fête de sainte Jeanne d'Arc, « Fête Nationale du Patriotisme », a été célébrée avec tout l'éclat possible à travers toute l'Indochine française. Le caractère hautement religieux de la Pète a été souligné partout par la participation des pouvoirs publics. Ne retenons ici que deux comptes rendus publiés par la presse locale.

    Tonkin Occidental

    La paroisse de Phu-Ly a célébré la fête de notre héroïne nationale aussi brillamment que le lui permettaient ses moyens.
    A l'intérieur de l'église qui avait mis sa parure des grands jours, un piquet de miliciens rendait les honneurs.
    A l'extérieur, de superbes guirlandes encadraient les portes d'entrée ; et juste en face, une forêt d'étendards flottait à tous les vents.
    La fanfare de Keso, comme on le pense bien, était de la fête. Massée sur le perron de l'église, elle ne cessa de jouer pendant toute la cérémonie ses marches guerrières les plus entraînantes.
    Un peu avant la messe, un petit sermon apprit aux nombreux fidèles indigènes ce que fut la glorieuse et sainte Yohanna d'Arc. Ce dernier mot était bien un peu difficile à enlever en annamite ; il passa quand même, grâce à l'aurelianensis de sa traduction latine. Comparant- ensuite la Sainte aux cieux soeurs Trung-Trac et Trung-Nhi, le prédicateur ajouta « Plus heureuse que les deux héroïnes tonkinoises, qui combattirent vaillamment sans doute, mais sans réussir à délivrer leur patrie, Jeanne, elle, fut victorieuse dans tous les combats et bouta complètement l'ennemi dehors ». Enfin, quand le prédicateur montra l'héroïne à cheval, brandissant l'épée et entrai nant ses compagnons à la poursuite de l'ennemi, un courant de patriotisme passa sur l'assemblée. C'était le principal effet k obtenir en cette glorieuse journée : et il fut complet, quand de sa fraîche voix, le R. P. Chaize enleva une Magnifique cantate en l'honneur de la Sainte.
    La poudre parla à son tour. Un monceau de pétards crépita en longues décharges, entrecoupées d'énormes coups qui ébranlaient tout le village. Belle fête. Noël ! Noël !

    COCHINCHINE ORIENTALE.

    A Quinhon, la messe de Jeanne d'Arc a été célébrée par Mgr Grangeon devant une assistance qui comprenait toute la population française et la haute administration indigène. Le, panégyrique de Jeanne d'Arc par le R. P. Sàulot a produit une profonde émotion qui se lisait sur les visages,

    1921/198
    198
    Vietnam
    1921
    Aucune image