Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Légende Japonaise de Noël

Légende Japonaise de Noël Parmi les traditions conservées chez les descendants des anciens chrétiens, se trouve la charmante légende de Noël suivante :
Add this
    Légende Japonaise de Noël

    Parmi les traditions conservées chez les descendants des anciens chrétiens, se trouve la charmante légende de Noël suivante :
    C'était à Bethléem, Marie et Joseph vaquaient aux soins du ménage, laissant le Divin Enfant à la garde de l'âne et du boeuf. Le temps parut long à ce dernier. Reniflant bruyamment, il se mit à rouler de gros yeux vers le petit Jésus. Mais l'âne veillait, et, au moment où les cornes du boeuf s'abaissaient menaçantes, il le frappa au front de toute la vigueur de son sabot. A ce geste chevaleresque, Jésus se réveille, et, séance tenante, condamne le boeuf infidèle, en disant : « Boeuf, désormais ta destinée sera d'être mangé par l'homme ». Puis, Jésus se tournant vers l'âne, lui dit : « Puisque tu as veillé sur mon berceau, tu seras le compagnon de ma vie ».
    Ainsi l'âne dut à sa fidélité de partager tour à tour l'exil en Egypte, et, au jour des Rameaux, le triomphe de son divin Maître.
    (Tiré des lettres de Mgr Bonne)

    1914/150
    150
    Japon
    1914
    Aucune image