Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Hommage solennel à Jésus-Christ

Hommage solennel à Jésus-Christ rédempteur et à Son Auguste Vicaire, le Souverain Pontife, Pour la fin du XIXe siècle et le commencement du XXe. Un Comité international, formé sous le haut patronage du Pape LÉON XIII et ayant à sa tête, comme président d'honneur, le cardinal JACOBINI, invite tous les catholiques de la terre à une imposante manifestation de foi, d'amour et de réparation pour expier les péchés du siècle qui s'achève et consacrer à Dieu celui qui va commencer.
Add this
    Hommage solennel à Jésus-Christ rédempteur et à

    Son Auguste Vicaire, le Souverain Pontife,

    Pour la fin du XIXe siècle et le commencement du XXe.

    Un Comité international, formé sous le haut patronage du Pape LÉON XIII et ayant à sa tête, comme président d'honneur, le cardinal JACOBINI, invite tous les catholiques de la terre à une imposante manifestation de foi, d'amour et de réparation pour expier les péchés du siècle qui s'achève et consacrer à Dieu celui qui va commencer.

    Mgr PÉCHENARD, recteur de I'Institut catholique de Paris, a été nomme par S. Em le cardinal JAC0BINI délégué national pour la France.

    Afin de préparer et d'accomplir ce grand acte, le Comité international propose les moyens suivants :

    I

    Pèlerinages.

    Les catholiques, pendant la fin de ce siècle, multiplieront les pèlerinages aux sanctuaires diocésains et nationaux les plus célèbres.

    Ils sont particulièrement invités à prendre part, soit en personne, soit au moins en union de prières, aux quatre grands pèlerinages généraux qui se feront :

    Le 1er à Lourdes en 1898.

    Le 2e aux Lieux saints de Palestine en 1899.

    Le 3e à la Sainte maison de Lorette en 1900.

    Le 4e à Rome en 1900-1901.

    II

    Cérémonies religieuses.

    Pendant ces trois années, dans tous les diocèses, sur la détermination des évêques respectifs, le Comité demande l'organisation de missions ou prédications spéciales, d'oeuvres d'apostolat et de prières, pour obtenir la persévérance des peuples dans la foi, le retour des Eglises séparées à l'Église romaine, la paix et la prospérité des nations.

    On propose, en outre :

    10 L'érection dans les cathédrales et les églises importantes de croix commémoratives portant l'inscription suivante : Anno 1900. Jésus Christus, Deus Homo, vivit, régnât, imperator.

    Ces monuments seraient inaugurés avec grande solennité dans la nuit du 31 décembre 1900.

    20 L'exposition solennelle élu Très Saint-Sacrement pendant quarante heures consécutives, depuis le 3o décembre I9oo au soir, jusqu'au 1er janvier 1901 au matin.

    30 L'adoration générale du Très Saint-Sacrement, dans toutes les églises, durant la nuit qui unira les deux siècles.

    III

    Couronnement de l'OEuvre à Rome.

    C'est à Rome, le foyer de notre sainte religion, qu'auront lieu les plus imposantes cérémonies d'expiation et de reconnaissance, auxquelles tous les catholiques devront s'associer.

    Le Souverain Pontife, au jour de l'Epiphanie 1901, recevra officiellement l'hommage de la gratitude, de la fidélité et De l'amour de tous ses enfants.

    Le Comité international déposera en cette circonstance aux pieds de Sa Sainteté une offrande commémorative de tous les catholiques à leur premier pasteur.

    Tous à I'Oeuvre.

    Tel est l'appel adressé par le Comité international à l'univers catholique.

    Individus, ramilles, cités, nations, clergé et simples fidèles, que tous s'unissent d'intention et de coeur pour contribuer au solennel hommage à Jésus-Christ Rédempteur et à son auguste Vicaire.

    Un bulletin périodique, organe du Comité national français, va être créé incessamment pour donner de plus amples détails sur le but et les moyens de cette éclatante manifestation. Il tiendra aussi les lecteurs tin courant de l'organisation des pèlerinages et des projets des divers Comités diocésains

    COMITÉ NATIONAL FRANÇAIS

    sous le haut patronage de leurs éminences les Cardinaux

    et de NN. SS. Les Archevêques et Évêques de France

    Président d'honneur : S. Em le cardinal RICHARD, archevêque de Paris.

    Président : Mgr PÉCHENARD, protonotaire apostolique, recteur de I'Institut catholique de Paris.

    Vice-présidents : MM. l'abbé de BRÉON, curé de Saint-Germain-l'Auxerrois, le Vte de DAMAS.

    Secrétaires : MM. Cyprien HALGAN, Gabriel HABAULT.

    Trésorier : Cte de KREUZNACH.

    MEMBRES DU COMITÉ

    Mgr Le ROY, évêque d'Alinda, Supérieur général de la Congrégation du Saint Esprit et du Saint-Coeur de Marie. Le R. P. BAILLY, des Augustins de l'Assomption. M. Vict. BETTENCOURT. Le R. P. BOURGEOIS, des Frères Prêcheurs. M. CAZEAU. Cte Maurice DEL AMARRE. Cte FAVIÈRES. M. de LAPPARENT, membre de l'institut. Le R. P. LEMIUS, des Oblats de Marie. Cte de NICOLAY. Le R. P. PLAZEMET, de la Société de Marie. Le R. P. POTTIER, de la Compagnie de Jésus. Le R. P. TESNIERES, du Très Saint-Sacrement. Cte de VILLOUTREYS.

    Le siège de l'OEuvre en France est à l'Institut catholique, 74, rue de Vaugirard, Paris.

    Indulgence de 103 jours applicable aux âmes du Purgatoire; à gagner une fois par jour seulement, valable jusqu'a la fin de 1901 pour tous ceux qui réciteront la Prière suivante :

    ORAISON

    Accordez-nous, Dieu très clément, par l'intercession de la Bienheureuse Vierge Immaculée, d'expier par nos larmes de repentir les fautes de ce siècle qui est n sou déclin et de préparer les commencements du siècle qui va venir, de telle sorte qu'il soit voué tout entier à la gloire de votre Nom et au règne de Jésus-Christ votre Fils, afin que toutes les nations le servent dans une même foi et une même charité. Ainsi soit-il.

    PERMIS D'IMPRIMER

    Paris, le 2 avril 1898.

    Fr. card. RICHARD, archevêque de Paris.

    Le Gérant : P. TEQUI.

    PARIS. IMP. TÉQUI, 92, RUE DE VAUGIRARD.
    1898/190-192
    190-192
    France
    1898
    Aucune image