Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Fleurs de la charité

Fleurs de la charité Au milieu du courrier arrivé dans les premiers jours de mai au Séminaire des Missions Étrangères nous cueillons une de ces fleurs dont le parfum chrétien et français nous a charmé. Dans une famille lyonnaise on décide de secourir dans sa détresse un missionnaire du Japon. On se cotise et chacun verse l'aumône si généreusement que la somme recueillie constitue un don fort coquet. En nous l'envoyant la mère de famille demande des prières pour les donateurs. De sa lettre nous extrayons ce délicieux passage :
Add this
    Fleurs de la charité

    Au milieu du courrier arrivé dans les premiers jours de mai au Séminaire des Missions Étrangères nous cueillons une de ces fleurs dont le parfum chrétien et français nous a charmé.
    Dans une famille lyonnaise on décide de secourir dans sa détresse un missionnaire du Japon. On se cotise et chacun verse l'aumône si généreusement que la somme recueillie constitue un don fort coquet. En nous l'envoyant la mère de famille demande des prières pour les donateurs. De sa lettre nous extrayons ce délicieux passage :
    « Enfin, bien humblement, mais en mère, je vous recommande mon enfant, mon fils qui a onze ans, et qui me disait lorsque je lui demandais quelle petite somme il voulait que j'envoie de sa part au R. P. C... : « Maman, prends dans ma bourse un gros billet ; cela fera un trou, mais ce sera le premier, car tout ce que j'ai ira aux missions ! » Priez mon père, et faites prier pour que cette vocation ne soit pas un rêve d'enfant, pour que Jésus et Marie gardent pour eux seuls cette âme que je leur ai donnée à jamais ».
    Heureuse mère à qui Jésus a donné un tel fils ! Heureux fils qui possède une mère qui comprend si bien le beau rôle de la maternité chrétienne !
    Quel était le « gros billet » que le petit I... donnait si généreusement ? La mère ne le dit pas ; mais peu importe ; c'était toute sa fortune. Avec quel délicieux sourire Jésus a dû bénir cette obole ! De tout coeur nous recommandons cette famille aux prières de nos missionnaires et de nos lecteurs.
    1920/405
    405
    France
    1920
    Aucune image