Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ephémérides

Ephémérides 1836 11 mars. Naissance, à la Chapelle-Largeau (Deux-Sèvres), de Charles GUIGNARD, qui, parti le 25 juillet 1860 pour la Mandchourie, périt avec 7 autres missionnaires dans le naufrage du navire « Mercedes ». 17 mars. Naissance, à Céaucé (Orne), d'Alphonse SONNET, qui, destiné au Japon, périt comme le précédent dans le naufrage du « Mercedes ». 1886
Add this
    Ephémérides

    1836

    11 mars. Naissance, à la Chapelle-Largeau (Deux-Sèvres), de Charles GUIGNARD, qui, parti le 25 juillet 1860 pour la Mandchourie, périt avec 7 autres missionnaires dans le naufrage du navire « Mercedes ».

    17 mars. Naissance, à Céaucé (Orne), d'Alphonse SONNET, qui, destiné au Japon, périt comme le précédent dans le naufrage du « Mercedes ».

    1886

    8 mars. Mort de Paul GRAS, du diocèse d'Avignon, missionnaire du Tonkin Méridional en 1880. Lors de l'insurrection contre les Français et les chrétiens, il fut tué en défendant son poste de Kieumoc.

    5 avril. Mort de Zéphirin GUILLEMIN, né à Vuillafans (Doubs) en 1814, missionnaire de la Mission KouangtongKouangsi en 1848 ; évêque de Cybistra et préfet apostolique en 1856, il fut sacré à Rome par le Pape Pie IX le 25 janvier 1857. Il obtint que sa mission fût soustraite à la juridiction de Macao, puis que le Kouangsi fût érigé en mission autonome. A Canton, il bâtit la cathédrale, l'évêché, un orphelinat ; dans l'île de Sancian, il élève une belle chapelle sur le tombeau de saint François Xavier. En 1870, il se rendit au Concile du Vatican ; de retour en Chine, il cédait à l'évêque de Macao l'île de Hainan. Sa santé le ramena en France en 1879 : il mourut à Besançon. Durant son épiscopat, le nombre des chrétiens du Kouangtong avait passé de 2.000 à 22.000, celui des chapelles ou oratoires de 3 à 100, celui des écoles de 2 à 60.

    22 avril. Mort de Jean-Pierre MARTIN, du diocèse de Toulouse ; missionnaire du Siam en 1858, il fut curé de la paroisse de l'Immaculée Conception. En 1871 il fut nommé provicaire par Mgr Dupond et, à la mort de celui-ci, il devint Supérieur de la Mission, qu'il gouverna de 1872 à 1875. Mgr Vey le choisit également pour provicaire ; il continua d'administrer sa paroisse avec zèle et prudence. Il mourut du choléra et fut inhumé dans son église.

    23 avril. Mort de Pierre DELETRAZ, né en 1842 dans le diocèse d'Annecy, il partit pour le Kouangtong en 1875. Il fut pendant deux ans Supérieur du séminaire, puis administra successivement les postes de Pakhoi, de Hocchan, puis l'orphelinat de Canton. Après un retour en France pour sa santé, il, retourna à Hocchan, mais, à bout de forces, il dut se rendre au sanatorium de Béthanie, à Hongkong, où il mourut, âgé de 44 ans.

    1936/85-86
    85-86
    France et Asie
    1936
    Aucune image