Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Echos de nos missions

Echos de nos missions JAPON Tôkyô. Les directeurs du grand séminaire, aidés par leurs élèves, exercent autour de leur maison une propagande religieuse couronnée de succès. A Noël dernier ils ont eu la joie de conférer dans leur chapelle 23 nouveaux baptêmes. Mgr Chambon a béni la belle église bâtie à Shimizu par le P. Delahaye. Le nouveau sanctuaire est dédié à Notre Dame de Boulogne, dont la statue, portée sur un bateau, est placée en arrière de l'autel.
Add this
    Echos de nos missions

    JAPON

    Tôkyô. Les directeurs du grand séminaire, aidés par leurs élèves, exercent autour de leur maison une propagande religieuse couronnée de succès. A Noël dernier ils ont eu la joie de conférer dans leur chapelle 23 nouveaux baptêmes.
    Mgr Chambon a béni la belle église bâtie à Shimizu par le P. Delahaye. Le nouveau sanctuaire est dédié à Notre Dame de Boulogne, dont la statue, portée sur un bateau, est placée en arrière de l'autel.
    Les Franciscaines Missionnaires de Marie, appelées comme infirmières par le Comité dirigeant l'hôpital général de Yokohama, y ont pris au début de l'année leur service de dévouement
    Osaka. Mgr Castagnier a procédé à la bénédiction de l'établissement définitif des Soeurs de Saint-Vincent de Paul à Tanabe, faubourg d'Osaka. Deux ans leur ont suffi pour construire des bâtiments spacieux pour leur communauté et elles sont déjà connues et appréciées par la besogneuse population de cette partie de la grande ville.
    ** Les PP. Missionnaires de Maryknoll (Etats-Unis) ont pris possession de la province d'Omi (département de Shiga), qui, détachée du diocèse d'Osaka, a été constituée en mission autonome. Elle aura son centre à Otsu, sur la rive du lac Biwa souvent chanté par les poètes japonais.

    CORÉE

    Seoul. Mgr Larribeau a conféré le sacerdoce à six diacres, heureux renfort pour la mission où plusieurs postes doivent être fondés et plusieurs vieux chefs de district soulagés.

    Taikou. Les membres d'une association de travailleurs païens de la ville de Syangtjyou, gens gagnant péniblement leur vie comme journalière, se sont imposé une heure supplémentaire de labeur afin de pouvoir offrir une aumône à l'orphelinat de Taikou. Leur obole, 38 yen 80, soit environ 170 francs, n'apportera pas à l'oeuvre un appoint considérable, mais elle donne un gage touchant de sympathie aux Soeurs de Saint-Paul, chargées de la rude tâche d'élever les enfants abandonnés, et dénote des dispositions à la charité chrétienne. Aussi Mgr Demange se propose-t-il de fonder un poste dans cette ville.
    A Mounsan, un prêtre coréen, après avoir bâti un presbytère, a recueilli sur place la somme nécessaire à la construction d'une belle église en ciment armé, dont il vient de faire approuver les plans par l'autorité diocésaine.

    MANDCHOURIE

    Kirin. Après quelques mois de séjour en Europe, Mgr Gaspais est de retour dans sa mission, où il a emmené deux PP. Assomptionnistes qui, dans un avenir prochain, prendront la direction du séminaire. A peine rentré à Kirin, Mgr a entrepris, dans le nord, une tournée pastorale durant laquelle il a administré la confirmation à près de 2.000 chrétiens.
    ** Le Souverain Pontife a décerné des décorations à plusieurs personnalités du Manchukuo « en témoignage de sa haute satisfaction pour la sympathie manifestée envers la religion catholique et pour les relations amicales qui existent entre ces autorités et les représentants des Missions catholiques ».

    CHINE

    Chengtu. Le P. Coron, rentrant d'une tournée pour porter des secours aux chrétiens d'un district dévasté tour à tour par les bandes communistes et par les troupes régulières, donne des détails effrayants sur les dégâts causés par ces indésirables : incendie de maisons, réquisitions des jeunes gens, suicides de jeunes filles pour se soustraire aux outrages qui les menaçaient : le tableau est vraiment épouvantable.

    Le peuple, qui paie de lourds impôts pour couvrir les frais d'une campagne anticommuniste, attend impatiemment que se déclenche enfin cette grande offensive, toujours annoncée et toujours ajournée.

    Chungking. Le clocher de la cathédrale est condamné à la démolition : la rue étroite devant laquelle il se dressait va s'élargir en magnifique avenue et le clocher devra se mettre à l'alignement. On regrette mais trop tard, de ne l'avoir pas construit en retrait de la rue.

    Suifu. Le 18 décembre dernier, de 14 heures à minuit, six secousses de tremblement de terre ont été ressenties à Suifu, dont la première et la dernière furent particulièrement longues et violentes. Les fleuves Kincha et Minkiang baissèrent presque subitement de 4 à 5 pieds pour remonter, deux jours après, de 7 à 8 pieds. On attribue la cause de ce séisme à un glissement de montagne (voir ci-dessus, page 107) qui aurait obstrué leur cours supérieur.

    Tatsienlu. Les Rouges ont été repoussés par l'armée régulière et la ville de Tatsienlu est délivrée au moins temporairement, de l'encerclement où ils la tenaient ; mais ils ne se sont pas éloignés beaucoup et la situation reste grave. Plusieurs postes de la Mission sont toujours en leur pouvoir.
    Les Franciscaines Missionnaires de Marie qui s'étaient réfugiées à Tatsienlu sont rentrées à la léproserie de Mosimien ; mais les deux Franciscains emmenés par les Rouges sont encore entre leurs mains et employés à soigner les blessés.
    Les Chanoines du Saint Bernard, qui ont reçu de leur monastère deux nouvelles recrues, vont commencer les travaux de leur hospice du col de Latsa. Le probatorium qu'ils dirigent à Siao-Weisi, sur la rive gauche du Mékong, réunit actuellement une vingtaine d'élèves.

    Yunnanfu. Le Provincial des Salésiens a fait le voyage de Yunnanfu, y amenant un prêtre et trois frères pour l'imprimerie, la cordonnerie et la menuiserie de leur école professionnelle. Ce renfort va accentuer la marche en avant de l'oeuvre salésienne dans la Mission.

    Kweiyang. Au mois de janvier une armée communiste a fait irruption dans le nord de la province. Grâce à Dieu Kweiyang n'était pas dans leur itinéraire, mais il n'en a pas été de même pour la mission voisine des PP. d'Issoudun : les Rouges ont mis à sac la ville de Chetsien et plusieurs autres ; un missionnaire, le P. Kellner a été pris comme otage et les brigands subordonnent sa libération à une rançon de 50.000 piastres. On est sans nouvelles depuis lors.
    ** Six religieuses Canadiennes, dont deux sont destinées à Lanlong, sont arrivées à Kweiyang après un long et pénible voyage et ont été accueillies avec une grande joie par leurs soeurs, dont elles vont partager les travaux.

    Lanlong. Mgr Carlo a fait une tournée pastorale durant laquelle il a administré la confirmation à 245 chrétiens.
    ** Toujours sous la menace des communistes, la Mission est encore victime des déprédations des brigands qui infestent plusieurs districts. La vie des missionnaires de ces régions n'est pas sans danger : que sainte Thérèse de l'Enfant Jésus les garde !

    Swatow. Le 11 février a eu lieu, pour la première fois, un grand pèlerinage de la Mission à la grotte de Notre Dame de Lourdes à Chaochow. Malgré le mauvais temps, les pèlerins vinrent nombreux de tous les postes du vicariat. La fête fut célébrée avec toute la solennité possible ; Mgr Vogel officia pontificalement à la messe et au salut dans la grande et belle église de la ville, et les groupes de fidèles se succédèrent sans interruption devant la grotte, récitant le chapelet, les litanies et chantant à pleins poumons les traditionnels cantiques de Lourdes.
    ** Deux nouveaux prêtres chinois, ordonnés au Séminaire de Penang, sont rentrés dans la mission, où ils arrivent juste pour combler les vides faits par la mort dans les rangs des missionnaires.
    ** Swatow a reçu la visite, aussi étrange qu'inattendue, de deux Européens se disant prêtres bouddhistes : vêtus de rouge des pieds à la tête, ils ont parcouru la ville et ses environs durant un mois. Ils seraient originaires de Lettonie et, assurent-ils, bouddhistes depuis leur enfance.

    Pakhoi. Les Surs Catéchistes Missionnaires de Marie Immaculée, qui ont une maison à Pakhoi, viennent de s'installer encore à Fort Bayard, dans la Concession française de Koangtcheou-wan, où, grâce à la bienveillance de l'Administration, leur crèche orphelinat est solidement établie.

    Nanning. Les Soeurs Canadiennes voient leurs oeuvres prospérer de plus en plus. Ayant entrée libre dans plusieurs hôpitaux de la ville elles y ont récolté, dans les 6 derniers mois de 1935, 445 baptêmes, dont 80 d'adultes.

    INDOCHINE

    Hanoi. Une Commission s'est réunie récemment à Hanoi pour distribuer aux oeuvres d'assistance le reliquat des bénéfices réalisés par la loterie indochinoise. Un missionnaire en faisait partie et facilement prouva que, en fait d'oeuvres d'assistance privées, les Missions tenaient la première place, si même elles n'étaient pas seules, comme dans certaines régions. Un gouverneur de province, jugeant ces assertions exagérées, murmura : « Mais, Père, vous tirez à vous toute la couverture ». A quoi le missionnaire répondit : « Excellence, montrez-nous ce que vous avez à couvrir, et on sera heureux de vous la laisser tirer à votre tour ».

    Vinh. Quatre Soeurs Franciscaines Missionnaires de Marie sont arrivées à Vinh pour y fonder une maison et un noviciat. Les constructions sont commencées.

    Quinhon. Le 1er janvier, Mgr Tardieu a béni le nouvel évêché, qui sera en même temps la procure de la Mission et pourra, à l'époque de la retraite annuelle, hospitaliser une partie des missionnaires retraitants, en attendant qu'un agrandissement bien désirable permette de les recevoir tous. L'ancien évêché a été cédé aux Petits Frères de Saint-Joseph affectés à l'imprimerie de la Mission.

    Hué. Le P. Pourchet, professeur à l'Institut de la Providence, a reçu la décoration de Chevalier de l'Ordre du Dragon d'Annam.

    Kontum. A Dakkang, dans une tribu moitié « sedang », moitié « rongao », Mgr Jannin a eu la joie de bénir une église et un presbytère dus au zèle d'un jeune prêtre annamite, le P. Nhan, qui a également mené à bonne fin la construction d'une route de montagne reliant Dakkang au centre chrétien de Konhorin.

    MALAISIE

    Malacca. Le « Malaya Catholic Leader », hebdomadaire de la Mission, a achevé sa première année d'existence. Bien dirigé et amplement documenté, il a obtenu le succès qu'il méritait, les résultats ont dépassé les espérances ; il faut souhaiter cependant qu'il trouve un nombre toujours croissant de lecteurs qu'il saura renseigner, instruire et défendre, le cas échéant.
    ** Le Frère Willibrord, venu du monastère cistercien d'Annam, n'a pas encore trouvé le coin de terre où il doit établir le couvent de Notre Dame de l'Espérance : il continue ses recherches.

    LAOS

    Nongseng. Le P. Excoffon, chargé jusqu'ici du nord de la Mission, a transféré aux PP. Oblats récemment arrivés le poste de Vientiane et les alentours. Redescendu dans la partie, encore trop vaste, confiée à la Société des Missions Etrangères, il a été nommé curé d'Oubone.

    INDE

    Pondichéry. Une ordination a eu lieu au Séminaire régional de Bangalore : deux nouveaux prêtres ont été ordonnés pour le diocèse de Pondichéry.

    Coimbatore. A Selassi, une coquette chapelle, dédiée à sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, a été inaugurée solennellement par le P. Béchu : élevée sur le sommet d'une colline, elle sera pour les chrétiens dispersés dans ces montagnes comme le phare qui guide les navigateurs pendant la nuit.

    Salem. Répondant à une invitation de Mgr Prunier, les PP. Jésuites de Trichinopoly ont accepté de prendre la direction de l'Ecole secondaire de garçons fondée à Salem par la Mission : ils en ont pris possession le 1er janvier.
    ** Quatre jeunes prêtres du Malabar, ordonnés à Noël dernier, sont arrivés pour travailler à l'oeuvre d'évangélisation dans la partie sud-ouest de la Mission : leur concours sera une aide précieuse pour les missionnaires de cette région.


    COLLEGE GENERAL DE PENANG

    En la fête de saint François Xavier, Mgr Devals a ordonné 4 prêtres et 5 diacres. Des 4 prêtres, 2 appar tiennent au diocèse de Malacca, 2 à la mission de Swatow. Les 5 diacres sont partis pour leur mission, 2 à Bangkok et 3 au Laos, où ils ont reçu l'ordination sacerdotale.
    Après les vacances de fin d'année, le Collège a reçu 25 nouveaux élèves, venant de 7 missions différentes.

    1936/133-140
    133-140
    France et Asie
    1936
    Aucune image