Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Echos de nos missions

Echos de nos missions JAPON Tôkyô. Le P. Mayrand, qui administrait depuis 45 ans le district de Hachiôji, prend la direction de l'OEuvre de Bethléem, fondée par le P. Flaujac et qui comprend une maison pour enfants de tuberculeux et deux établissements pour convalescents.
Add this
    Echos de nos missions

    JAPON

    Tôkyô. Le P. Mayrand, qui administrait depuis 45 ans le district de Hachiôji, prend la direction de l'OEuvre de Bethléem, fondée par le P. Flaujac et qui comprend une maison pour enfants de tuberculeux et deux établissements pour convalescents.
    Dans les premières années de son ministère à Hachiôji, le P. May-rand avait baptisé une famille, qui, obéissant au précepte divin : « Crescite et multiplicamini », s'est accrue notablement en nombre, tout en demeurant courageusement fidèle à la religion. A Pâques dernier, le chef actuel de la famille voulut en réunir tous les membres vivants et faire prendre la photographie de ce groupe imposant. Nous la reproduisons ci-dessous. Les deux médaillons du haut représentent le couple défunt, ancêtre de tous les autres. Dans les deux autres, deux jeunes séminaristes de la famille qui n'ont pu prendre part à la réunion. En somme, plus de 80 descendants, et tous fervents chrétiens. Le P. May-rand, père d'une si belle famille, avait droit à figurer dans le groupe ; à côté de lui, son jeune vicaire et successeur, le P. Fukahori, continuera l'oeuvre si bien lancée. Puisse l'Eglise du Japon recruter beaucoup de familles de cette valeur !
    ** Un Comité a été formé pour organiser un pèlerinage japonais au Congrès Eucharistique de Manille. Le paquebot « Tatsuta Maru » (17.000 tonnes) transportera les pèlerins et leur servira d'hôtel durant le Congrès. Le départ de Yokohama aura lieu le 23 janvier et, après 8 jours à Manille, le retour sera le 17 février.
    ** Trois séminaristes du Grand Séminaire de Tôkyô se sont embarqués à Yokohama pour l'Europe : ils vont faire leurs études théologiques à Rome, au Collège de la Propagande.
    ** En 1927, la partie sud de l'île Kyûshû, comprenant la province de Satsuma et l'archipel des Ryûkyû, était détachée du diocèse de Nagasaki pour former la Préfecture apostolique de Kagoshima, confiée aux Frères Mineurs Canadiens. La S. C. de la Propagande vient de la transférer au clergé indigène fourni par la mission de Nagasaki et le P. Yamaguchi Aijirô en est nommé préfet apostolique. La préfecture compte environ 5.000 catholiques.
    Osaka. Un mécène de Tôkyô a donné une somme de 50.000 yen (env. 200.000 fr.) pour la fondation d'un cours de religion chrétienne à l'Université Impériale de Kyôto.

    CORÉE

    Seoul. La Préfecture de Yenki, détachée en 1920 de la Mission de Seoul et confiée aux Bénédictins allemands de Sainte-Odile, a célébré le 40e anniversaire de l'introduction du catholicisme dans cette région par les prêtres des Missions Etrangères de Paris. Mgr Larribeau, qui, jeune missionnaire, fut un des pionniers de l'évangélisation, fut invité à la fête et revit avec plaisir ses anciens chrétiens, prémices d'une moisson trop lente au gré de son zèle apostolique. La Préfecture, qui comptait 8.000 chrétiens en 1920, en a actuellement 13.000.
    ** Aux Jeux Olympiques de Berlin, le vainqueur de la « Course de Marathon » a été un Coréen, qui a effectué en 2 heures 29 minutes 19 secondes les 42 kilomètres de la piste, soit 16.800 mètres à l'heure. Ce succès a suscité dans toute la population, particulièrement dans la jeunesse sportive, un enthousiasme délirant : le héros vainqueur aura bientôt sa statue à Scout.
    Taikou. Mgr Demange a béni deux nouvelles églises : le 4 octobre, celle de Yengtchyen, bâtie par le P. Froidevaux, et, le 25, celle de Songtai, due au zèle du P. Beaudevin : dédiée au Christ-Roi, elle est l'unique église de la mission bâtie en pierre.
    ** Le 6 octobre a eu lieu la cérémonie de profession de 7 religieuses coréennes et de vêture de 6 autres dans la Congrégation de Saint-Paul de Chartres : couronnement de la persévérance bien méritoire qui les a fait travailler à l'Ecole Normale ou dans les autres Ecoles supérieures du Japon et de Corée en vue des brevets requis et durant les deux années de stage exigées par le gouvernement dans une école publique.
    ** 4 nouveaux missionnaires de Saint Colomban, ont quitté l'Irlande pour venir renforcer ceux de leurs confrères qui travaillent dans le sud de la Corée.

    MANDCHOURIE

    Kirin. M. Paul Yu Pin, originaire du vicariat de Kirin, ancien élève du séminaire de cette mission, puis du Collège de la Propagande à Rome, Docteur en théologie ; rentré en Chine, membre de la Commission Synodale de Pékin, a été nommé vicaire apostolique de Nankin ; sacré à Pékin, il a été reçu officiellement dans sa nouvelle Mission le 4 octobre dernier.
    ** Le T. R. Père Sollier, Provincial des Augustins de l'Assomption, a passé quelques semaines dans la mission de Kirin pour se rendre compte des conditions de l'apostolat qui sera celui de ses confrères Assomptionnistes arrivés l'an dernier.

    CHINE

    Chengtu. La ville de Tsintchoan, incendiée par les communistes et rebâtie depuis quelques mois, a été entièrement pillée par une bande de brigands ; après que toutes les maisons et tous les habitants eurent été fouillés minutieusement, le sous-préfet et les notables furent ligotés et emmenés en otages. Le prêtre chinois de l'endroit a été complètement dévalisé, mais a pu heureusement échapper aux recherches des pillards.
    * * Mgr Rouchouse a ordonné, le 10 octobre, deux nouveaux prêtres chinois.
    ** La ville de Chungkingtcheou a subi de fortes inondations. La cause? C'est le jeune dragon de Koanhien qui, parvenu à l'âge adulte, descendait à la mer, mais, mal dirigé, avait enfilé un canal d'irrigation au lieu de suivre le cours du fleuve!
    ** Mgr Fabien Yû, prêtre de la Mission de Chengtu, nommé Vicaire apostolique de Yachow, a été sacré à Hankeou par Mgr Zanin, Délégué apostolique en Chine.
    Chungking. Malgré la campagne d'intimidation menée par une certaine presse, la rentrée dans les écoles catholiques a été marquée par une augmentation plus forte que celle des années précédentes.
    ** Deux jeunes prêtres de la mission, ordonnés le 29 juin à Notre Dame par S. Em. le Cardinal Archevêque de Paris après avoir terminé leurs études théologiques au Séminaire de Saint-Sulpice, sont de retour dans leur pays et vont prendre part à l'évangélisation de leurs compatriotes.
    Tatsienlu. Le vénéré Mgr Giraudeau, qui, le 29 juin dernier, célébrait ses noces de diamant, a demandé à Rome, en raison de son âge et de ses infirmités, à être déchargé de son vicariat. Sa démission ayant été acceptée, Mgr Valentin, son Coadjuteur depuis 10 ans, devient Vicaire apostolique. Né en 1850 dans le diocèse de Nantes, ordonné prêtre en 1876, missionnaire du Thibet en 1878, Mgr Giraudeau fut nommé, en 1897, évêque de Tiniade et Coadjuteur de Mgr Biet, à qui il succéda en 1901. Il compte donc 87 ans d'âge, 61 ans de prêtrise, dont 40 d'épiscopat, et désire terminer cette belle carrière apostolique dans le recueillement et la prière.
    ** Le P. Louis Pasteur, du diocèse de Saint-Dié, depuis 10 ans missionnaire de Tatsienlu est rappelé à Paris comme représentant du groupe des missions de la Chine Occidentale.
    Ningyuanfu. Le 19 septembre, Mgr Baudry a ordonné 5 nouveaux prêtres : précieux renfort pour la Mission.
    ** Une nouveauté a u Kientchang, ce sont les « pousse-pousse » (jinriskisha) : depuis peu on les voit circuler dans les principales artères de la ville ; ils ne sont encore que six, véhicules un peu primitifs, aux roues bas ses, aux jantes non caoutchoutées, mais obtiennent néanmoins un grand succès, car pour quelques sapèques on peut faire à toute vitesse un parcours de 500 à 600 mètres.
    Yunnanfu. Les 3 premières moniales du futur Carmel de Yunnanfu sont arrivées le 8 septembre ; 3 autres viendront les rejoindre dès que leur maison sera prête à les recevoir.
    Les écoles de la mission continuent de prospérer : le Collège de la Sagesse (garçons) compte 221 élèves, le Pensionnat de la Sagesse (filles) en a 250.
    ** 4 Franciscaines Missionnaires de Marie se sont embarquées le 7 octobre à Marseille à destination de Yunnanfu, mais elles devront attendre en Indochine que leur maison soit aménagée suffisamment pour leur installation.
    ** Prochainement un avion de la Compagnie « Eurasia » fera en 2 heures le trajet Hanoi Yunnanfu, évinçant la Micheline qui mettait 22 heures à couvrir la même distance.
    Lanlong. Après les jours de canicule, la dysenterie a fait bien des victimes dans la région; des familles entières ont été emportées. La mission, particulièrement l'hospice Notre Dame de Lourdes, a soulagé bien des souffrances, dans la mesure, trop restreinte, de ses moyens.
    ** Si quelques districts jouissent d'un peu plus de tranquillité, d'autres sont toujours à la merci des bandes de brigands: le village de Panwang a été pillé récemment et une famille chrétienne a été emmenée en otage.
    Pakhoi. La Mission de Hainan, détachée de Pakhoi en 1929, vient d'être érigée en préfecture apostolique. Les Pères Picpuciens ont célébré solennellement cet événement. A défaut de Mgr Pénicaud empêché, le P. Cellard représenta la mission mère aux cérémonies qui eurent lieu à cette occasion, et il emporta le meilleur souvenir de la cordialité et de la charité fraternelle avec lesquelles il fut accueilli dans la grande île.
    Swatow. La Mission de Swatow a perdu son doyen, le P. Vacquerel, âgé de 83 ans qui, durant ses 58 années de laborieux ministère, n'a jamais revu la France.
    Nanning. La ville de Nanning, qui, depuis quelque 20 ans, était devenue capitale de la province du Kouangsi, vient de perdre ce titre, restitué à Kouylin, qui le portait auparavant. Kouylin est dans la partie de la province cédée, il y a quelques années, aux Pères américains de Maryknoll. Nanning reste résidence épiscopale et centre du Vicariat qui porte son nom. Ce changement de capitale n'aura probablement aucune conséquence au point de vue de l'apostolat.

    INDOCHINE

    Mgr Dreyer, Délégué apostolique en Indochine, ayant démissionné pour raison de santé, est remplacé par Mgr Antonin Drapier, Archevêque de Néocesarée, depuis 1929 Délégué apostolique de Mésopotamie, Kurdistan et Petite Arménie. Le nouveau Délégué, qui appartient à l'Ordre de Saint Dominique, est originaire du diocèse de Verdun, où d est né en 1891.

    Hanoi. Le dimanche 25 octobre a eu lieu à Namdinh le premier. Congrès de la Jeunesse Catholique Annamite. Sous la présidence de 6 évêques et la direction des aumôniers les plus spécialisés de l'Action Catholique, 5.000 jeunes gens, venus de tous les points de l'Annam, de la Cochinchine et du Tonkin, représentants des 300.000 « jeunes catholiques » de l'Indochine, se réunirent pour se pénétrer des impérieux devoirs de l'heure présente. Après une messe matinale, durant laquelle tous s'approchèrent de la Sainte Table, et un magnifique discours de Mgr Tong, ils se répartirent par groupes: intellectuels, jeunesse des villes, travailleurs ruraux, jeunesse agricole, scouts, etc., pour des séances d'étude dans lesquelles furent traitées et discutées les questions relatives à toutes les activités de la Jeunesse Catholique. Dans l'après-midi, une imposante procession du Saint-Sacrement se développa à travers la ville. Après que, au dernier reposoir il y en avait quatre, le Saint-Sacrement eut été remis au tabernacle, Mgr Chaize donna à l'immense foule la bénédiction apostolique. Ainsi se termina cette magnifique manifestation de la vie catholique en Indochine.
    Vinh. Au début de l'année scolaire, le Grand Séminaire de la Mission compte 51 élèves ; le Petit Séminaire, 127 ; le Probatorium, 101.
    Durant l'exercice 1935-36, le nombre des chrétiens du Vicariat dépasse de 2.537 celui de l'an dernier et s'élève à 160.744, soit à peu près un dixième de la population totale.
    ** Une nouvelle revue catholique, « Duang-ngay » (La Voie droite), paraissant deux fois par mois, vient d'être fondée à Vinh pour répandre dans le peuple l'esprit chrétien. Elle a trouvé déjà 1.800 abonnés.
    Hunghoa. La consécration épiscopale de Mgr Vandaele, Coadjuteur de Mgr Ramond a eu lieu le 8 décembre dans la cathédrale de Hunghoa. Le prélat consécrateur fut Mgr Chaize, Vicaire apostolique de Hanoi. Le nouvel évêque, originaire de Paris, où il est né en 1874, a travaillé .au Tonkin depuis 1899.
    Thanh-hoa. La population catholique de la partie laotienne de la mission (Chau-Laos) a doublé depuis 10 ans, et le mouvement s'accélère qui porte vers Dieu les habitants de ces forêts. En ce moment, sur 48 villages de la sous-préfecture de Muongxoi, 40 sont ou chrétiens ou catéchumènes, et les 8 autres ne tarderont pas à suivre l'exemple de leurs compatriotes, ce qui représentera au moins 3.000 baptisés dans un avenir prochain. Pourquoi faut-il que la pauvreté du Vicaire apostolique ne lui permette pas de venir en aide aux missionnaires pour toutes les constructions que nécessiterait la fondation de ces nouvelles chrétientés ?
    Quinhon. Le doyen des prêtres indigènes de la Mission, le P. Cây, est mort à l'âge de 89 ans. Au temps de la persécution de 1885, il avait échappé presque miraculeusement à la mort ; il n'était alors que clerc tonsuré : blessé par un bandit de deux coups de couperet, il avait fait le mort et on l'abandonna baignant dans son sang. Il devait vivre encore plus de 50 années, qui furent pleines de travaux et de mérites.
    Saigon. Une stèle a été solennellement inaugurée sur l'emplacement de la maison de Mgr Pigneau de Béhaine, évêque d'Adran, mort en 1799 : toutes les notabilités françaises et annamites assistaient à la cérémonie.
    ** Saigon a fêté le 75e anniversaire de la fondation du premier Carmel en pays de mission. Le 9 octobre 1861, 4 Carmélites du monastère de Lisieux arrivaient à Saigon ; leur Prieure était Mère Philomène, cousine de Mgr Lefebvre, Vicaire apostolique de la Cochinchine Occidentale, qui avait exprimé le désir de voir les Carmélites s'établir dans sa mission. Aujourd'hui le monastère compte une vingtaine de religieuses, dont seulement 4 Européennes.
    L'Indochine a actuellement 6 Carmels : Saigon (1861), Hanoi (1895), Buichu (1923), Thanh-hoa (1929), Phnompenh (1919) et Bangkok (1925).
    Hué. Il y a maintenant à Hué trois établissements d'instruction secondaire : le Lycée Khaidinh (enseignement public) conduit au baccalauréat moderne local ; l'Ecole Pellerin (enseignement privé) prépare au baccalauréat moderne métropolitain ; l'Institut de la Providence (enseignement privé) conduit au baccalauréat classique latin grec.
    A l'Institut de la Providence la rentrée s'est effectuée avec un total de 185 élèves, dont 43 Français. Le personnel enseignant comprend 7 prêtres (5 Français et 2 Annamites) et 6 laïques (1 Français et 5 Annamites).
    L'Ecole Pellerin, dirigée par les Frères des Ecoles Chrétiennes a 360 élèves, dont une centaine d'internes.
    Laos. Les écoles de la Mission sont prospères, surtout dans la partie siamoise, où l'enseignement primaire est obligatoire jusqu'à l'obtention du certificat d'études. Les résultats obtenus aux examens officiels par les élèves catholiques classent au premier rang nos églises de village.
    Les oeuvres des Surs de Saint-Paul de Chartres à Ubone et des Soeurs de Charité de la Roche-sur-Foron à Takhek : écoles, orphelinats, dispensaires, rendent aussi de précieux services à la Mission.

    SIAM

    Bangkok. Deux nouveaux prêtres indigènes, ayant terminé leurs études théologiques au Séminaire de la Propagande à Rome, sont rentrés dans leur pays et vont travailler à leur tour à l'évangélisation de leurs compatriotes.
    La paroisse de Lamsai, composée presque entièrement de Chinois, a fêté le 25e anniversaire de la fondation de son église, magnifiquement et solidement restaurée par son curé actuel, le P. Durand, qui depuis 35 ans déploie au Siam son activité et son zèle pour les âmes.

    MALAISIE

    Malacca. Mgr Devais a béni à Bentong une nouvelle chapelle dédiée au Sacré Coeur, élevée par le P. Girard sur les confins du vaste
    Etat de Pahang. Le Résident britannique, un converti, assistait a la cérémonie. Le Sultanat de Pahang, sur le versant oriental de la presqu'île, est plus en retard, au point de vue économique, que les Etats de l'autre versant. La population est surtout malaise et les catholiques y sont peu nombreux. La nouvelle chapelle favorisera leur croissance en ferveur et en nombre.

    BIRMANIE

    Mandalay. La partie nord-est de la Mission, comprenant les districts de Bhamo et de Myitkyina et la vallée du Yukaung, sera, dans un avenir prochain, détaché du vicariat de Mandalay pour former une mission confiée aux Missionnaires de Saint Colomban de Maynooth (Irlande). 8 prêtres de cet Institut sont arrivés en Birmanie pour se préparer, par l'étude de la langue et des moeurs, à l'apostolat en cette région encore peu explorée. Cependant, dans le seul district de Bhamo, nos missionnaires ont fondé plusieurs stations chrétiennes qui comptent ensemble plus de 3.000 fidèles, et, à Bhamo même, les Franciscaines Missionnaires de Marie ont un établissement qui sera d'un grand secours à l'oeuvre missionnaire.

    INDE

    Salem. Durant l'exercice 1935-35 le nombre des baptêmes de païens a été de 1.419, dont 1.198 pour la seule région de Namakal, où l'on compte encore 500 catéchumènes.
    ** Le P. Raymond Michotte est nommé directeur spirituel du Grand Séminaire provincial de Bangalore; le P. Cros le remplace à la Procure de l'Ecole Industrielle.

    COLLEGE GENERAL DE PENANG

    Le 13 septembre, Mgr Devais, évêque de Malacca, a ordonné dans la chapelle du Collège général 9 sous-diacres, 12 minorés et 9 tonsurés, soit 30 ordinands appartenant à 11 missions différentes.

    1937/38-45
    38-45
    France
    1937
    Aucune image