Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Départ de missionnaires

Départ de missionnaires SONT PARTIS DU SÉMINAIRE DES MISSIONS ÉTRANGÈRES Le 17 avril 1912. MM.DIOCÈSES.MISSIONS. LABRUNIE François-Joseph,Tulle.Kien-tchang. COLLART Raoul-Marie,Reims.Maïssour. DELOMEZ Léon-Joseph,Cambrai.Tonkin occidental. COTISATIONS PERPÉTUELLES Mme STUTTEL. Mlle SAUX (pour sa mère défunte). Mme Angélique CHABIAGUE. ANONYME (de Lorraine). Mme François BOITÉ. M. L'abbé L. CHARTIER. Mlle L. NICOD. Mme MICHEL.
Add this
    Départ de missionnaires

    SONT PARTIS DU SÉMINAIRE DES MISSIONS ÉTRANGÈRES

    Le 17 avril 1912.

    MM. DIOCÈSES. MISSIONS.
    LABRUNIE François-Joseph, Tulle. Kien-tchang.
    COLLART Raoul-Marie, Reims. Maïssour.
    DELOMEZ Léon-Joseph, Cambrai. Tonkin occidental.

    COTISATIONS PERPÉTUELLES

    Mme STUTTEL.
    Mlle SAUX (pour sa mère défunte).
    Mme Angélique CHABIAGUE.
    ANONYME (de Lorraine).
    Mme François BOITÉ.
    M. L'abbé L. CHARTIER.
    Mlle L. NICOD.
    Mme MICHEL.
    M. GRANDJEAN.

    DONS

    POUR M. MAYRAND, MISSIONNAIRE A TOKIO.

    De la part de Mme la marquise de Laubespin ..100 fr.

    POUR LE SÉMINAIRE SAUVAGE DU KOUY-TCHEOU 1.

    De la part de Mme la marquise de Laubespin50 fr.

    POUR M. CURLIER, MISSIONNAIRE EN CORÉE.

    De la part de Mme la marquise de Laubespin50 fr.

    POUR Mgr DEMANGE.

    De la part de Mme la comtesse de Montagu5 fr.


    1. ERRATA, Dans le numéro précédent des Annales des M.-E., p. 100, nous avons par inadvertance attribuée à M. THIRION la lettre intitulée : UN SÉMINAIRE SAUVAGE.
    Cette lettre est de M. WILLIATE.



    UNE FAVEUR

    Nous avons reçu d'une de nos Associés, Mlle Jeanne Lecohier, la lettre suivante que nous sommes heureux de publier :
    Avesnes, 13 mars 1912.

    MONSIEUR LE DIRECTEUR,

    Je viens vous prier d'unir vos actions de grâces aux nôtres ou plutôt d'être notre interprète auprès du grand saint François Xavier pour une faveur qu'il vient d'accorder à un enfant de ma famille, Edouard Bévière, de Maroilles. Cet enfant a 9 ans et fera bientôt sa 1re communion ; il est enfant de chur, et le frère de son père est missionnaire lazariste à Siantiago (Chili), ce qui a dû lui attirer la bienveillance du grand thaumaturge.
    Depuis quelque temps il boitait sans cause apparente ; les parents se sont alarmés, ont consulté successivement trois docteurs qui tous craignaient un début de coxalgie et exigeaient le repos, mais le repos ne faisait rien. J ai dit à sa mère d'avoir confiance, de faire la neuvaine de la Grâce à saint François-Xavier, de promettre 5 francs pour ses missionnaires et de m'écrire de 12 comment allait son petit Edouard et que la guérison serait dans les Annales. Or je reçois une lettre me disant que le 12, après la messe, on l'a levé et qu'il marche bien droit. «Il n'y a plus qu'à remercier le bon Dieu » ajoute l'heureuse mère. Je vous envoie donc les 5 francs promis en reconnaissance pour les missionnaires, et j'y joins 2 francs pour une messe d'actions de grâces en l'honneur de la Sainte Vierge et de saint François Xavier, à son autel si possible dans votre sanctuaire de la rue du Bac. Vous voudrez bien, Monsieur le Directeur, insérer la grâce obtenue dans les Annales, puisque je l'ai promis pour la gloire de saint François Xavier.

    MESSES

    Nous permettons d'engager de nouveau nos Associés et Abonnés à nous envoyer des intentions de messes.
    Comme nous l'avons expliqué dans notre numéro de janvier février 1912, les missionnaires et les prêtres indigènes qui sont dans des régions pauvres, nouvellement évangélisées manquent souvent d'intentions de messes. Il en est de même des missionnaires qui reviennent malades en France et résident soit à notre Sanatorium soit dans leurs familles. Les honoraires des messes célébrées en France sont ordinairement, comme nous l'avons dit, de 2 francs, excepté pour les Trentains et les Neuvaines qui exigent des honoraires plus élevés ; pour les messes célébrées dans les missions, les honoraires doivent être de 1 fr. 50, ou de 1 fr. Les messes doivent être demandées et les honoraires envoyés soit à :

    Monsieur COMPAGNON,
    Econome du Séminaire des Missions Etrangères,
    rue du Bac, 128, Paris VIIe.
    soit à :

    Monsieur FLEURY,
    Supérieur du Séminaire des Missions Etrangères,
    rue du Bac, 128, Paris VIIe.



    RECOMMANDATIONS

    Nous recommandons aux prières de nos associés : la France, le Souverain Pontife, la Société des Missions Étrangères, nos Séminaristes soldats.
    Plusieurs malades. Les intentions d'une généreuse bienfaitrice. Plusieurs défunts. Quatre conversions. Trois mariages. Trois petits enfants. Deux naissances. Trois vocations. Un procès. Deux familles dans la peine. Une associée souffrante. Trois premières communions. Une mère recommande son fils missionnaire. Trois personnes affligées. Un examen.

    1912/163-165
    163-165
    France
    1912
    Aucune image