Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Décorations : Légion d'honneur. 1

Décorations : Légion d'honneur. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D'HONNEUR 151e RÉGIMENT D'INFANTERIE Par arrêté ministériel du 10 mai 1920, rendu en application des décrets du 15 août 1914 et 1er octobre 1918, publié au Journal officiel du 28 juin 1920 : La croix de Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur a été attribuée à la mémoire du sous-lieutenant FRANÇOIS BOUCHEZ, mort pour la France.
Add this
    Décorations : Légion d'honneur.

    RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
    ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D'HONNEUR
    151e RÉGIMENT D'INFANTERIE

    Par arrêté ministériel du 10 mai 1920, rendu en application des décrets du 15 août 1914 et 1er octobre 1918, publié au Journal officiel du 28 juin 1920 :
    La croix de Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur a été attribuée à la mémoire du sous-lieutenant FRANÇOIS BOUCHEZ, mort pour la France.
    Officier d'un grand calme et d'une rare énergie.. Déjà cité deux lois à l'Ordre pour sa belle attitude au feu. A été mortellement atteint le 22 octobre 1918, alors qu'il s'occupait à l'organisation d'une position particulièrement délicate dans un secteur difficile. A été cité.
    6e corps d'armée. Place de Thionville. A Thionville, le 7 octobre 1920.
    Le Colonel, commandant le dépôt.

    M. BOUCHEZ était un de nos excellents auxiliaires laïques. Né à Trois villes (Nord) le 7 mars 1886, il entra au Séminaire des Missions étrangères le 16 octobre 1911 (1).

    KIM-KHANH

    GRAND EMPIRE D'ANNAM.

    Nous, membres du Cornât, avons l'honneur de notifier que par Ordonnance en date de ce jour, Sa Majesté l'Empereur a conféré à M. R. P. Nicolas, missionnaire, une plaque d'honneur en or, dite Kim-Khanh de troisième classe, avec sautoir et franges en perles multicolores.
    Hué, la cinquième année du règne de Khai-Dinh, deuxième mois, onzième jour, 30 mars 1920.

    Le P. NICOLAS, Gabriel Marie, qui a reçu ce brevet, sous la signature de M. Tissot, résident supérieur a Hué, est originaire du diocèse de Nancy. Il est missionnaire en Cochinchine Orientale depuis 1900.

    (1) Voir Ann. M.-E., 1915, p. 92 ;1917, pp. 208, 224. Son portrait, 1917, p. 241. (Edition des Ann. M.-E. à 16 pages).
    1921/25-27
    25-27
    France
    1921
    Aucune image