Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Collège général de Penang

Collège général de Penang En la fête de saint François-Xavier, Mgr Devais, évêque de Malacca, a ordonné dans la chapelle du Séminaire, 7 prêtres dont 3 appartiennent au diocèse de Malacca, 3 à celui de Mysore et 1 au vicariat de Pakhoi. Deux séminaristes, ordonnés diacres le même jour, ont reçu depuis lors la prêtrise dans leur mission de Rangoon.
Add this
    Collège général de Penang

    En la fête de saint François-Xavier, Mgr Devais, évêque de Malacca, a ordonné dans la chapelle du Séminaire, 7 prêtres dont 3 appartiennent au diocèse de Malacca, 3 à celui de Mysore et 1 au vicariat de Pakhoi. Deux séminaristes, ordonnés diacres le même jour, ont reçu depuis lors la prêtrise dans leur mission de Rangoon.
    Pendant les vacances de décembre janvier, le Collège a reçu la visite du T. R. P. Robert, Supérieur général de la Société des M.-E., puis celle du R. P. Valensin, qui a bien voulu adresser quelques instructions aux élèves et leur a promis de venir prêcher une retraite dans le cours de l'année prochaine.
    Le Collège compte actuellement 104 élèves.
    Au soir du 1er juin nous avions la joie de voir le T. R. P. Robert revenir sain et sauf de sa longue tournée apostolique. Embarqué à Marseille le 27 novembre dernier, notre Supérieur général a visité successivement la Malaisie, le Siam, le Cambodge, la Cochinchine, le Tonkin, Hongkong, puis, après avoir pris part au Congrès Eucharistique de Manille, le Japon, la Corée, la Mandchourie, d'où le transsibérien lui permit de regagner promptement la France. Point n'est besoin de dire que, durant ce voyage de six mois, le Supérieur a été accueilli dans toutes nos Missions avec un empressement à la fois joyeux et respectueux.
    ** A Rome, le Samedi Saint, dans la basilique de Saint-Jean de Latran, deux de nos aspirants ont reçu les deux premiers ordres mineurs ; un autre a été ordonné sous-diacre le samedi des Quatre-temps de la Pentecôte.
    * * Le mardi 6 juillet, tous les aspirants de Paris et de Bièvres partiront en vacances : les partants de septembre pour un mois seulement, le mois des adieux à la famille et au pays natal, après lequel ils reviendront préparer leur long voyage ; les autres ne rentreront qu'à la veille du départ de leurs aînés, ayant bénéficié de plus de deux mois de repos et fait provision de santé et de courage pour une nouvelle année de travail et de piété.

    1937/189-190
    189-190
    Birmanie
    1937
    Aucune image