Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Chronique des Séminaires 5

Chronique des Séminaires Les exigences de l'impression nous ont empêché de parler des fêtes solennelles qui, sous la présidence de S. Exc. Mgr du Bois de la Villerabel, ont été célébrées à Onnion, dans le diocèse d'Annecy, à l'occasion du centième anniversaire du martyre de notre Bienheureux François Jaccard. Il est trop tard pour y revenir aujourd'hui ; disons seulement qu'elles ont été une imposante manifestation de foi, de piété et d'esprit missionnaire.
Add this
    Chronique des Séminaires

    Les exigences de l'impression nous ont empêché de parler des fêtes solennelles qui, sous la présidence de S. Exc. Mgr du Bois de la Villerabel, ont été célébrées à Onnion, dans le diocèse d'Annecy, à l'occasion du centième anniversaire du martyre de notre Bienheureux François Jaccard. Il est trop tard pour y revenir aujourd'hui ; disons seulement qu'elles ont été une imposante manifestation de foi, de piété et d'esprit missionnaire.
    Des cérémonies auront lieu aussi à Hué (Annam) à l'anniversaire et au lieu même du martyre (21 septembre 1838) du Bienheureux et revêtiront sûrement toute la solennité possible en pays de mission.
    **Le 29 juin, dans la chapelle du Séminaire, Mgr de Jonghe, Vicaire apostolique de Yunnanfu, a conféré les Saints Ordres à 16 prêtres, 3 diacres, 10 sous-diacres, 27 minorés et 6 tonsurés. Le soir même de ce jour, les 16 nouveaux prêtres et 4 autres déjà ordonné recevaient les destinations suivantes :

    MM. SUEUR Amédée (Arras). Fukuoka (Japon).
    SNEL Reinier (Harlem). Seoul (Corée).
    CORDESSE Marius (Versailles). Taikou (Corée).
    COLIN Yves (Quimper). Chengtu (Chine).
    DANION Louis (Quimper). Chungking (Chine).
    LEVREL Émile (Rennes). Suifu (Chine).
    AUNEVEUX Jean (Poitiers). Yunnanfu (Chine).
    BELMONT Charles (Grenoble). Yunnanfu (Chine).
    PELARDY Jean (Nancy). Lanlong (Chine).
    LEBLANC Joseph (Nantes). Nanning (Chine).
    MAMET Étienne (Besançon). Nanning (Chine).
    LEVREY Pierre (Besançon). Thanh-hoa (Tonkin).
    CHAUVEL Jean (Rennes). Saïgon (Cochinchine).
    RICHARD Pierre (Saint-Dié). Hué (Annam).
    DESCHAMPS Antoine (Tarentaise). Bangkok (Siam).
    BERTHOLD Hippolyte (Besançon). Malacca (Malaisie).
    DUBROMEL Olivier (Arras). Rangoon (Birmanie).
    CAILLEAULT Henri (Angers). Pondichéry (Inde).
    DRULHE Marcel (Rodez). Mysore (Inde).
    VAUTRIN Georges (Saint-Dié). Salem (Inde).

    Le lendemain, les jeunes prêtres célébraient leur première messe et, le surlendemain, 1er juillet, les deux communautés de Paris et de Bièvres partaient en vacances. Les 20 partants doivent rentrer le 16 août pour procéder aux préparatifs de la traversée ; les autres ne regagneront le Séminaire que le 12 septembre. Le 13, aura lieu la traditionnelle cérémonie du départ et, le 16, les nouveaux missionnaires s'embarqueront à Marseille pour leur lointaine destination.
    Pour ceux qui doivent continuer leur préparation à l'apostolat, ce sera la retraite de commencement d'année, puis la reprise de la vie de piété et de travail qui est la vie normale du Séminaire.
    Mais ce début de l'année scolaire sera marqué par une intime et joyeuse fête de famille. Le 22 septembre, il y aura cinquante ans que notre aimé et vénéré Supérieur général, le T. R. P. Robert, recevait l'ordination sacerdotale : c'est là un anniversaire jubilaire qui mérite d'être solennellement célébré, à la grande joie de tous ses enfants, non seulement de ceux qui l'entoureront ce jour-là et pourront lui exprimer de vive voix leur respect, leur gratitude, leur affection, mais aussi de ceux qui, au loin, dans cet Extrême-Orient où lui-même a passé la plus grande partie de sa vie, combattent pour la cause de Dieu et de son Eglise.
    La solennité jubilaire sera probablement fixée au 26 septembre, fête de nos Bienheureux Martyrs de Corée, mais, à quelque date qu'elle soit célébrée, elle sera certainement une vibrante manifestation d'affectueuse reconnaissance et de filiale vénération envers celui à qui Dieu a confié le gouvernement de notre chère Société.

    Inauguration de I'Ecole Missionnaire
    Augustin Schoeffler à Menil-Flin

    L'Ecole missionnaire Augustin Schoeffler à Ménil-Flin (Meurthe-et-Moselle) a ouvert ses portes au début de cette année. L'inauguration en fut toutefois reportée à une date ultérieure pour permettre l'achèvement des travaux de construction. Ils sont maintenant terminés : la chapelle, agrandie et rajeunie, les bâtiments édifiés dans un style simple, fort bien adaptés à leur destination, entourés de cours de récréation et de terrains de jeux, constituent un bel ensemble.
    Le R. P. Robert, Supérieur général de la Société des Missions Etrangères, avait fixé la date du jeudi 23 juin, se proposant d'aller lui-même à Ménil-Flin pour y recevoir S. Exc. Mgr Fleury, évêque de Nancy, invité à bénir la nouvelle maison. A son grand regret et sur le conseil du médecin qui redoutait un excès de fatigue, il a dû se priver de cette satisfaction ; il a délégué son assistant, M. Sy, accompagné de M. Gros.
    La fête, organisée avec soin par M. Prouvost, supérieur de l'école, fut de tous points réussie.
    A 8 h. 1 /2, messe chantée, célébrée par l'assistant du Supérieur général.
    A 11 heures, réception de S. Exc. Mgr l'Evêque qui, après le chant du « Veni Creator » à la chapelle, procéda, suivant les prescriptions du Rituel, à la bénédiction de la nouvelle école, assisté de MM. les chanoines Gélinet, secrétaire général de l'évêché, et Lacombe, supérieur de l'Institution Saint Pierre Fourier de Lunéville. Etaient également présents : MM. les abbés Hinzelin et Chevallier, professeurs de cette même institution, MM. les curés de Flin et des paroisses environnantes, Mme Diétrich, bienfaitrice insigne de la nouvelle fondation, plusieurs membres de la famille du Bienheureux : M. et Mme Tondeur Schoeffler, de Paris, M. et Mme Walter, de Granges sur Vologne, et leurs enfants, M. et Mme Stein, de Lunéville.
    Il convient de noter que l'OEuvre des Partants fut dignement représentée : aux côtés de Mme Tondeur Schoeffler se trouvaient Mme Bris set, présidente, et Mlle Goury, secrétaire de l'Ouvroir de l'OEuvre à Nancy.
    Un salut du Saint-Sacrement clôtura la cérémonie religieuse. Monseigneur l'Evêque souhaita alors, en présence d'une nombreuse assistance, la bienvenue à la Société des Missions Etrangères dans son diocèse et déclara que, s'il avait la responsabilité particulière de l'Eglise de Nancy, il se devait également, en tant qu'évêque de l'Eglise catholique, d'apporter sa contribution à la diffusion de l'Evangile dans le monde entier.
    Au déjeuner, des toasts furent prononcés par MM. Sy, Prouvost et, au nom de la municipalité, par l'adjoint au maire de la commune. Monseigneur se plut à rappeler les liens qui l'attachaient jadis au Séminaire des Missions Etrangères, pendant les vacances à Sainte Mesmer, alors qu'il était Curé Doyen de Dourdan.
    En témoignage de gratitude, les jeunes élèves offrirent une agréable séance récréative aux invités qui visitèrent ensuite la maison, constatant la parfaite organisation de ses divers services, et se retirèrent en souhaitant à son supérieur de la voir bientôt remplie de jeunes écoliers, espoir de demain.
    1938/223-228
    223-228
    France
    1938
    Aucune image