Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Bibliographie

Bibliographie VAUDON (Chanoine Jean). Histoire générale de la Communauté des Filles de Saint-Paul de Chartres, Tome III, in-octavo, 592 pages, six illustrations hors texte. P. Téqui, 82, rue Bonaparte, Paris VIe Prix............ 20 fr. La Communauté des Filles de Saint-Paul a été, cette année, à l'honneur: l'Académie lui a décerné un prix de langue française et partout a été célébré le bicentenaire de sou dévouement dans les Missions.
Add this
    Bibliographie

    VAUDON (Chanoine Jean). Histoire générale de la Communauté des Filles de Saint-Paul de Chartres, Tome III, in-octavo, 592 pages, six illustrations hors texte. P. Téqui, 82, rue Bonaparte, Paris VIe

    Prix. . . . . . . . . . . . 20 fr.

    La Communauté des Filles de Saint-Paul a été, cette année, à l'honneur: l'Académie lui a décerné un prix de langue française et partout a été célébré le bicentenaire de sou dévouement dans les Missions.
    Ce volume, paru depuis quelques mois déjà, au moment même de la mort de son auteur, permet précisément de suivre l'admirable apostolat de ces héroïques missionnaires.
    La Guyane et les Antilles, premier champ d'action des Soeurs, y tiennent une place spéciale. On retrouve là les beaux chapitres sur les « Soeurs au bagne » que le Journal La Croix a offerts en feuilleton à ses lecteurs. Ils sont, en effet, captivants comme un beau roman.
    Des Antilles, l'auteur nous transporte en Extrême-Orient, en Chine d'abord, où la belle et grande figure de Mère Benjamin s'impose à notre admiration. Cette soeur doit prendre rang dans la galerie des plus grands missionnaires. Aved la Chine, il nous faut parcourir encore, toujours avec grand intérêt, et la Cochinchine et le Tonkin.
    Pendant que se développent les missions, les oeuvres de France prospèrent, elles aussi. A Chartres, une grande religieuse, Mère Maria fait le pendant de Mère Benjamin et elle mérite aussi dans l'histoire une belle place.
    Il manque encore un volume, a peu près terminé, paraît-il, à l'oeuvre du Chanoine Vaudou et c'est un magnifique monument qui sera élevé à la gloire, sans doute, des Filles de Saint-Paul, mais aussi à celle de l'apostolat de nos religieuses françaises.
    De tels volumes doivent figurer dans les bibliothèques sérieuses et on ne peut pas écrire l'Histoire de l'Eglise sans les connaître.

    Sté Gle d'Imp. et d'Ed., I, rue de la Bertauche, Sons. 3-28.


    1928/91
    91
    France
    1928
    Aucune image