Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Bibliographie

Bibliographie Renaissance et transmigration, par M. L.-J. METTE, mis. ap. à Pondichéry. Brochure in-16, p. 79. Imprimerie des Missions Etrangères, Hong-kong 1910.
Add this
    Bibliographie

    Renaissance et transmigration, par M. L.-J. METTE, mis. ap. à Pondichéry. Brochure in-16, p. 79. Imprimerie des Missions Etrangères, Hong-kong 1910.

    Les Indous disent que leur transmigration est irréfutable. C'est le désir de prouver le contraire aux populations qu'il évangélise qui a conduit M. Mette à publier cette brochure. En l'écrivant, il a eu en vue, d'une façon spéciale, les systèmes philosophiques indous. Cependant, le plus grand nombre des arguments vaudront aussi contre le bouddhisme, la doctrine de la renaissance ayant le même fondement dans l'une et dans l'autre religion. La lecture d'une autre brochure ayant pour titre : Exposition des systèmes philosophique indous, publiée par le même auteur à l'imprimerie de la mission de Pondichéry, facilitera beaucoup l'intelligence de quelques passages de ce travail relatif à l'lndouisme.

    Le Mystère d'amour. Considérations sur la Sainte Eucharistie, par M. LECORNU, provicaire de la mission du Tonkin Occidental, 1 vol. in-16, pp. 394. Pierre Téqui, libraire-éditeur, 82, rue Bonaparte, Paris, 1912.

    Nous ne pouvons mieux recommander cet ouvrage qu'en publiant la lettre adressée au vénérable et pieux auteur par Mgr Gendreau, vicaire apostolique du Tonkin Occidental :

    BIEN CHER CONFRÈRE,

    Je viens de parcourir les pages que l'obéissance vous a imposé de publier sur le mystère d'amour de Notre-Seigneur dans la divine et adorable Eucharistie, l'âme de votre âme et la vie de votre vie. J'y ai trouvé tout ce que j'espérais : doctrine sûre, aperçus neufs, flamme brûlante d'amour et d'enthousiasme, véritable panorama de toutes les merveilles qui unissent ensemble Jésus et l'âme fidèle dans ce sacrement ineffable au-delà duquel la puissance divine elle-même semble ne pouvoir rien trouver pour témoigner à sa créature combien elle l'aime et combien elle en veut être aimée. In finem dilexit eos.
    Daigne Notre-Seigneur bénir l'ouvrage et son auteur.
    Votre bien affectionné de coeur in Christo et Maria.

    PIERRE-MARIE GENDREAU,
    Evêque de Chrysopolis.

    1912/216
    216
    France
    1912
    Aucune image