Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Academie d'aix

Academie d'aix M. CADIÈRE. Nous trouvons dans. L'Écho des Bouches-du-Rhône, du 9 juin, la note suivante que nous sommes heureux de reproduire, en adressant nos vives et sincères félicitation à notre cher confrère : Dans sa séance du 4 juin, sur le rapport de M. l'abbé Davin, l'Académie a reçu au titre de membre correspondant le R. P. Léopold Cadière, de la Société des Missions Etrangères de Paris, missionnaire à Hué, Annam.
Add this
    Academie d'aix

    M. CADIÈRE.

    Nous trouvons dans. L'Écho des Bouches-du-Rhône, du 9 juin, la note suivante que nous sommes heureux de reproduire, en adressant nos vives et sincères félicitation à notre cher confrère :
    Dans sa séance du 4 juin, sur le rapport de M. l'abbé Davin, l'Académie a reçu au titre de membre correspondant le R. P. Léopold Cadière, de la Société des Missions Etrangères de Paris, missionnaire à Hué, Annam.
    Cette candidature, dont le récipiendaire sera seul étonnée, car elle a été posée à son insu par ses amis, est de celles qui honorent la Compagnie à un si haut degré qu'elle a réuni l'unanimité des suffrages.
    Léopold Cadière est notre concitoyen. Né aux Pinchinats, en 1869, fils d'un simple fermier, qui lui donna pourtant les premières leçons de français et même de latin, élève brillant de l'école communale, du lycée, du petit séminaire, il couronna les succès de ses études littéraires par le baccalauréat ès lettres passé avec toutes boules blanches et la mention très bien.
    Entré au grand séminaire d'Aix, puis au séminaire des Missions Etrangères de Paris, il partit, après son ordination sacerdotale, en 1892, pour l'Annam, qu'il évangélise depuis lors.
    Sa science profonde de la langue annamite lui a valu dans tout l'Extrême-Orient une autorité dont l'éclat a rejailli jusqu'en France.
    L'étendue de sa compétence, la puissance de son travail, la fécondité de son talent se sont affirmées par la production de très nombreux ouvrages touchant, entr’autres sujets, la Religion, l'Histoire, la Linguistique, l'Ethnographie, la Botanique, l'Agriculture, etc. La plupart ont eu un tirage spécial, quelques uns à l'Imprimerie nationale. L'un d'en tre’eux a été couronné, en 1903, par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, et a obtenu le prix Bordin.
    Le P. Cadière s'est fait remarquer au congrès des Etudes d'Extrême-Orient à Hanoï, en 1902, et au congrès ethnologique de Louvain, en 1912.
    Professeur des princes de sang royal, à Hué, correspondant délégué dé l'Ecole française d'Extrême-Orient, membre de la Société Asiatique,
    officier d'Académie, décoré de l'Ordre du Dragon d'Annam, laborieux autant que modeste, aimé et estimé de tous, avant tout et par-dessus tout, il est missionnaire.
    Et dans son pays, qui est fier de lui, il sera désormais, non pas prophète, c'est impossible, mais académicien.

    1918/544-545
    544-545
    France
    1918
    Aucune image