Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

A nos associés

A nos associés
Add this
    A nos associés

    Les graves événements qui se sont passés et la perturbation qu'ils ont apportée partout, nous ont empêché, nos Associés l'ont certainement compris, de publier nos Annales aux mois de septembre octobre et novembre décembre 1914. Aujourd'hui, la situation ne nous permet pas encore de reprendre notre publication dans sa forme ordinaire ; nous ne voulons pas, cependant, attendre plus longtemps pour renouer nos relations avec nos lecteurs et pour leur donner des nouvelles de notre chère Société et de l'OEuvre à laquelle ils sont si profondément attachés. Mais, en ce moment, où les coeurs et les esprits sont unanimement et obstinément fixés vers la frontière, nous croyons répondre aux désirs de tous, en publiant des lettres de nos missionnaires et de nos aspirants soldats. Nos amis ne liront pas sans une émotion pénétrante et réelle, ces pages qui arrivent de tous les coins de la bataille et en portent les traces. Ecrites au crayon parmi le tonnerre des canons, sur un genou, sur un sac, tantôt au milieu des pierres chaudes encore de l'incendie, tantôt au fond de la tranchée où tombent la pluie et la mort, elles nous donnent la sensation directe et comme le contact de la guerre ; elles nous font vivre avec nos frères.

    JANVIER FÉVRIER 1915, N° 101.

    1915/1
    1
    France
    1915
    Aucune image