Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

« Echos » de la rue du Bac

« Echos » de la rue du Bac 1er Octobre 1931. La rentrée des nouveaux aspirants, tant à Paris qu'à Bièvres, était fixée cette année au 19 septembre. La communauté de Paris compte 84 aspirants y compris les étudiants de Rome, celle de Bièvres 62, et 16 autres accomplissent leur service militaire. Le dimanche 27, ordination de 2 prêtres, 6 sous-diacres, 5 ostiai-res-lecteurs, auxquels se joignirent 2 diacres de diocèses étrangers.
Add this
    « Echos » de la rue du Bac
    1er Octobre 1931.
    La rentrée des nouveaux aspirants, tant à Paris qu'à Bièvres, était fixée cette année au 19 septembre. La communauté de Paris compte 84 aspirants y compris les étudiants de Rome, celle de Bièvres 62, et 16 autres accomplissent leur service militaire.
    Le dimanche 27, ordination de 2 prêtres, 6 sous-diacres, 5 ostiai-res-lecteurs, auxquels se joignirent 2 diacres de diocèses étrangers.
    Les 24 et 25 septembre, Mgr le Supérieur a fait une visite à Dormans où sur 6 novices 3 semblent pouvoir être admis prochainement à faire leurs premières promesses. Le 30, il est allé visiter à Beaugency le noviciat des Ursulines qui fournit les religieuses si appréciées au Siam.
    Le P. Thibaud, chargé des postulants, en a déjà réuni un bon nombre qui sont répartis dans différentes institutions, où on les préparera pour leur entrée à Beaupréau dans un avenir plus ou moins éloigné.
    Nous recommandons aux prières de nos confrères le long voyage que Mgr le Supérieur va entreprendre pour la visite de toutes nos missions. Il s'embarque le 9 courant. Que Dieu lui épargne tout danger et répande sur sa route joies et consolations !
    Admissions numéros 36 et 37 : M. Brunet (La Rochelle) et Berthod (Besançon).

    15 Octobre 1931.

    Mgr de Guébriant a quitté Paris le 7 par le train de 21 h. 20 ; il était accompagné jusqu'à Marseille par le P. Robert ; plusieurs confrères de l'administration ou de passage à Paris se firent un devoir d'assister à son départ à la gare de Lyon. Tous, à la salle du Conseil, lui avaient offert leurs souhaits de bon voyage et redit leur admiration pour le courageux exemple qu'il donne.
    Le 9, à 15 heures, Mgr le Supérieur était à bord du « Félix Roussel », splendide bateau où les passagers trouvent un tel confort que ce n'est plus une fatigue de faire une longue traversée. C'est après Colombo, pour la visite des Missions des Indes, que commenceront les difficultés et les fatigues du voyage. Mgr le Supérieur fut salué à bord par M. Brenier, Secrétaire Général de la Chambre de Commerce et par le Directeur des Messageries Maritimes.

    1er Novembre 1.931.

    Bonnes nouvelles de Mgr le Supérieur, arrivé à Port-Saïd le 14 octobre après une traversée absolument calme. La vie à bord est très agréable et les passagers très sympathiques.
    Le P. Robert a fait les appels pour l'ordination du 19 décembre. Y prendront part 5 prêtres, 17 diacres 6 sous-diacres, 12 minorés et 3 tonsurés dont 2 de Bièvres.
    A l'instant nous arrive la nouvelle du débarquement de Mgr le Supérieur à Pondichéry. Son Excellence commence immédiatement sa tournée vers les missions.

    1931/276-277
    276-277
    France
    1931
    Aucune image