Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Œuvre des partants

Œuvre des partants OUVROIR DE RENNES Le 24 mars a eu lieu sous la présidence de S. Exc. Mgr de Guébriant, la réunion annuelle de la section rennaise de l'OEuvre des Partants. Mme de Kerlivio, Présidente, y a lu le rapport suivant : Excellence, Mesdames. Il m'est très doux aujourd'hui de commencer mon rapport annuel par des remerciements très respectueux, adressés du fond du coeur à Mgr de Guébriant, pour le très grand honneur qu'il nous a fait en acceptant de venir parmi nous. — Un Archevêque Missionnaire !
Add this
    Œuvre des partants

    OUVROIR DE RENNES

    Le 24 mars a eu lieu sous la présidence de S. Exc. Mgr de Guébriant, la réunion annuelle de la section rennaise de l'OEuvre des Partants. Mme de Kerlivio, Présidente, y a lu le rapport suivant :
    Excellence,
    Mesdames.
    Il m'est très doux aujourd'hui de commencer mon rapport annuel par des remerciements très respectueux, adressés du fond du coeur à Mgr de Guébriant, pour le très grand honneur qu'il nous a fait en acceptant de venir parmi nous.
    — Un Archevêque Missionnaire !
    Ces deux mots assemblés en disent bien long déjà par eux-mêmes pour qui sait quelle synthèse ils forment en sainteté, en dévouement à la cause de Dieu !...
    Mais, lorsqu'on y ajoute ceux de « Supérieur Général des Missions Etrangères », il faut encore monter quelques échelons en sainteté, à cause des responsabilités morales et de l'absolue et nécessaire abnégation de soi-même qu'ils représentent.
    Aussi, sans vouloir me répandre en compliments que la modestie et l'humilité chrétienne de Mgr de Guébriant n'accepterait pas, je ne puis cependant pas m'empêcher de m'arrêter un instant devant la pensée de l'honneur qui est fait au groupe de Rennes de notre chère Œuvre des Partants, d'avoir parmi nous celui qui résume en sa personne vénérée toute la beauté de l'Idée missionnaire passée en actes.
    Quel résumé, en effet, d'amour du bon Dieu et de pur dévouement à la cause du Christ venu sur la terre pour sauver tous les hommes, et dont tant d'âmes ne connaîtraient jamais les bienfaits, sans l'élan admirable des Missionnaires qui vont les évangéliser !
    Un quotidien de Rennes rappelait l'autre jour, Monseigneur, le voyage accompli par vous il y a deux ans pour visiter vos chères Missions d'Extrême-Orient... La simple énumération des pays que vous avez traversés, dans lesquels vous vous êtes arrêté, en dit long sur le gigantesque travail d'Evangélisation entrepris par vos missionnaires.

    Je n'ai pas qualité pour en remercier Dieu, qui vous bénit si visiblement, Excellence, vous et vos chers « Ouvriers », mais je crois pouvoir me permettre d'inviter toutes les travailleuses de notre Ouvroir à admirer avec moi le magnifique élan de vos missionnaires, qui sont véritablement les « Aides de Dieu » pour l'exécution de son plan providentiel sur l'Evangélisation du Monde... Quoi de plus beau ?...
    Nous comptons bien lire à l'Ouvroir, tout en tirant l'aiguille, la belle relation que vous avez faite de ce voyage ; relation dont j'ai eu l'honneur de recevoir un exemplaire, et dans lequel on peut se rendre compte et de l'immensité de la tâche, et de la grandeur des réalisations déjà accomplies.
    Et maintenant me reprocheriez-vous, peut-être, Excellence, de ne pas vous parler aussi un peu de nous ?
    Notre modeste ouvroir est si heureux de venir un peu en aide à ceux qui vont ainsi au loin faire aimer notre doux Maître Jésus !
    Permettez-moi, Excellence, de vous rappeler la composition de notre Comité : Tout d'abord Mlle d'Antin, la vice-présidente et très dévouée Directrice des Ouvrages, Mme de Puineuf, notre aimable Trésorière ; puis nos Conseillères : Mme Prieur, soeur de Mgr Colas, Archevêque de Pondichéry, la Comtesse de Salins, la Comtesse de la Bourdonnaye, Mmes Meignan et Talva, la Vicomtesse de Freslon, Mme de Sèzes.
    Mlle d'Antin, la très active directrice de l'Ouvroir, a comme « bras droit » Mme Talva. Ces deux dames font des prodiges et réalisent beaucoup d'ouvrage. Je suis très heureuse d'avoir ici l'occasion de les en remercier, car si l'Ouvroir de Rennes atteint un total d'ouvrages qui a été, je le sais, remarqué par le Comité de Paris, c'est bien grâce surtout à leur dévouement.
    J'ai aussi des remerciements à adresser à toutes celles qui nous aident, et je serais désolée d'oublier l'un de ces très précieux dévouements ; aussi mon plus grand désir est-il surtout que Dieu les récompense Lui-même, car mes pauvres remerciements, quelque sincères et chaleureux qu'ils soient, sont bien peu de chose auprès des grâces que Dieu répand sur ceux et celles qui travaillent pour aider à l'expansion de son règne.
    Notre Ouvroir se réunit une fois par semaine, le vendredi, de la Toussaint à Pâques. De plus, certaines de ces Dames travaillent à domicile, trouvant plus commode, et quelquefois nécessaire, de ne pas quitter leur chez-elles.
    Cette année, la grande kermesse pour l'Enseignement libre, qui a eu lieu à la mi-décembre, a un peu nui à notre Ouvroir... C'est aussi une oeuvre bien nécessaire que celle de soutenir les écoles chrétiennes et de subvenir à leurs besoins généraux. Sans elles, notre chère France ne tarderait pas à redevenir païenne et il faudrait y recommencer l'Evangélisation. Aussi a-t-il fallu cette année, donner un peu le pas à la kermesse diocésaine sur les autres oeuvres.
    Je crois pouvoir dire cependant que Mlle d'Antin a su grouper des bonnes volontés pour nous aider. Les besoins sont très grands, nous le savons, et chaque année, nous voudrions mieux faire, ce qui n'est pas toujours facile.
    Depuis la réorganisation du groupe de Rennes, c'est la 5e année de notre nouvelle existence qui va commencer au prochain mois de mars.
    Voici d'ailleurs la liste de ce que nous pourrons envoyer à Paris après notre Exposition annuelle qui a toujours lieu le lundi et le mardi Saints. J'espère que le P. Robert sera encore content cette fois de l'Ouvroir de Rennes...

    ORNEMENTS LITURGIQUES
    26 chasubles avec leurs accessoires (1) 6 pavillons de ciboire
    2 bourses d'Exposition
    2 chapes (2) (1 en satin blanc, 10 petites étoles doubles blanches
    1 en satin violet) et violettes
    3 étoles pastorales 7 bourses porte Dieu
    1 écharpe de bénédiction 1 bannière à mettre devant le
    1 conopée St Sacrement
    2 antipendiums

    VASES SACRES
    2 calices (donnés à l'OEuvre)

    ACCESSOIRES LITURGIQUES

    4 porte Missels 1 ampoule pour les Saintes Huiles

    LINGE D'AUTEL

    30 douzaines de purificatoires 4 corporaux d'exposition du St Sacrement
    10 douzaines de corporaux
    4 douzaines de manuterges 3 tours d'étole brodés
    15 bas d'aubes, avec manches 3 nappes d'autel en toile damassée
    16 garnitures d'autel 3 cordons d'aube
    9 parures d'autel (service eucharistique: 6 amicts
    plusieurs d'entre elles sont finement brodées) 1 aube
    1 pale

    LINGE PERSONNEL

    19 paires de chaussettes en laine grise 1 caleçon
    6 douzaines 1/2 de chemises 5 gilets
    3 cache-nez 6 douzaines de mouchoirs ourlés

    (1) Plusieurs de ces chasubles sont complètement offertes à l'Œuvre, étoffes et fournitures comprises.
    (2) Les deux chapes sont aussi des dons.

    Vous voyez, Excellence, que notre désir d'aider vos chers « Partants » se traduit en actes. C'est un bonheur pour nous de pouvoir arriver à un résultat appréciable, et, encore une fois, nous le devons en majeure partie au zèle infatigable de Mlle d'Antin et de son aide Mme Talva, pour le reste, au dévouement de ces Darnes. Notre Ouvroir de Rennes est d'ailleurs secondé par la petite ville de Montfort.
    Votre venue parmi nous, Monseigneur, est un très grand encouragement, et je veux espérer que cette marque de bienveillance de votre part ravivera notre zèle à toutes, conseillères, zélatrices et adhérentes.
    Je vous exprime donc à nouveau, Excellence, notre profonde et respectueuse reconnaissance, en vous demandant votre bénédiction comme gage de votre approbation.
    De notre côté nous prierons pour que Dieu continue à répandre ses meilleures et fécondes grâces sur votre si belle oeuvre, et vous conserve longtemps. Excellence, votre belle vaillance et votre santé.

    DONS POUR L'OEUVRE

    M. et Mme Bl. 50 fr. M. et Mme Remond 100 fr.
    Mme L 30 fr.

    RECOMMANDATIONS

    Les Associés du Jura, de Rennes, de Nantes, de Redon, de Roubaix. — Plusieurs examens. — Une intention particulière. — Plusieurs malades. — Plusieurs conversions. — Une situation difficile. — Plusieurs ménages.

    DEFUNTS

    Une Messe est célébrée le 3e vendredi de chaque mois pour les défunts dont on nous aura fait connaître le décès.

    Mme Deswazières, mère d'un Evêque missionnaire.
    Mme Montagu, mère d'un missionnaire.
    Mme Thibaud, mère d'un missionnaire.
    Mlle Marie-Rose Girard.
    M. Vion.
    M. Camille Defresne.
    Mme Darru.
    Mme Vignon.
    M. Le Gallais.
    Mme Lefêvre-Grimonprez.
    Mlle M. Bouduel.

    VENTE DE CHARITE

    La VENTE DE CHARITE en faveur de l'OEUVRE DES PARTANTS aura lieu les samedi 9 et dimanche 10 juin, de 14 à 18 heures, dans le jardin du Séminaire des Missions Etrangères.
    Entrée : rue de Babylone, 26.

    1934/141-145
    141-145
    France
    1934
    Aucune image